Faire des économies d’énergie grâce à la chaleur d’un crématorium ?

A l’heure où les questions de développement durable et d’économie d’énergie sont plus que jamais d’actualité, nous avons mené l’enquête sur la question

Le secteur du funéraire se retrouve encore lié à d’autres activités auxquelles on aurait jamais pensées.

Economies d'énergie et crématoriums

Tout commence en 2011 dans une petite commune anglaise. Le village souhaite faire des économies d’énergie et cela commence par le chauffage de la piscine municipale qui est particulièrement coûteux. Vient alors une idée incongrue : chauffer la piscine en utilisant la chaleur du crématorium situé à proximité. Résultat ? 17 000 euros d’économie faite chaque année.

Cette initiative n’a pas manqué d’attirer l’attention du vice président chargé de l’énergie à Lille Métropole Communauté Urbaine (LMCU).

Dans la métropole lilloise, on trouve deux crématoriums à Herlies et à Wattrelos. Le crématorium d’Herlies jouxte la piscine municipale, Alain Bézirard décide donc de proposer de chauffer l’eau grâce à l’énergie du crématorium.

Cependant, ce projet soulève de nombreuses oppositions et interrogations : est-il éthique d’utiliser l’énergie liée à la mort pour des structures destinées aux vivants ?

A Wattrelos, le second crématorium, on utilise déjà la chaleur de celui-ci pour chauffer les bureaux situés aux alentours.

De plus, ce n’est pas la chaleur des corps qui serait utilisée mais l’énergie que les circuits de refroidissement émettent.

Finalement, il s’agit simplement d’utiliser une entreprise productrice de chaleur.

Mais pas de panique, les baigneurs ne risquent pas de rencontrer des fantômes au détour d’une longueur ni les pompes funèbres de Lille.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités