Contrat d’assurance obsèques : comment décrypter les devis ?

Les points de vigilance dans les devis des contrats obsèques

Certains d’entre vous ont déjà eu l’idée de souscrire un contrat obsèques. Vous avez donc dû vous confronter au décryptage des devis…pas toujours simple pour les non-initiés !

Les points à aborder lors de la souscription du contrat obsèques

La souscription d’une assurance obsèques est le moyen idéal de décharger vos proches des conséquences financières liées à un décès. Le coût des obsèques peut atteindre les 7000 euros… Si les conditions du contrat ont l’air simple au premier abord, méfiez-vous des pièges et prenez le temps de comparer les offres des opérateurs funéraires ! Voici quelques clés pour une analyse du contrat obsèques réussie.

Vous pouvez librement souscrire une assurance obsèques, toutefois une condition d’âge peut être prévue au contrat. En général la limite d’âge est fixée à 75 ou 80 ans. Aucun questionnaire médical n’est exigé. Vous avez la possibilité d’opter pour un contrat obsèques en capital ou en prestations…Le premier type de contrat garantit le versement d’un capital au bénéficiaire désigné pour permettre l’organisation des obsèques. Si le montant du contrat est supérieur au coût des funérailles, le bénéficiaire est libre d’utiliser la différence comme il l’entend.

Le second type de contrat permet au souscripteur de prévoir en détail l’organisation de ses obsèques. Le bénéficiaire de l’assurance obsèques est une agence de pompes funèbres. Attention toutefois, le devis établi par l’opérateur funéraire, peut être dévalorisé avec le temps à cause de l’inflation…

Pour ce qui est des cotisations, plus tard vous souscrivez le contrat, plus le montant de la cotisation sera élevé. En fonction du contrat, vous aurez la possibilité de la régler en une seule fois, ou selon la périodicité choisie. Il est conseillé d’informer vos proches de la souscription d’un contrat obsèques.

Contrat obsèques : délai de carence, modification du contrat, revalorisation du capital…

Il faut être attentif aux clauses du contrat prévoyant un délai de carence. Celui-ci peut durer jusqu’à deux ans pour les décès liés à une maladie. Si le décès survient dans ce délai, uniquement les primes versées par le souscripteur sont reversées au bénéficiaire. Le décès accidentel n’est pas concerné par le délai de carence.

Les contrats obsèques prévoient en général une clause permettant une revalorisation du capital. Cette clause est dans la majorité des cas inférieure à l’inflation. Deux solutions pour contourner cet inconvénient : souscrire le contrat à un âge plus avancé ou payer la cotisation en une seule fois.

Il est possible de modifier les prestations choisies dans le cadre d’un contrat obsèques à tout moment. Vous pouvez également effectuer un rachat de votre assurance obsèques. Vous pourrez ainsi récupérer les sommes versées déduction faite des frais de gestion qui peuvent être de 10%.

Enfin, sachez que les principaux postes de dépenses des obsèques sont la crémation ou l’inhumation, le cercueil, le transport, la cérémonie et la présentation du corps.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités