Le secteur des pompes funèbres manque de personnel !

Les pompes funèbres font partie des secteurs en pénurie d’employés

Alors que le taux de chômage en France atteint les 10,5 %, certains recruteurs ne remportent pas un grand succès auprès des candidats à un poste.

La raison ?

Des métiers singuliers qui ont une image négative auprès des candidats. Bien qu’on soit loin du stéréotype du croque-mort de l’époque, il faut se rendre à l’évidence, travailler et côtoyer la mort et le deuil fait peur. Plus problématique encore, ces postes ne peuvent pas convenir à tout le monde. Il faut avoir les nerfs solides et être équilibré psychologiquement.

Savoir plus sur les diplômes, formations et les qualités requises pour travailler dans ce secteur.

Par ailleurs, il y a un fort turn-over dans certains métiers plus difficiles comme porteur. Chez les PFG, pas moins de 100 postes sont à pourvoir. L’avantage est que les pompes funèbres recherchent des profils très variés, il serait facile pour une personne demandeuse d’emploi de trouver un poste qui lui convient.

Pour savoir plus sur le métier de fossoyeur

Pour remédier à cette pénurie, tous les moyens sont bons : pub, annonce radio, bouche à oreille, salon, … L’opération séduction est lancée !

Trouver des agences de pompes funèbres à proximité

Et pôle emploi ?

Il est rare que les profils correspondent, le problème c’est que conseiller funéraire c’est souvent plus une vocation !

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités