Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Quels soins effectuer sur le corps du défunt pour un enterrement ?

Toutes les informations sur les soins effectués sur le corps d'un défunt !

Suite à un décès, la famille ou les proches du défunt ont la possibilité de demander la réalisation de soins de conservation, aussi appelés thanatopraxie. Cela permet de ralentir la décomposition naturelle et de mieux préserver le corps. Certaines techniques existent depuis 5000 ans, notamment dans l’Egypte antique ou même chez les tibétains. Mais plusieurs questions peuvent se poser lorsque l’on parle de ce type de soins. 

Nature de la demande

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Dans quels cas est-il vivement conseillé ou obligatoire d’avoir recours aux soins funéraires ? 

De manière générale les soins ne sont pas obligatoires avant un enterrement ; en revanche il y a deux types de situations où ils deviennent vivement conseillés : 

  • Le décès a lieu à domicile, ou bien la famille souhaite un maintien du défunt à domicile jusqu’au jour des obsèques, notamment pour la veillée funéraire. Il est recommandé d’avoir recours à certains soins car le corps ne sera pas conservé dans une chambre froide, contrairement aux corps qui sont, entre le décès et les funérailles, conservés dans un service spécial des pompes funèbres. 
  • Le défunt est décédé à la suite d'une longue maladie qui a nécessité un traitement chimique lourd, comme par exemple un cancer ayant recours à plusieurs chimiothérapies. En effet, les produits chimiques que le corps pouvait tolérer dans une certaine mesure lorsqu’il était vivant ne seront plus contrôlés ni éliminés par l’organisme et cela peut provoquer un jaunissement de la peau par exemple.

À noter que certains cas engendrent obligatoirement des soins de conservation. C'est notamment le cas si le corps est rapatrié, car certaines compagnies imposent des soins de conservation. Par exemple, ces soins sont obligatoires pour des pays comme Israël, la Russie ou certains pays d’Afrique anglophone. 

Quelles sont les principales étapes de soin de thanatopraxie ? 

Plusieurs étapes principales sont effectuées :

  • le praticien doit déshabiller totalement le corps et lui enlever tous ses effets personnels comme les bijoux et autres.
  • lavage du corps, appelée toilette mortuaire, avec des produit désinfectant dans le but d’enlever toutes les bactéries,
  • l'embaumement du corps, est considéré comme la deuxième étape de conservation,
  • une autre étape suit celle de la conservation, il s’agit de celle des soins de surface ou autrement dit “le maquillage”. Le praticien doit maquiller le visage et parfois même le corps afin d’offrir une apparence présentable aux proches du défunt.
  • la dernière étape concerne le rhabillage du défunt et la préparation de ce dernier pour le transport funéraire.

Combien coûte un soin de thanatopraxie ? 

Le coût d'une opération de thanatopraxie varie mais cela reste assez cher. En moyenne, il faudra débourser entre 300 et 400 euros pour des soins de conservation « ordinaires ».

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

* champs obligatoire

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques