Que faut-il savoir sur les monuments cinéraires ?

checked picto

Tous les détails essentiels sur les monuments cinéraires !

Un monument cinéraire est un type de sépulture conçu pour les personnes qui choisissent la crémation. Ce genre de monument permet d’inhumer et donc de conserver l’urne funéraire contenant les cendres du défunt. Nous allons détailler dans cette page tout ce qu’il y a à connaître sur les monuments cinéraires.

Monument cinéraire : de quoi s’agit-il exactement ?

Suite à la crémation d’un défunt, les familles peuvent choisir de disperser les cendres dans un jardin du souvenir ou en pleine nature, ou bien de conserver l’urne dans un lieu adapté. En cas d’inhumation de l’urne, le monument cinéraire est l’une des options qui s’offrent aux familles. Il s’agit d’une alternative au placement de l’urne dans un columbarium.

La mise en place d’un monument funéraire permet d’honorer le défunt et aux familles de venir se recueillir à tout moment. C’est aussi sur cet élément que les fleurs sont déposées.

Quelles sont les différences entre un monument funéraire et un monument cinéraire ?

Les monuments cinéraires sont moins imposants que les monuments funéraires. En effet, ce type de monument est destiné à conserver des urnes contrairement au monument funéraire qui doivent accueillir des cercueils de 2 mètres de long au minimum. Ils sont présents aussi bien dans les cimetières que les sites cinéraires (lieux réservés aux défunts incinérés).

Du fait de sa petite taille, le monument cinéraire est également moins onéreux qu’un monument funéraire. Il peut être construit avec différents matériaux comme le granit, le marbre, la pierre… Il peut aussi être doté d’une petite stèle sur laquelle on retrouve des gravures. Enfin, à la différence des concessions funéraires qui peuvent être perpétuelles, les concessions cinéraires sont généralement proposées sur une durée de 10, 15 ou 30 ans renouvelable.

monuement cineraire bleu

Quels sont les différents types de monument cinéraire ?

Il existe trois principaux types de monuments cinéraires, à savoir :

Le case-urne : ici, l’urne est déposée directement sur le monument dans une case de 50 cm x 50 cm environ. Ce type de monument est donc individuel.

La cavurne : la cavurne provient des mots « caveau » et « urne », il s’agit d’une cuve réalisée sous la terre pour y placer les urnes de plusieurs membres décédés d’une même famille.

Le columbarium : c’est un monument collectif proposant de nombreuses cases dans lesquelles les urnes des défunts sont placées. Chaque case peut accueillir une ou plusieurs urnes de personnes issues d’une même famille. Les columbariums sont situés dans les cimetières.

columbarium

Quelles sont les différences entre un columbarium et une cavurne ?

Comme dit précédemment, le columbarium est un monument collectif situé au sein un cimetière dans un espace désigné par la mairie. Il comprend plusieurs cases capables d’accueillir 1 à 4 urnes cinéraires chacune. Chaque case est destinée à une famille, ainsi le monument peut accueillir les urnes de plusieurs familles différentes.
Une plaque étanche et doublée en granit, en marbre ou en pierre est utilisée pour sceller chaque case. Cette plaque peut contenir des informations sur l’identité du défunt et permet aux proches de se recueillir.

Contrairement au columbarium, la cavurne est un monument cinéraire destiné à une seule famille. Il permet ainsi de déposer les urnes des membres d’une même famille. La mise en place de ce type de monument permet d’avoir un lieu de recueillement individuel. Ce type de monument est plus petit et discret qu’un columbarium. L’acquisition et la conception d’une cavurne peuvent être plus chères que l’acquisition d’une case au columbarium.

Comment personnaliser un monument cinéraire ?

Dans le cas d’un columbarium, il est possible de personnaliser la porte de chaque case par l’ajout d’une plaque funéraire. Celle-ci peut être en pierre, en marbre ou en granit de différentes couleurs selon le choix des familles endeuillées. Elle affiche généralement des informations sur le défunt (nom, prénom, date de naissance et date de décès), suivi d’une épitaphe, d’un message personnalisé, d’un symbole… Il est également possible d’ajouter un vase funéraire ou un arrangement floral pour embellir l’emplacement.

Dans le cas d’une cavurne, l’urne est enfouie dans la terre et matérialisée par une pierre tombale. Celle-ci est moins imposante et légère. De préférence, elle doit être sécurisée pour éviter de se déplacer. Pour personnaliser ce type de monument, vous pouvez poser une plaque funéraire ou une stèle de petite taille. Ces éléments sont personnalisables à souhait (couleur, forme, style, et type de matériau de construction). Il est aussi possible d’agrémenter la sépulture par des plantations qui symbolisent la renaissance de la personne décédée.

monument cinéraire en granit

Quelles sont les démarches à suivre pour acquérir un monument cinéraire ?

Pour acquérir une case en columbarium ou un emplacement dans un cimetière afin d’inhumer les urnes, les familles doivent acheter une concession. Les démarches doivent être réalisées auprès de la mairie de la commune concernée. En général, la durée d’une concession funéraire varie entre 10 et 30 ans renouvelable.

S’il s’agit d’une cavurne ou d'une case-urne, les proches doivent demander un permis d’inhumation auprès de la mairie. D’ordinaire, une taxe d’inhumation s’ajoute au prix de la concession.

Une concession cinéraire coûte entre 200 et 300 € pour 15 ans et 300 € à 500 € pour 30 ans. Ce montant comprend la location du terrain et le caisson en béton. Il doit être versé immédiatement, lors de la signature du contrat auprès de la mairie. La taxe d’inhumation est évaluée à 30 € environ, mais peut varier selon les communes.

Concernant la possession d'un tel monument, sachez qu'il existe des règles précises, que vous pouvez retrouver dans cet article.

Quel est le prix d’un monument funéraire ?

Le tarif d’un monument cinéraire peut dépendre des types d’accessoires choisis par la famille, comme l’urne cinéraire, la plaque tombale et la plaque ou la stèle funéraire. En moyenne, le prix est estimé entre 250 € et 750 €. N’hésitez pas à contacter une entreprise de pompes funèbres ou une société de marbrerie pour demander un devis gratuit pour la conception et la pose d’un monument cinéraire. 

calculatrice et stylo posés sur un devis funéraire annoté et avec des calculs

Comparez les tarifs des marbriers de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème de la marbrerie funéraire