Cimetières et tarifs : découvrez la première base de données agrégée en France !

Voici la méthodologie que nous avons utilisée pour vous fournir une base de données, validée par les différentes mairies de France. Une première !

Rappelez-vous : il y a quelques temps, nous avions réalisé un sondage sur la possibilité de recevoir des devis de pompes funèbres en contactant les mairies par mail.

Aujourd’hui, nous avons voulu savoir ce qu’il en était des prix des concessions funéraires. Nous avons donc adopté la même démarche que pour l'étude précédente, et contacté 1000 mairies (des 1000 plus grandes villes), soit par email, soit via leur site internet pour collecter le prix des concessions funéraires en France métropolitaine.

Quels retours sur nos 1000 contacts en mairie?

Prix des concessions en France : les réponses des mairies

En tout, nous avons obtenu 712 réponses

  • 453 grilles tarifaires que nous avons pu relever directement sur le site web des mairies
  • 547 mairies ne mentionnaient pas les prix sur leur site web. Nous avons donc pris contact avec elles et avons obtenu : 
    - 259 réponses avec les prix
    - 288 non réponses (il est tout de même assez surprenant de voir que certaines grandes villes comme Toulon ou Angers ne communiquent pas du tout ces tarifs-là)

Avec un ratio de 70%, nous pouvons donc vous proposer une analyse pertinente. À noter que l’an prochain, nos analyses seront encore plus précises, avec un ratio qui atteindra les 85% !

Que donnent ces informations ?

À partir de toutes ces données récoltées auprès des mairies, nous avons pu enregistrer dans nos bases de données pas moins de 13 181 tarifs. Ils se répartissent en 332 catégories de prix différentes : prix pour une concession de 2 m2 pendant 15, 30, ou 50 ans ; prix d’une case pour un colombarium sur 15 ans, 30 ou 50 ans, etc. 

Certaines mairies peuvent avoir une tarification très détaillée, avec des prix différents en fonction du nombre de cases dans le columbarium, ou bien du nombre de places dans le caveau. 

Sur ce point, on peut dire que les mairies ne manquent pas de créativité… Un travail de simplification serait le bienvenu !

Comment sont-elles structurées ?

Il faut savoir que ces documents sont validés chaque année par les conseils municipaux des mairies concernées. On distingue 4 familles de prix principales :

  • les prix des concessions pour des pierres tombales (avec ou sans caveau)
  • les prix des concessions cinéraires (monuments pour inhumer une urne)
  • les prix des concessions pour les columbariums (en fonction du nombre de cases)
  • les prix des annexes, des différentes taxes, de l’exhumation, etc.

Les durées sont assez habituelles : 15 ans, 30 ans, 50 ans et perpétuité dans la grande majorité.

La complexité de ces informations réside dans la gestion de la superficie des différentes concessions : en fonction des cimetières, la taille et la superficie des divers monuments peuvent être très différentes.

Nouvelle loi sur la taxe des cimetières : que faut-il retenir ?

Depuis quelques temps, le gouvernement (et la Cour des comptes en particulier) a décidé de supprimer les petites taxes qui ne rapportent que peu. Et justement, la taxe funéraire est l’une d’entre elles.

En conséquence, vendredi 13 novembre 2020, les députés ont adopté un amendement qui supprime les petites taxes à faible rendement concernant les inhumations, les crémations et les convois funéraires. Ce projet de loi de finances est prévu pour 2021.

En fait, ces taxes étaient actuellement décidées par les communes, sur délibération du conseil municipal, et étaient intégrées à la facture finale des entreprises de pompes funèbres. En 2017, leur montant s’élevait à environ 5,8 millions d’euros pour 400 communes. Ce faible rendement ne convainc pas la Cour des comptes, qui lui reproche son « absence d’objectif de politique publique assigné, (..) la lourdeur que sa gestion entraîne pour les trésoriers communaux, et (..) son incidence fiscale sur les proches des défunts ».

Le but de ce nouvel amendement est donc de « remplacer cette taxe par une augmentation du prix des concessions funéraires et cinéraires ».

Taxe d’inhumation : quel état des lieux aujourd’hui ?

À titre indicatif, voici quelques chiffres sur la taxe d’inhumation en France en 2019 : 

Nombre de taxes d’inhumation :  269, soit près d’un tiers des cimetières des 712 grandes villes en France.

Prix moyen de la taxe inhumation :  59.2 €. 

Quelles sont les villes où la taxe est la plus chère ?

Top 3 des villes où la taxe d'inhumation est la plus chère

Combien coûte précisément une place en cimetière en France aujourd'hui ?

Quels sont les cimetières les plus chers de France pour les inhumations ?

Cimetières les plus chers de France pour les inhumations

Certes, les prix peuvent sembler très élevés. Néanmoins, ils sont tout à fait justifiés par la qualité proposée : le cimetière du Château à Nice est en endroit véritablement paradisiaque, tout comme les cimetières de Villeneuve-Loubet et d’Antibes.

Quels sont les cimetières les plus chers de France pour les columbariums ?

Cimetières les plus chers de France pour les columbariums

On note que parmi le top 5 des villes les plus chères pour les columbariums, l’écart de prix est tout de même de presque 1000€ entre la première et la dernière du classement.

Quels sont les cimetières les moins chers de France pour les inhumations (30 ans)?

Cimetières les moins chers de France pour les inhumations (30 ans)

Remarque : la durée indiquée ici (30 ans) désigne la durée de la concession. 30 ans est la durée la plus souvent choisie par les familles pour une concession.

Quels sont les cimetières les moins chers de France pour les columbariums (30 ans)?

Cimetières les moins chers de France pour les columbariums (30 ans)

Remarque : la durée indiquée ici (30 ans) désigne la durée de la concession. 30 ans est la durée la plus souvent choisie par les familles pour une concession.

Dans un prochain article, nous allons approfondir ce sujet. Nous allons notamment vous proposer une approche différente, en nous focalisant sur les chiffres au sein de chaque département pour vous donner des prix moyens. Cela nous permettra alors d’illustrer les tendances actuelles sur les coûts des concessions funéraires en France. Nous sommes évidemment preneurs de vos questions sur ce sujet.

Prenez soin de vous,

Charles Simpson

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités