Estimation gratuite du prix des obsèques
Entrez le nom d'une ville pour rechercher une pompe funèbre, crématorium ou funérarium.
    Villes les plus recherchées
    Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
    Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

    Pierre tombale : qu'est-ce qu'un hilarri ? 

    Découvrez ce qu'il faut savoir sur l'hilarri : définition, composition, lieu...

    Les pierres tombales recouvrent la sépulture d'un défunt et permettent aux proches de lui rendre hommage. Il existe une multitude de pierres tombales ; l'Hilarri en fait partie. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Les réponses dans cet article !

    Choix de la stèle

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Quelle est l'étymologie du mot "Hilarri" ? 

    Le terme "Hilarri" provient des mots basques " hil" (mort) et "harri" pierre, ce qui signifie "pierre des morts". Le suffixe "a" joue ici le rôle de l'article "des". Dans la région de Sare (Labourd) on le désigne sous le terme illargi.

    Monument funéraire Hilarri : de quoi s'agit-il exactement ? 

    Hilarri (parfois épelé illarri) est un terme basque utilisé pour désigner la pierre des morts, la stèle funéraire, la sépulture. En général, c'est une longue pierre placée à la tête d'une tombe afin de marquer son emplacement. Elle peut revêtir différentes formes dont les anthropomorphes et discoïdales qui sont également appelés gizonak (les hommes) ou harri gizonak (homme de pierre). On y trouve aussi des modèles récents en forme de croix. 

    Les stèles discoïdales sont des monuments funéraires très répandus dans le Pays Basque nord dès le XVIè siècle. Mais il en existe également dans d'autres régions de France, comme à Vaison (Vaucluse), dans les confins gascons du Pays Basque, dans la Gascogne gersoise, à Mende (Lozère), dans l'Aveyron, à Moissac (Tarn et Garonne),et dans le Lauragais. 

    Comment se présente une stèle discoïdale ? 

    Les stèles discoïdales ont marqué l’emplacement des sépultures de nos ancêtres au cimetière. Cet élément est constitué d’un cercueil installé sur un carré ou un trapèze. Ces deux formes en disent beaucoup sur l’utilité du monument : le passage du carré au cercle représente le passage du défunt de la terre vers l'au-delà. 

    La majorité des stèles sont ornées de plusieurs motifs. On peut y trouver l’association de motifs végétaux, religieux, géométriques, astraux, figures humaines ou équipement de la vie quotidienne. 

    Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

    Choix de la stèle

    * champs obligatoire

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

    Commencer la simulation

    Conseils sur le thème des obsèques