Tout savoir sur les épitaphes

La tombe est la dernière demeure d'une personne. Choisir avec soin l'épitaphe qui l'ornera est primordial car cette épitaphe sera la dernière trace du passage de cette personne dans le monde des vivants. 

Mediums fotolia 1028159 s

Une épitaphe est un texte court dont le but est d'honorer une personne décédée. Elle est souvent inspirée de la vie du défunt ou de ses réalisations. L'épitaphe est généralement gravée directement sur la pierre tombale ou inscrite sur une plaque commémorative et peut prendre plusieurs formes : quelques mots, une phrase courte, un dicton, ou encore une phrase forte prononcée par la personne disparue. Si la personne n’a pas choisi son épitaphe avant son décès, il est important de réfléchir à des mots lui correspondant aux mieux.

Faire graver une épitaphe

Les épitaphes peuvent être gravées sur les pierres tombales et stèles, qu'elles abritent une urne cinéraire ou cercueil. Toutefois, on ne peut pas y graver tout et n'importe quoi. L'inscription d'une tombe vise à identifier le défunt, conserver sa mémoire, exprimer l'attachement de ses proches et signaler aux visiteurs du cimetière qui il était de son vivant. En effet, le texte doit répondre d'un impératif de décence et de dignité et doit comporter un certain nombre d'informations officielles (nom(s), prénom(s), date de naissance et de décès, ainsi que le numéro de référence de l'emplacement fourni par la mairie). Outre ces éléments officiels, peuvent figurer des messages personnels, citations, poèmes ou encore épitaphes. Pour ce qui est du texte de l'épitaphe, il est soumis à l'autorisation du maire de la commune dans laquelle repose le défunt. Les épitaphes peuvent être complétées par des motifs (religieux, cœur, livre, végétaux, notes de musique, etc.). On peut aussi choisir la calligraphie et la taille des lettres qui composeront l'épitaphe. Les lettres gravées dans le granit, marbre ou pierre qui constitue le monument funéraire sont souvent blanches, mais elles peuvent aussi être noires, argent, brun Van Dock (proche du bordeaux) ou encore dorées à la feuille d'or. Les gravures à la feuilles d'or sont celles qui resteront le plus longtemps, ce qui explique que 90 % des personnes font ce choix. Il est aussi possible de faire façonner des lettres en bronze qui seront ensuite scellées dans la pierre. Il ne faut pas oublier que la tombe sera soumise aux intempéries (pluie, grêle, neige, forte chaleur). Un élément à prendre en compte pour le choix de la gravure. Il existe bien évidemment des formules types d'épitaphes, mais il est aussi possible de choisir un texte personnel.


Un recueil d'épitaphes humoristiques

Le choix capital de l'épitaphe a même fait l'objet d'un livre. En effet, en 2012 Philippe Héraclès a publié Les 1001 épitaphes les plus drôles, sous-titré "Ne laissez personne choisir la vôtre." Dans ce recueil il répertorie les épitaphes les plus fantaisistes, pleine d'humour et de cynisme :

-"En apnée, j'étais un bon. aujourd'hui je suis le meilleur."

-"Aidez la Sécurité sociale à s'en sortir. Faites comme moi."

-"Production de vers à soi."

-"On peut s'éteindre sans avoir été une lumière."

-"J'ai enterré ma vie de garçon"

-"Toute la famille reconnaissante pour son départ anticipé."

-"Je suis au plus bas, j'aurais besoin d'un remontant."

Choisir une phrase ou citation humoristique pour accompagner un être disparu à tout jamais fera rire ceux qui viendront se recueillir sur sa tombe. C'est pourquoi, l'humour est présent sur de nombreuses tombes. Ainsi au détour d'un cimetière on peut croiser :

-"Je vous l'avais bien dit que j'étais malade"

-"Lâcheur, tu aurais pu attendre un peu"

-"Désolé pour la poussière"

-"Laissez tomber les fleurs. Apportez-moi plutôt une bière"

-"Maintenant je sais quelque-chose que tu ne sais pas"

-"Impasse, ne pas entrer"

-"Si vous pouvez lire ceci, vous vous tenez sur mes seins"

-"Vous pourriez parler moins fort. On essaie de dormir ici !!"


Philosophie et optimisme

Au rayon des épitaphes, il y a aussi les petites phrases optimistes et pleine de philosophie célébrant la vie :

-"Ne pleure pas parce que les choses sont terminées ; souris parce qu'elles ont existé"

-"J'ai peint ma vie d'amour et d'espoir"

-"Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début, juste un amour infini de la vie"

-"La vie n'est qu'un passage sur lequel j'ai semé des fleurs"

-"Je serais avec vous aujourd'hui si le ciel n'était pas si loin"

-"Ne pleurez pas ma mort. Célébrez ma vie."

-"Aucun remord. Aucun regret. Une vie pleinement vécue."

Pour les couples reposant ensemble :

-"Nous avons vécu ensemble dans le bonheur. Nous reposons ensemble en paix".


Epitaphes de personnalités

Certaines personnalités ont également choisi quelques vers particuliers pour l'ornement de leur tombe.

Ainsi, sur celle du révolutionnaire Robespierre, mort en 1794 d'abord inhumé au cimetière des Errancis avant que ses ossements ne soient transférés aux catacombes de Paris, on pouvait lire :"Passant, ne pleure pas ma mort. Si je vivais, tu serais mort."

Le poète Alfred de Musset, décédé en 1857 et qui repose au Père-Lachaise, y a fait inscrire ces quelques vers : "Mes chers amis, quand je mourrai, Plantez un saule au cimetière. J'aime son feuillage éploré ; La pâleur m'en est douce et chère Et son ombre sera légère A la terre où je dormirai " L'humoriste Francis Blache, décédé en 1974 et enterré au cimetière d'Eze, a choisi cette phrase : "Laissez moi dormir ! J'étais fait pour ça !"

Sur la tombe du caricaturiste Siné décédé en 2016 et enterré au Cimetière de Montmartre on y voit : "Mourir ? Plutôt crever !"

Enfin, le pasteur et militant pour les droit civiques Martin Luther King, assassiné en 1968 a opté pour : "Enfin libre. Enfin libre, merci Dieu tout-puissant, je suis enfin libre."

Comparez tarifs

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville !

Gratuit et sans engagement

* champs obligatoire

Consultez nos mentions légales