Évolution des décès sur les 4 premiers mois de l’année 2021 : que faut-il retenir?

Découvrez en images l'évolution des décès de janvier à avril 2021.

Aujourd’hui, nous vous proposons un point précis sur la mortalité en France. Notre analyse portera à la fois sur le nombre de décès en France durant les 4 premiers mois de l’année 2021 mais aussi sur leur répartition en fonction des départements, afin que vous puissiez y voir plus clair.

1) Au niveau national, que faut-il retenir ?

Voici les grandes tendances relevées par notre étude :

  • Baisse de 1% des décès en France du 1 janvier au 26 avril 2021 par rapport à la même période en 2020. On observe de très fortes variations selon les départements, pour un total 229 999 décès, soit moins de 2000  décès sur un an. Attention : ces chiffres pourraient être légèrement revus à la hausse  (a priori 1 ou 2%)
  • A savoir que le nombre de décès a été en baisse sur les mois de mars et avril par rapport à 2020, ce qui correspond au pic de la première vague du Covid-19 ; soit d'environ -14% sur ces 2 mois
  • Hausse de 8% si l’on compare à 2019 (année qui avait connu une mortalité mortalité importante due à la grippe, avec 19291 décès de plus)

Voici un graphique récapitulatif :

Évolution décès quotidiens janvier avril 2021

Comment lire ce graphique ?

Vous pouvez observer le nombre de décès par jour et ainsi voir l’évolution de la mortalité sur ces 4 derniers mois. Comme vous pouvez le constater, la ligne bleue pour 2021 est supérieure aux 2 années précédentes sur janvier, mais sur février les données sont proches de 2020 et se maintiennent à un niveau important sur mars et avril 2021.

2) Évolution des décès par département : que faut-il retenir ?

Voici un graphique récapitulant l'évolution des décès par département entre le 1 janvier et le 30 avril 2021 par rapport aux 2 années précédentes :

(À noter que l'affichage du graphique peut prendre quelques secondes)

Comment lire ce graphique ? 

Avec votre souris, vous pouvez survoler chaque département et identifier le nombre de décès sur la période du 1 janvier au 30 avril sur ces 3 dernières années (2019, 2020 et 2021). Vous pourrez aussi lire l’évolution entre 2021 et 2020 et entre 2021 et 2019.

Sur la carte, plus la couleur est claire, plus la variation est importante entre 2021 et 2019. Par exemple, on remarque une forte augmentation des décès sur les Vosges (+23%), la Seine et Marne (+20%) et le Var (+20%). A l’inverse on note une baisse du nombre de décès dans le Lot (-12%) ou les Pyrénées Atlantique (-4%).

3) Quid des lieux de décès ?

L’INSEE a également publié la croissance des décès en fonction des lieux :

croissance des décès en fonction des lieux janvier avril 2021

Sur la période du 1er janvier au 30 avril 2021, la croissance du nombre de décès est relativement homogène entre les hôpitaux, les maisons de retraite et le domicile, à l’inverse du premier confinement. On note une forte baisse du nombre de décès dans les autres lieux (même si cela concerne une faible part des décès en France).

4) Quel analyse sur l’âge des décès ?

Voici un graphique récapitulatif :

Âge défunts janvier avril 2021

Même constat que pour les lieux : la croissance est nettement plus homogène entre les différents âges. La croissance du nombre de décès est plus faible sur les populations très âgées (85 ans et plus) au détriment de la classe des 75-84 ans qui connaît la plus forte croissance : 14%. 

Pour conclure, on observe que janvier et février 2021 ont connu un niveau de mortalité important (surtout concernant les décès à l’hôpital et parmi les 75-84 ans) puis une baisse en mars et avril pour se rapprocher d’un niveau proche des années précédentes, notamment 2020.

Charles Simpson

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités