Compostage humain : du nouveau à partir de 2021

Une entreprise aux Etats-Unis proposera ce type d'obsèques

Aux Etats-Unis, le compostage humain a été autorisé par une loi de l’Etat de Washington. Une société à Seattle proposera dès 2021, un nouveau type d’obsèques. En plus de l’inhumation et de la crémation, il sera possible d’opter pour ce que l’on appelle une « réduction organique naturelle ». La société du nom « Recompose » proposer un processus qui a un très faible impact sur l’environnement. Voici les détails de ce procédé innovant qui risque de séduire plus d’un dans les années à venir et qui va probablement se répandre dans d’autres pays.

La réduction organique naturelle : qu’est-ce que c’est ?

La réduction organique naturelle est un processus respectueux de l’environnement car il permet une réduction de l’émission de CO2 mais aussi une amélioration de l’état du sol.

Le compostage humain que la société va proposer serait donc bon pour l’environnement. « Recompose » va s’installer sur un terrain de 1700m² pour accueillir ses premiers clients. Les habitants de Washington mais aussi des habitants des autres Etats pourraient utiliser ses services.

Concrètement, le processus du compostage humain est le suivant : le corps du défunt est déposé dans un récipient réutilisable. La dépouille est couverte de différents éléments naturels tel que du foin, des copeaux de bois, luzerne. Le récipient est aéré, ce qui permet au corps de se décomposer grâce aux bactéries naturelles. Lorsque le processus est fini, le corps a généré du terreau. Les premiers essais ont permis la transformation des corps en terreau en 30 jours.

Pourquoi choisir le compostage humain ?

Nous l’avons dit précédemment, le compostage humain ou la « réduction organique naturelle » est un processus respectueux de l’environnement. Réduction de CO2 (notamment par rapport à la crémation ou la production de pierres tombales), réduction de déchets mais aussi réduction de produits chimiques utilisés pour les soins de conservation, …

Il s’agit de transformer le corps d’un défunt en un sol riche qui peut « faire croître une nouvelle vie ».

C’est le pari qu’on fait les fondatrices de ce concept, la PDG de la société, Katrina Spade, diplômée en architecture et son associée, la professeure en agriculture biologique, Lynn Carpenter-Boggs.

Quel sera le prix du compostage humain ?

La société qui a déjà fait ses premiers essais grâce à des corps de volontaires propose ses services pour un prix moyen de 5 000€.

Pour le moment, ce prix reste un peu plus élevé que celui de la crémation (en France) mais le prix des obsèques reste dans de nombreux cas supérieur à ce montant.

Il est difficile pour le moment de prévoir le succès de ce nouveau processus permettant le compostage humain et de l’éventuelle concurrence qui pourrait chercher à prendre une part du marché.

C’est un élément qui pourrait jouer sur la détermination du tarif de la réduction organique naturelle.

En France, est-on prêt à accueillir ce nouveau type d’obsèques ?

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Toutes les actualités