Analyse de l'évolution des décès avec l'impact du COVID-19 (source INSEE) - rapport 4

L'INSEE a décidé de diffuser toutes les semaines l'évolution du nombre de décès par jour et par département. Nous avons aussi intégré les données fournies par le site de Santé publique France sur les décès liés au COVID-19.

L'INSEE a décidé de diffuser tous les vendredi l'évolution du nombre de décès par jour et par département pendant la période du Covid-19. Voici le lien vers ces données INSEE et ver le site Santé publique France. Pour mémoire, notre site Meilleures Pompes Funèbres est un site comparateur de devis funéraire. Nous avons repris ces chiffres provisoires et avons essayé d’approfondir leur analyse.

Vidéo présentant l'évolution des décès en France

Évolution du nombre de décès par jour du 1er mars au 10 avril 2020

Depuis le 30 mars 2020, le nombre de décès en France a dépassé à la fois le nombre de décès en 2018 et 2019. Par ailleurs, le nombre de décès en base journalière est en nette diminution sachant que le pic a été atteint le 1er avril 2020. Même si les chiffres sont encore provisoires (il est probable que des actes de décès ne soient pas encore intégrés), le nombre de décès revient au niveau des années précédentes.

Décès par jour 1 mars-10 avril 2020

Décès par jour cumulés du 1er mars au 10 avril 2020

Décès par jour cumulés du 1 mars au 10 avril 2020

Décès par jour - Écarts à la moyenne mensuelle du 1er mars au 10 avril 2020

Décès par jour - Ecarts à la moyenne mensuelle du 1 mars au 3 avril 2020

Évolution des décès en intégrant les décès liés au COVID-19

Nous avons intégré les données sur le nombre de décès COVID-19 fournies par Santé publique France (mises à jour quotidiennement). Par souci de cohérence nous avons fait démarrer le graphique à partir du 1 mars 2020 sachant que nous n'avons des données qu'à partir du 18 mars 2020. Il est important de noter que ces données intègrent uniquement les décès COVID-19 à l'hôpital. Les décès en EHPAD ne sont pas intégrés dans ces statistiques (environ 5000 décès sur la période).

Evolution des décès par jour avec le % liés au COVID (décès à l'hopital)

Au minimum 30% des décès en France sont liés au COVID-19 entre le 1 avril et le 10 avril 2020. Ce taux varie fortement en fonction des régions. Voici ce pourcentage par département. Le département du Haut Rhin a connu une très forte augmentation de la mortalité avec plus de 50% des décès liés au COVID-19.

Pourcentage de décès liés au COVID entre le 1 mars et le 10 avril 2020

Évolution de l'augmentation du nombre de décès par département en France (du 1 mars au 10 avril) entre 2019 et 2020 (*)

Evolution décès par dpt 2020 / 2019 du 1er mars au 10 avril

L'INSEE fournit des données complètes jusqu'au 6 avril et uniquement les décès dont les actes sont dématérialisés du 6 au 10 avril. Nous avons recalculé le nombre de décès sur ces 4 derniers jours sur la base du taux de dématérialisation par département.

Evolution décès par dpt 2020 / 2019 du 1er mars au 10 avril IDF

Par ailleurs, nous constatons toujours une baisse du nombre de décès sur de nombreux départements (notamment le centre de la France et le Sud Ouest) qui limite l'augmentation du nombre total de décès en France.

Si nous comparons les données respectivement de 2020 et de 2018, nous constatons que les écarts sont nettement moins forts, toute la partie Ouest de la France connait un taux de mortalité plus faible et dans certains départements nettement plus faibles comme le Cantal avec une baisse du nombre de décès de 38% et de 30% en Dordogne. Il est clair que ces départements connaissent des taux de mortalité anormalement bas tout en sachant que ces départements ont peu ou pas de décès liés au Covid (0 pour le Cantal et 6 pour la Dordogne).

Evolution décès par dpt 2020 / 2018 du 1er mars au 10 avril

L'INSEE a fourni des données supplémentaires notamment sur l'âge et le sexe des défunts par département, voici les données sur les 10 principaux départements touchés par le COVID.

Evolution des décès par tranche d'âge entre le 1 mars et 6 avril 2020

Evolution des décès par sexe entre le 1 mars et le 6 avril 2020

On peut constater que la hausse la plus forte est dans la tranche entre 75 et 84 ans et que le COVID toucherait plus les hommes.

Enfin, l'INSEE apporte plus d'informations sur les lieux de décès, nous observons dans les 10 départements principaux touchés par le COVID une plus forte évolution dans les EHPAD, sauf dans l'Oise et en Moselle.

Charles Simpson

Evolution des décès par lieu entre le 1 mars 2020 et le 6 avril 2020

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités