Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Quelles sont les démarches à effectuer pour réaliser une crémation ?

Les démarches à accomplir pour une crémation

La crémation est une pratique funéraire qui consiste à incinérer le corps d’un défunt dans le but de le réduire en cendres. Ce mode d’obsèques est choisi par plus de 40% des français en 2021. Mais quelles sont les démarches à suivre pour effectuer une crémation ? Les réponses dans cet article. 

Nature de la demande

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Quelles sont les démarches nécessaires à la réalisation de la crémation ? 

Pour commencer, il faut savoir que la crémation d’une personne décédée doit se faire dans les 24 heures à 6 jours qui suivent son décès (sauf sur demande de dérogation au préfet du département).

Pour effectuer une crémation, il faut faire une demande auprès de la mairie de la commune du lieu de décès ou du lieu de la mise en bière. Pour cela, vous devez fournir : 

  • Une lettre de demande de crémation rédigée par le défunt ou par un proche qui pourvoit aux funérailles 
  • L’acte de décès 
  • Le certificat médical délivré par le médecin après le constat du décès. En cas de crémation, ce document doit mentionner que la dépouille peut être incinérée sans souci (ne pose aucun problème médico-légal, ne dispose pas d’appareil à pile, etc.)

La crémation ne peut se faire qu’après l’obtention d’un permis d’incinérer délivré par le maire. 

A noter : pour organiser une crémation, les proches doivent faire appel à une entreprise de pompes funèbres qui se chargera obligatoirement de la fourniture de cercueil (conçu entièrement dans un matériau combustible), de la mise en bière et du transport du corps jusqu’au crématorium, de la réservation d'un créneau au crématorium et de l’accueil de la famille sur les lieux.

Crémation

Qui peut opter pour la crémation ? 

Sachez que tout le monde peut opter pour la crémation comme mode d’obsèques. De nombreuses personnes choisissent cette pratique pour des motifs économiques, écologiques et philosophiques. Si elle est acceptée par la religion catholique depuis 1963, d’autres religions n’approuvent pas ce mode de funérailles comme le cas de la religion musulmane et de la religion juive. 

La crémation se fait sous la demande du défunt. Il est donc possible qu’il ait indiqué ses volontés d’être incinéré dans son testament, un contrat obsèques ou d'autres lettres. Il se peut également que le défunt ait mentionné son souhait au cours d’une discussion avec un proche. Si tel est le cas, seule la personne ayant la qualité pour pourvoir aux obsèques (qui a un lien affectif avec la personne décédée, pas forcément un lien de parenté) peut choisir la crémation. 

Selon l’article L.2223-27 du Code général des collectivités locales, si le défunt n’a pas de famille ou n’a pas de ressources suffisantes et qu'il avait mentionné le souhait de se faire incinérer, la mairie de la commune doit s’en occuper gratuitement.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

* champs obligatoire

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques