Coronavirus : Comment s’organisent les obsèques à l’heure du confinement ?

Les funérailles pendant le confinement : entre flou et restriction

Suite à une question d’un internaute concernant l’enterrement d’un proche décédé du Coronavirus « Avons-nous le droit de nous rendre à son enterrement ? », le Premier Ministre, Edouard Philippe rétorquait le 17 mars 2020 « Ce que je vais dire est terrible à entendre mais je vais répondre non. Nous devons limiter au maximum les déplacements. Même dans cette circonstance, nous ne devons pas déroger à la règle qui a été fixée ». Faisons le point sur les obsèques et le fonctionnement des pompes funèbres à l’heure où le confinement est de rigueur en France.

L’organisation des obsèques pendant le confinement

Pompes funèbres et familles endeuillées se retrouvent dans une situation encore mal encadrée par les règles liées au confinement. Il semblerait pour l’instant que les acteurs et professionnels du funéraire agissent avec humanité quant à l’organisation des obsèques. On ne sait cependant pas si le gouvernement tolèrera cette souplesse et les funérailles ne sont pas sur la liste des exceptions prévues dans les attestations de déplacement. Enterrements et crémations continuent sur le territoire français.

gel laver mains

Les règles peuvent différer et évoluer en fonction des lieux et villes. La présence des proches est très restreinte dans certains crématoriums, le nettoyage des mains est obligatoire ainsi que le respect des distances entre chaque personne. D’autres lieux ont choisi d’interdire les cérémonies dans les crématoriums, les crémations se faisant sans la présence des familles. La mise en terre diffère aussi selon les endroits, seuls les très proches sont souvent autorisés à y assister.

Mesures d’hygiène et professionnels du funéraire

Les salariés des pompes funèbres se doivent d’appliquer et de faire appliquer les règles d’hygiène établies par le gouvernement pour éviter la propagation du Coronavirus. Il n’est pas toujours facile de forcer les personnes endeuillées à respecter les distances de sécurité d’un mètre entre chaque personne ni d’éviter les contacts lors des cérémonies d’obsèques. Les services funéraires font leur possible pour offrir à leurs défunts des obsèques dignes malgré des conditions particulières. Le personnel des pompes funèbres amené à porter un défunt mort des suites du Coronavirus prend des précautions supplémentaires. Un matériel utilisé pour les maladies infectieuses leur évite tout contact avec un fluide corporel.

gants pompes funèbres

Le Haut conseil de la santé publique a fait des recommandations de son côté. Les corps des défunts doivent être placés dans des housses mortuaires étanches, fermées hermétiquement, ils sont ensuite transférés en chambres mortuaires. Les corps doivent être déposés dans un cercueil simple qui doit être fermé sans délai, aucun soin de conservation ne peut être réalisé sur les défunts décédés du Coronavirus. Les pompes funèbres se disent un peu inquiètes et souhaiteraient des données officielles concernant la contagiosité des défunts. Les professionnels du funéraire ne sont pas prioritaires pour recevoir des masques et souffrent d’une rupture des équipements de protection.

Quid des cérémonies dans les lieux de culte pendant le confinement ?

masque protection funérailles

Les cultes sont concernés par le sujet des obsèques religieuses susceptibles d’avoir lieu pendant l’épidémie de Coronavirus. L’accès aux lieux de culte pendant le confinement est très limité. Le décret pris par le gouvernement français le 15 mars 2020 interdit les rassemblements de plus de 20 personnes dans les lieux de culte, et ce jusqu’au 15 avril prochain. Les messes sont suspendues mais les funérailles continuent à se dérouler dans les églises. Le président de la Conférence des évêques de France a fait des recommandations auprès des évêques : des règles strictes doivent être suivies. L’assemblée ne doit pas être constituée de plus de 20 personnes et ces dernières doivent être réparties dans l’ensemble de l’église. Les proches doivent être le moins nombreux possible, certains diocèses ont même choisi de restreindre les cérémonies à certains lieux, les funérailles ayant lieux dans les cimetières uniquement. Les proches endeuillés qui ne peuvent pas se rendre à la cérémonie peuvent témoigner de leur peine et soutenir la famille en laissant des messages de soutien via des plateformes. Espace défunt se propose d’être un lieu de partage pour échanger ses souvenirs autour de l’être disparu.

 

Dans ce contexte particulier, chacun s’organise au mieux pour que les défunts puissent être pris convenablement en charge et enterrés dignement.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités