Que faut-il savoir sur les tombes en ciment ? 

checked picto

Découvrez les avantages et les inconvénients des tombes en béton !

Le monument funéraire est l'élément qui recouvre la sépulture d'une personne décédée. Il peut être conçu avec différents matériaux, du plus simple, au plus courant comme le marbre, le granit, la pierre, le bois et le métal. Si le granit est la matière la plus utilisée, sachez qu'il existe également des pierres tombales en ciment. Ce type de tombe existe dans nos cimetières depuis des lustres. Zoom sur ce matériau, ses avantages et ses inconvénients. 

Pourquoi fabriquer une tombe avec du ciment ? 

La conception d'un monument funéraire à partir du béton est accessible à tous les budgets. En effet, le granit et le marbre au contraire, s'ils sont des matériaux nobles, ils sont chers. Le ciment est également plus facile à manipuler et ne requiert pas d'outils spécifiques pour la découpe ou le polissage. Les tombes en ciment sont nombreuses dans les cimetières anciens. Si vous avez un budget serré, sachez qu'il est possible de poser ce type de monument, temporairement ou bien définitivement. 

Tombes en ciment : quels sont les inconvénients ? 

Si les tombes en béton sont plus abordables et plus faciles à réaliser que les tombes en granit ou en marbre, elles sont moins résistantes aux différentes agressions extérieures (intempéries, usure du temps, etc.). Elles demandent également plus d'entretien au fur et à mesure que le temps passe. 

En outre, de nombreuses personnes décrient les tombes en ciment, car il ne s'agit pas d'un matériau dit "noble". Dans l'imaginaire collectif, les tombes en ciment sont donc mal perçues et peu utilisées pour honorer la mémoire d'un être cher.

Comment fabriquer une tombe en ciment ? 

La fabrication d'un monument solide et durable n’est pas chose facile. Cependant, avec quelques efforts, vous pouvez obtenir un bon résultat. Voici les étapes à suivre pour concevoir une tombe en ciment : 

  • Choisissez un moule pour le béton afin d'avoir la forme souhaitée
  • Utilisez une armature solide (10-12 mm) pour garantir la résistance et la durabilité du monument. Le ciment doit également être de bonne qualité. Préférez le sable propre. 
  • Préparez le mélange pour obtenir le béton 
  • Façonnez la pierre artificielle dans le moule 
  • Laisser poser le temps que le béton sèche avant de retirer le moule 

fleurs artificielles violettes en gros plan sur tombe dans un cimetière

Fabriquer un monument de vos propres mains est plus économique. Et cela vous permet de réaliser une tombale parfaitement adaptée à vos attentes. Toutefois, le processus de fabrication de cet élément requiert quelques connaissances, en particulier sur la quantité des composants, et sur leur manipulation. Si vous hésitez, vous pouvez toujours confier les travaux à un expert du domaine pour vous assurer de la qualité du monument. 

Que dit la loi sur les tombes en ciment ? 

La conception d'une tombe en ciment peut être interdite dans certains cimetières pour différentes raisons. D'où l'importance de bien se renseigner pour éviter toute sanction. 

Comparez les tarifs des marbriers de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème de la marbrerie funéraire