Choisir entre incinération et enterrement

Après le décès, il faut rapidement choisir entre enterrement et incinération du corps. Un choix pas toujours évident d’autant plus si le défunt n’avait pas fait part de son souhait.
Mediums incineration ou enterrement

Incinération et enterrement, chaque procédé a ses avantages et ses inconvénients.

En voici une sélection, non exhaustive, pour vous aider dans votre choix.

L’incinération du corps

L’incinération, qui réside dans le fait de brûler la dépouille d’un être humain décédé afin de le réduire à l’état de cendres, a lieu dans un crématorium. Le mort repose tout de même dans un cercueil pendant l’incinération.

Avantages :

- L’incinération est rapide et simple à organiser.

- Elle peut dans certains cas coûter moins cher qu’une sépulture au sol.

- Le problème du processus de décomposition du corps ne se pose pas pour ceux que cela effraie.

- Enfin, les cendres peuvent donner lieu à un rituel, être conservées dans une urne ou alors dispersées symboliquement en un lieu.

Inconvénients :

- L’acte de crémation peut paraître barbare et impersonnel car pour les proches il est très difficile de concevoir le corps du défunt réduit en cendres, surtout pour les croyants.

- Lors d’une incinération, la consommation d’énergie est considérable : le corps reste pendant 1h15 à une température oscillant entre 760 et 1150 degrés. Ainsi, beaucoup de toxines et de gaz à effet de serre sont libérés.

Pour en savoir plus sur l'incinération, cliquez-ici.

 

L’enterrement du corps au cimetière

L’enterrement, que l’on dénomme aussi inhumation, est le rite funéraire le plus courant sur la planète. Le plus souvent, il consiste, dans un cimetière, à mettre en terre le défunt. Ainsi, le corps est placé dans un cercueil que l’on enterre directement dans le sol ou que l’on dépose dans un caveau (construction en béton). L’enterrement doit avoir lieu entre 24 heures et 6 jours après le décès en France. 

Avantages :

- Au moment du décès, le défunt est placé dans un cercueil que l’on peut visiter pour lui rendre hommage.

- Le rite de l’enterrement permet aux proches d’entamer leur deuil.

- Grâce aux cimetières, on sait où se trouvent les proches décédés et on a le sentiment qu’ils ne sont pas tout-à-fait partis.

- Dans le cas de la détention d’un caveau familial, toute la famille peut reposer en un seul et même endroit.

Inconvénients :

- Un enterrement requiert une organisation importante dont la famille doit se charger.

- L’enterrement est très réglementé et nécessite l’obtention de documents (acte de décès, autorisation…). L’inhumation doit avoir été autorisée par le maire de la commune où se situe le cimetière.

- Au moment du décès, les proches n’ont pas forcément très envie de devoir s’encombrer de toutes ces procédures administratives.

- Le prix des caveaux est assez élevé. En moyenne, une inhumation coûte 4.000 euros.

Pour en savoir plus sur l'inhumation, suivre ce lien.

Incinération ou enterrement, faites part de votre à choix à vos proches de votre vivant.

Comparez tarifs

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville !

Gratuit et sans engagement

Consultez nos mentions légales