Tout ce qu'il faut savoir sur les pierres tombales !

checked picto

Découvrez les différents modèles, matières et prix des pierres tombales ainsi que de précieux conseils pour vous aider à bien choisir.

Qu'est-ce qu'une pierre tombale au juste ? À quoi ça sert ? Combien ça coûte ? Comment les personnaliser ? Comment en acheter une ? Combien de temps ça dure ? Voici les réponses à toutes vos questions sur les pierres tombales !

Une pierre tombale, qu'est-ce que c'est exactement ?

Pierre tombale - définition, synonyme et étymologie

Les termes "pierre tombale" désignent un ensemble d'éléments qui composent un monument funéraire :

  • Le soubassement, ou parpaing, qui fait office de base au monument funéraire.
  • La stèle, un bloc de pierre vertical, placé à la tête de la tombe, qui peut revêtir différentes formes, et sur lequel figurent les gravures.
  • La tombale, le revêtement horizontal qui recouvre toute (ou seulement une partie) la sépulture. Sa forme et sa taille peuvent être personnalisée, et elle peut elle aussi être décorée de gravures.
  • La semelle, la grande surface horizontale du monument, tout en dessous, qui sert d'assise à l'ensemble.

schéma avec les différentes parties d'un monument funéraire - tombale, soubassement, semelle, stèle

D'ordinaire, on retrouve sur la pierre tombale l'identité (nom + prénom) de la personne décédée, ainsi que ses dates de naissance et de décès. Il est aussi possible d'y lire un message personnel, une citation ou une prière. C'est ce que l'on appelle l'épitaphe.

Comme son nom l'indique, la pierre tombale est, dans la grande majorité des cas, faite de pierre, de granit ou de marbre.

Lorsque la pierre tombale est placée à la tête de la sépulture, de manière verticale, on parle de stèle funéraire. Lorsqu'elle est à l'horizontal, et qu'elle s'intègre dans un dallage (la plupart du temps dans une église), on parle de dalle funéraire ou de dalle tumulaire.

Vous l'aurez compris : pierre tombale, monument funéraire, dalle funéraire, stèle et tombe peuvent être utilisés comme synonymes.

L'expression de "pierre tombale" vient tout simplement de son utilité : il s'agit d'une pierre qui recouvre une tombe.

En savoir plus sur le choix de l'épitaphe

Est-ce que toutes les tombes doivent forcément avoir une pierre tombale ?

Non : en France, la loi n'oblige pas à installer une pierre tombale sur une sépulture. En théorie, vous pouvez mettre ce que vous désirez, ou ne rien mettre du tout. La seule obligation est celle d'entretenir les monuments funéraires dont vous avez la responsabilité.

Attention cependant : même nue, une tombe doit avoir un moyen d'identification, afin de faciliter la reconnaissance du lieu. Et il faut également pouvoir délimiter l'espace de la tombe, de manière à pouvoir différencier les différentes sépultures lorsqu'elles sont les unes à côté des autres.

Mais au fait, quelle est l'histoire de la pierre tombale ?

Le concept de pierre tombale existe depuis... La préhistoire ! Les archéologues ont en effet retrouvé des sépultures qui datent de l'homme de Neandertal. En ce temps-là, les pierres tombales avaient une double fonction : elles servaient à protéger les corps des défunts des animaux, et aussi à empêcher les morts de revenir hanter les vivants.

Et puis au fur et à mesure que les siècles ont passé, cette technique a fini par s'ancrer dans nos traditions occidentales. Aujourd'hui, même si le sens et l'utilité des pierres tombales a bien évolué par rapport à nos lointains ancêtres, leur symbolique est encore très forte.

Il s'agit d'un endroit précieux pour les proches, qui peuvent venir s'y recueillir en toute tranquillité. Les pierres tombales sont aussi un moyen de rendre hommage aux défunts et d'entretenir leur mémoire.

Pierre tombale : quelle différence entre un monument funéraire et un monument cinéraire ?

C'est simple : le monument funéraire est destiné à accueillir les cercueils, donc les défunts qui choisissent l'inhumation comme mode de sépulture.

Le monument cinéraire, lui, a pour fonction d'accueillir les urnes funéraires, autrement dit les défunts qui ont choisi la crémation comme mode de sépulture. Les monuments cinéraires sont donc souvent plus petits que les monuments funéraires.

On les trouve tous les deux dans des cimetières, parfois dans des espaces séparés.

pierre tombale en granit

Comment choisir une pierre tombale ?

Il peut parfois être très compliqué de choisir une pierre tombale : nombreuses options, peur de faire une erreur, exigences trop élevées... Les raisons ne manquent pas ! Meilleures Pompes Funèbres a donc fait pour vous une petite liste de 5 critères importants à prendre en compte afin de bien choisir la pierre tombale.

1. La personnalité du défunt

Pour rendre un hommage fort au défunt, vous pouvez choisir de personnaliser sa pierre tombale en fonction de ses passions, de ses activités et sports de prédilection...

Par exemple, si cette personne aimait la nature, vous pouvez opter pour une tombale avec une jardinière. Elle aimait la mer ? Choisissez une stèle avec des contours en forme de vague ! Elle était fan de musique ? Faites graver des notes sur la tombale ! Elle aimait les animaux ? Ajoutez des photos ! Il n'y a pas de limite à ce que vous pouvez choisir.

Vous désirez disposer d'un monument personnalisé pour vous-même ? C'est tout à fait possible, notamment dans le cadre d'un contrat obsèques : grâce à ce type de contrat, le souscripteur liste ses volontés et le choix de la sépulture peut très bien en faire partie.

Voir la galerie photo

2. Pierre tombale laïque ou religieuse ?

Le défunt souhaitait-il avoir un monument qui témoignait de sa religion ? Ou bien au contraire, désirait-il un monument neutre ? En fonction de ces critères, les modèles de pierre tombale peuvent varier :

  • Une pierre tombale chrétienne est sculptée dans de la pierre, et gravée ou décorée d'une croix, parfois d'un épitaphe religieux (passage de la Bible). Elle dispose également d'un prie-dieu.
  • Une pierre tombale musulmane est composée en France d'un soubassement, sans pierre horizontale. Les stèles sont souvent arrondies avec le bout pointu, ce qui rappelle la forme d'une mosquée.
  • Une pierre tombale juive est gravée d'une étoile de David. Le nom est prénom du défunt y est précisé en hébreux et en français.

3. La réglementation du cimetière

Il est vraiment important de se renseigner sur les éventuelles contraintes imposées par les cimetières pour choisir un monument funéraire. Ces règles peuvent concerner :

  • Le type de monument funéraire (notamment les éléments qui composent la pierre tombale)
  • Le matériau de construction de la pierre tombale (c'est très rare, mais certains cimetières demandent absolument de la pierre)
  • La taille du monument (par exemple, certains cimetières très demandés imposent une taille limite, ou alors ils demandent à ce que tous les monuments aient une semelle pour bien marquer l'emplacement)
  • Etc.
Bon à savoir :

Si le cimetière est classé, il peut être nécessaire de demander l'accord d'un architecte des bâtiments de France.

IL est donc absolument indispensable de prendre contact avec le cimetière où votre proche défunt est censé reposer avant de commander une pierre tombale.

monuments funéraires dans cimetière par belle journée ensoleillée

4. Le matériau et la couleur de la pierre tombale

Pour fabriquer une pierre tombale, plusieurs matériaux sont possibles : le granit, le marbre, la pierre, le ciment... Chacun d'entre eux possède ses propres avantages et inconvénients.

Le granit

Bien que l'on appelle cet art de la marbrerie, la plupart des pierres tombales sont conçues en granit, car cette matière est moins coûteuse mais est aussi plus résistante aux intempéries. De plus, elle ne demande aucun entretien, ou très peu.

Voir la galerie photo

Quels sont les différents types de granit ?

  • Tarn Moyen France,
  • Gris Zéphir Chine,
  • Indian Juparana France,
  • Labrador bleu France,
  • Noir Afrique France ;

Le granit peut avoir plusieurs origines. Les deux plus importants exportateurs sont la Chine et l'Inde. Les couleurs et les teintes varient en fonction de la provenance du granit. Par exemple, dans les pays scandinaves, la couleur bleue est dominante alors qu'en Chine, en Inde et en Afrique, c'est le noir qui domine. En Espagne, au Brésil, en Chine et en Inde c'est le le rose ; quant aux productions françaises, c'est le gris qui domine. Le plus célèbre granit français vient du Tarn, il est notamment réputé pour sa solidité et sa résistance au temps.

La pierre

Certaines personnes choisissent aussi d'utiliser la pierre pour leur pierre tombale ; cependant, la pierre nécessite un entretien beaucoup plus poussé que les autres matériaux. Cela est notamment dû au fait qu'elle est une matière poreuse qui prend la poussière et noircit avec le temps. Certains cimetières peuvent exiger que les sépultures soient exclusivement en pierre, mais cela reste néanmoins très rare.

Voir la galerie photo

Le ciment

Les pierres tombales en ciment sont plutôt aisées à réaliser, mais elles sont perçues de manière différente. En effet, le ciment et le béton ne sont pas des matériaux dits "nobles", ce qui incite certaines familles à se tourner vers un autre type de matière pour rendre hommage à leur défunt.

Peu chères, les pierres tombales en ciment sont accessibles à toutes les bourses. Elles peuvent être utilisées de manière temporaire ou bien définitive. Néanmoins, il faut savoir qu'elle vieillissent moins bien que les pierres tombales faites d'autres matériaux, et sont plus vulnérables face aux agressions extérieures (usure du temps, intempéries, etc.).

5. Les finitions

Une fois que vous avez choisi la forme, le matériau, la personnalisation et la couleur, il vous faut déterminer le type de finition que vous désirez pour la pierre tombale. En France, il en existe deux types :

  • La finition polie, qui donne un aspect très lisse et très brillant à la pierre tombale
  • La finition bouchardée, qui donne un aspect un petit peu plus rugueux à la pierre, mais empêche la pluie de la rendre glissante

Photo de la Pompe Funèbre Pompes funèbres Florian Leclerc

Pose et entretien d'une pierre tombale : que faut-il savoir ?

Comme vous allez le voir, la pose et l'entretien d'une pierre tombale dépendent beaucoup du type de monument choisi.

Comment fabrique-t-on une pierre tombale ?

Les monuments funéraires sont fabriqués et posés par les marbriers, qui peuvent aussi s'occuper de leur réparation, de leur entretien et de leur restauration.

La première mission du marbrier est de s'entretenir avec le ou la commanditaire de la pierre tombale, afin d'évaluer ses besoins et ses exigences (formes, couleurs, motifs, modèle, inscriptions et gravures à effectuer...). Il peut éventuellement réaliser des esquisses, afin de donner au client un aperçu du rendu final.

À partir de ces informations, le marbrier va ensuite tailler les blocs de pierre nécessaires pour réaliser le monument demandé.

Quand poser une pierre tombale ?

Cela dépend surtout du type de monument pour lequel le défunt a opté :

  • Enterrement dans un caveau funéraire : la pose de la pierre tombale peut s'effectuer tout de suite après la cérémonie d'obsèques.
  • Inhumation dans une tombe pleine terre : il faut attendre que la terre se tasse bien avant de pouvoir apposer un monument funéraire dessus. Le délai est situé entre 3 et 6 mois en fonction de l'état du sol et des composants de la tombale.

Comment poser une pierre tombale ?

La pose de la pierre tombale est un moment délicat, puisqu'elle doit assurer la solidité et la durabilité du monument. C'est le marbrier qui s'occupe de ce travail.

Il existe plusieurs possibilités pour poser une pierre tombale :

  • Au ras du sol : la pierre sera donc enterrée entièrement
  • Enterrée de moitié
  • Enterrée aux trois quarts (c'est à dire de 40 cm environ)
  • Complètement hors du sol (dans le cas d'une chapelle funéraire par exemple)

La pose d'une pierre tombale est donc différente en fonction du modèle à installer. En outre, l'état du sol et la proximité des éléments (racines d'arbre, pierres, etc.) peuvent aussi avoir une influence.

Qui pose les pierres tombales ?

L'artisan par excellence qui s'occupe de la pose de monuments funéraires est le marbrier. Rassurez-vous : en dépit de son nom, le marbrier s'occupe de tous les monuments funéraires, quel que soit leur matériau de composition (marbre, granit, pierre, etc.).

Pour faire appel aux services d'un marbrier, vous pouvez en contacter un directement, ou bien passer par l'intermédiaire d'une agence de pompes funèbres : il arrive très souvent que des artisans marbriers travaillent en partenariat avec une agence.

Qui s'occupe de l'entretien des pierres tombales ?

Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

  • Vous en occuper vous-même : c'est une option souvent choisie par les familles endeuillées, car le fait de s'occuper de la pierre tombale permet d'entretenir en même temps la mémoire du défunt. C'est aussi une occasion de se rendre régulièrement sur la sépulture afin de se recueillir.
  • Faire appel aux services d'un marbrier : il s'agit là d'un gage de qualité, puisque le marbrier est LE professionnel par excellence des pierres tombales. Il saura donc exactement comment entretenir la pierre tombale de votre proche pour qu'elle reste solide et esthétique longtemps.
  • Faire appel aux services d'une société spécialisée : lorsque vous organisez les obsèques, les pompes funèbres peuvent vous proposer une option entretien de monument funéraire, ou bien vous mettre en relation avec une entreprise spécialisée dans le domaine. Il peut s'agit d'une option à privilégier si vous habitez loin de la sépulture et que vous ne pouvez pas vous y rendre fréquemment.

Comment entretenir une pierre tombale ?

Pour qu'elle reste en bon état, une pierre tombale doit être entretenue et nettoyée régulièrement. Autrement dit, plusieurs fois dans l'année.

L'entretien et le nettoyage d'une pierre tombale concernent plusieurs aspects :

  • Les fleurs : il s'agit d'enlever les fleurs fanées pour les remplacer par des nouvelles. En cas de fleurs artificielles, vous pouvez tout simplement les nettoyer à l'eau claire avec du liquide vaisselle.
  • Les feuilles, cailloux, etc. : Il vous faudra régulièrement enlever les feuilles mortes et les cailloux qui auraient pu venir se déposer sur la tombale. Un simple coup de balai (avec une brosse à poils doux pour ne pas rayer la pierre tombale) suffit pour cela.
  • Les mauvaises herbes : pas de solution miracle, il vous faudra les arracher.
  • La mousse : au fur et à mesure que le temps passe, la mousse peut envahir la pierre tombale (particulièrement pour les monuments en pierre). Pour l'enlever, il vous faut privilégier les produits naturels, non acides, qui n'entameront pas la pierre tombale. Dans l'idéal, utilisez simplement de l'eau claire et frotter délicatement avec un linge si besoin. Si la mousse est vraiment résistante, vous pouvez utiliser quelques gouttes d'essence de térébenthine du blanc de Meudon ou de la pierre d'argile.
  • Les inscriptions et plaques : en protégeant le reste du monument, vous pouvez les frotter avec du liquide vaisselle, de la pierre d'argile ou bien du produit pour les vitre dilué dans de l'eau.

tombe et pierre tombale

Existe-t-il d'autres types de pierre tombale ?

Les pierres tombales d'occasion

stèle

Pour les personnes qui recherchent des pierres tombales à des prix accessibles, certaines mairies en proposent d'occasion. Celles-ci sont issues de concessions non-renouvelées ou abandonnées par la famille du défunt. On les trouve à des prix très abordables, aussi bien pour la tombale que pour la stèle ou toutes les parties qui composent une tombe. Les communes mettent en place généralement un système d'enchères : la personne proposant le prix le plus élevé récupère alors la sépulture.

Autre solution : faire le tour des sites de petites annonces sur internet, il est possible que certains particuliers qui ne souhaitent pas reconduire la concession funéraire décident de vendre le monument , et donc la pierre tombale, qui était posé dessus. Mais cela reste tout de même très rare et il est recommandé de faire appel à un marbrier professionnel.

Les pierres tombales pour animaux

En France, il existe des lois précises qui encadrent la crémation et l'inhumation des animaux de compagnie.

Les animaux aussi ont le droit de reposer en paix. C'est d'ailleurs pour cette raison que certaines pompes funèbres se sont spécialisées dans les obsèques pour animaux et proposent des pierres tombales pour animaux. Comme pour les humains, elles sont personnalisables à l'infini et il en existe à tous les prix.

Plus petites, elles sont généralement moins onéreuses que celles des humains. Pour inhumer l'animal, il existe une centaine de cimetières pour animaux dans toute la France. Le plus populaire se trouve dans le département des Hauts-de-Seine (92) à Asnières.

cimetière pour animaux

Une pierre tombale, combien ça coûte ?

graphique prix monuments funéraires (1 500€ à 30 000€)

Le prix d'une pierre tombale se situe entre 1 500€ et 30 000€ en fonction du modèle et de la matière choisis.

Bon à savoir

Il ne faut pas négliger le fait que certaines régions de France pratiquent des tarifs plus élevés (la région parisienne notamment).

Les tarifs varient fortement d'un monument à l'autre. En effet, le prix peut aller de 1 900 € pour le plus économique à plus de 15 000 € pour une sépulture extravagante. Le prix dépend de la quantité de travail à accomplir pour la marbrier. Plus le monument sera imposant et complexe, plus le prix sera élevé. De plus, le choix du matériau entre en compte. La granit sera moins cher que de la pierre ou du marbre.

Les pierres tombales sont installées par les marbriers dans des cimetières où le défunt (humain ou animal) reposera en paix.

Qui doit payer la pierre tombale ?

Il existe plusieurs possibilités :

1. Le défunt paie lui-même sa pierre tombale.

Si le défunt a choisi de souscrire à un contrat obsèques lorsqu'il était encore en vie, alors la pierre tombale peut déjà avoir été payée en avance, en partie ou en totalité. Le défunt peut même carrément choisir le modèle de pierre tombale qu'il désire.

Lors du décès, les proches du défunt n'ont qu'à réclamer le contrat auprès de la compagnie d'assurance ou de l'entreprise de pompes funèbres avec laquelle il a été conclu, et à suivre les instructions.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le contrat obsèques !

2. La famille paie la pierre tombale

S'il n'existe aucun contrat obsèques, la famille du défunt doit prendre en charge les frais des obsèques. Néanmoins, comme la pierre tombale n'est pas obligatoire, aucune règle ne s'impose : la pierre tombale peut être payée par la famille, des amis, des collègues... Ou il peut ne pas y avoir de pierre tombale du tout.

Comment personnaliser une pierre tombale ?

Il existe de nombreuses manières de personnaliser une pierre tombale :

Couleur d'une pierre tombale : existe-t-il des règles ?

Encore une fois, les cimetières peuvent imposer des règles en ce qui concerne le matériau et la couleur des pierres tombales. Mais la plupart du temps, ce choix est libre. Les possibilités de couleurs sont nombreuses.

Traditionnellement, les pierres tombales étaient fabriquées en pierre ou en marbre, et donc étaient blanches, grises ou noires, couleurs de la tristesse et du deuil.

Mais le granit a progressivement remplacé ces deux matières, et la palette de couleurs possibles est nettement plus étendue : bleu, rose, orange, vert, marron, rouge... D'autant plus que les textures du granit peuvent varier aussi : uni, avec grains, veiné, régulier...

Il est aussi possible d'opter pour des pierres de plusieurs couleurs : noires avec un veinage gris, blanches mouchetées de noir, grises parsemées de blanc... Vous pouvez laisser libre cours à vos envies !

Que faut-il savoir sur les gravures d'une pierre tombale ?

En plus des inscriptions funéraires obligatoires (identité et dates du défunt), vous pouvez aussi choisir d'opter pour des gravures supplémentaires (épitaphe, message personnel, citation, prière, motifs, dessins...). Les gravures se distinguent par leur police d'écriture et par les dessins choisis (symbole religieux, motif décoratif, etc.).

Une fois gravés, les motifs et les mots sont recouverts de peinture, de feuilles d'or ou de pâte de verre pour qu'ils se détachent bien de la pierre. On peut trouver des gravure soit directement sur la tombe, soit sur des plaques indépendantes.

Pierre tombale moderne, pierre tombale rétro, pierre tombale originale... Quels sont les différents styles possibles ?

La plupart du temps, les proches d'un défunt cherchent à montrer la personnalité de la personne disparue via sa pierre tombale. Les personnalités exubérantes se voient souvent attribuer des pierres tombales colorées et imposantes, quand les personnes plus réservées ont plutôt des pierres tombales discrètes et élégantes.

Vous pouvez choisir parmi des modèles pré-existants ou bien faire faire une pierre tombale sur-mesure.

Le meilleur moyen de voir ce qu'il est possible de faire est de demander gratuitement des devis aux marbriers et entreprises de pompes funèbres.

Peut-on mettre des dessins sur une pierre tombale ?

Bien sûr, les dessins et photos sur une pierre tombale sont autorisés, dès lors qu'ils ne troublent pas l'ordre public, ne sont pas insultants ou ne portent pas atteinte à la décence.

Quelles sont les décorations possibles sur une pierre tombale ?

Vous souhaitez décorer une pierre tombale ? De nombreuses possibilités s'offrent à vous :

Que faut-il savoir sur les plaques des pierres tombales ?

Les plaques funéraires sont posées sur les pierres tombales, et servent à rendre hommage au défunt par un message personnel, un dessin, un poème... Elles sont hautement personnalisables, par leur forme, leur contenu, et leur matériau.

Généralement, les prix sont compris entre 50 et 200€, mais peuvent grimper jusqu'à 500€ pour les plus élaborées.

Que faut-il savoir sur les peintures d'une pierre tombale ?

Au fur et à mesure que le temps passe, la peinture des gravures sur une pierre tombale s'estompent, et deviennent moins visible.

Il est toujours possible de remédier à cela vous-même, en nettoyant la pierre tombale et en enlevant les restes de la vieille peinture, puis en repassant une couche de nouvelle peinture.

Attention : veillez à bien utiliser une peinture qui convienne au matériau de la pierre tombale. Chaque matériau ayant ses propres spécificités, il est possible qu'une peinture pour granit ne soit pas adaptée à du marbre.

Vous pouvez aussi choisir de confier cette tâche à un professionnel.

Généralement, cette rénovation est effectuée tous les 15 à 20 ans. Ce délai dépend bien sûr des conditions climatiques de la région dans laquelle se trouve la pierre tombale, de son emplacement et du type de gravure.

Vous avez des questions ? MPF vous répond !

Comparez les tarifs des marbriers de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème de la marbrerie funéraire