Obsèques : l'organisation de la cérémonie

checked picto

Cérémonie civile, cérémonie religieuse, ...tous les éléments pour bien choisir l'organisation des funérailles

Au moment du décès, il faut rapidement organiser la cérémonie des funérailles, sauf si le défunt avait, par avance, via un contrat de prévoyance tout prévu dans les moindres détails jusqu'au déroulé de la cérémonie. Si ce n'est pas le cas, voici tout ce qu'il faut savoir pour l'organisation d'une cérémonie.

Choisir parmi six types de cérémonies

Les funérailles interviennent dans la majeure partie des cas, très rapidement après le décès (dans les six jours ouvrés, sauf exception). C'est pourquoi, malgré la période difficile de deuil, il ne faut pas tarder à se plonger dans l'organisation de la cérémonie. Toutefois, la famille proche étant occupée par les nombreuses démarches administratives, il arrive que des personnes ne faisant pas partie de la famille ou du premier cercle, proposent leur aide pour l'organisation. C'est par exemple, l'homme d'affaires Jean-Claude Darmon, ami de Johnny Hallyday, qui a pris en charge l'organisation des obsèques de ce dernier, pour soulager la famille proche du chanteur.

Avant de commencer les préparatifs, il faut dans un premier temps choisir le type de cérémonie. En effet, en France, il existe six principaux types de cérémonies : catholique, juive, musulmane, civile, protestante et orthodoxe. Il faut bien évidemment suivre les consignes laissées par le défunt, le cas échéant. S'il n'a rien précisé, il faut savoir s'il était simplement croyant, très pratiquant, attaché aux rites religieux ou s'il aurait préféré une cérémonie laïque. La cérémonie catholique comprend un certain nombre de traditions à respecter et beaucoup d'éléments religieux. Les traditions et cérémonies juives varient en fonction des communautés et des régions, mais la simplicité est toujours de mise. La cérémonie musulmane suit un ordre très précis. Chez les protestants la cérémonie reste très simple et met en avant le respect du défunt. Les orthodoxes, quant à eux, rendent de très nombreux hommages aux défunts. Ces cérémonies religieuses se dérouleront donc dans un lieu de culte. Ce qui n'est pas le cas de la cérémonie civile qui peut être composée de différents temps forts sans s'inscrire dans une démarche religieuse.

D'autres éléments à choisir

Les fleurs

Elles ne sont pas obligatoires, mais bien souvent très appréciées. Si vous optez pour la présence de fleurs, il faudra s'occuper de les acheter et de les transporter ou les faire livrer. Si vous avez besoin de conseils sur les fleurs à choisir, vous trouverez des informations utiles dans l'article "tout savoir sur les fleurs d'obsèques".

Le diaporama de photos, musiques et vidéos

De plus en plus de personnes intègrent ces médias à la cérémonie d'hommage à l'être disparu. Il faut alors rassembler ces éléments, et s'assurer de pouvoir les diffuser dans le lieu où se déroulera la cérémonie.

Les lectures et prières imprimées

Il est assez courant que les familles choisissent d'imprimer des documents d'hommage remis à toutes les personnes assistant à la cérémonie, comme des lectures, des prières, etc. Parfois, la société de pompes funèbres qui organise les obsèques s'en charge, mais ce n'est pas toujours le cas. Il faut alors qu'un proche y pense.


Le Livre d'or

Traditionnellement, un livre d'or est à la disposition des participants sur le lieu de la cérémonie. Ils peuvent y laisser un message et le signer. La famille proche, à qui le livre est remis à l'issue de la cérémonie, peut alors lire tous les textes laissés par l'ensemble des personnes ayant assisté aux obsèques. En amont, il faut acheter ce livre, des stylos et inciter les personnes présentes à laisser un mot.

La prononciation d'un éloge funèbre

L'éloge ou oraison funèbre, est un discours prononcé au cours de la cérémonie, ou juste après les obsèques, par les proches de la personne décédée. Ce moment est très difficile pour les personnes qui s'expriment, bien souvent submergées par l'émotion. Il ne s'agit pas d'une autobiographie, mais d'un partage de point de vue et surtout d'un hommage au défunt avec les grandes étapes de sa vie, ses traits de caractère, ses qualités. 

Des outils numériques au service des proches endeuillés

Secteur économique pas encore tout-à-fait numérisé, le funéraire se met aussi à la mode des applications. En mars dernier, les Russes ont pu découvrir l'application "Umer" (que l'on peut traduire par "Il est mort" en slave) qui permet d'organiser le cérémonial funéraire de A à Z depuis son smartphone. L'application permet la mise en place express de funérailles. En France, l'application « Tellement Là » lancée à l'hiver 2018, et vendue par les professionnels du funéraire, facilite l'organisation des obsèques. En effet, accessible à tous les proches, elle rassemble toutes les informations liées à l'inhumation (les lieux des différents moments avec les adresses, les contacts utiles de la famille, du fleuriste...). Elle peut aussi contenir des photos, un livre d'or et une mélodie.

Notre site vous propose des outils en ligne simplifiant vos démarches, notamment un tarificateur pour estimer le coût des obsèques dans votre localité mais aussi la possibilité de trouver une agence de pompes funèbres à proximité.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Gagnez du temps et faites des économies.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques