Quelles sont les démarches pour faire déplacer un cercueil ou un reliquaire ?

checked picto

Quelques informations sur les démarches pour déplacer un cercueil ou un reliquaire.

Le déplacement d’un cercueil ou d’un reliquaire est très rare. Néanmoins, il peut être effectué sous certaines réglementations dans des situations bien précises. Cet acte est désigné par le terme d’exhumation. C’est un acte qui consiste à déterrer le corps d’un défunt placé dans une tombe, un caveau, ou une fosse. Il peut également s’agir de l’extraction d’une urne cinéraire, ou bien d’une tombe. Dans le cadre d’une urne placée dans un columbarium, il n’y a pas d’autorisation particulière à demander. 

Quelles sont les trois dérogations possibles pour effectuer un déplacement de cercueil ou de reliquaire ? 

Le déplacement de cercueil ne s’effectue que très rarement ; mais il existe parfois des dérogations :

  • Pour des raisons administratives : en effet la municipalité peut faire une demande d’exhumation dans le but de libérer de la place dans le cimetière. Mais elle ne pourra le faire qu’en cas de d’abandon de sépulture par la famille, ou lorsque la concession est arrivée à son terme.  Pour cela, il faudra obligatoirement attendre 5 ans. Il peut aussi arriver que le cimetière soit transféré : dans ce genre de situation, tous les corps sont transférés sur le nouveau site. Les démarches reviennent donc à la commune, en lien avec les pompes funèbres. 
  • Pour des raisons judiciaires : la sécurité sociale ou un organisme d’assurance peuvent exiger une exhumation pour élucider les circonstances d’un décès. Ce processus peut permettre de réaliser des autopsies ou bien des prélèvements ADN. Cette méthode peut aussi être utilisée dans le cadre d’un dossier de recherche de paternité. 
  • Pour une demande des proches :  la famille peut avoir besoin de libérer de la place dans le caveau familial. La famille peut également faire une demande lorsque les désirs du défunt n’ont pas été respectés, et qu’elle souhaite du coup déplacer la dépouille dans le lieu indiqué dans le testament.

Quelles sont les réglementations et les démarches ? 

Ce processus est très réglementé car un corps défunt doit être respecté au même titre qu’un corps humain ; si une exhumation doit être réalisée, il se peut que cet événement soit difficile à vivre pour les proches car cela trouble le processus de deuil. Tout d’abord, si c’est une demande de la famille, elle doit se renseigner auprès de la préfecture de police ou de la municipalité de la commune où le défunt repose. Seuls les très proches peuvent faire une demande : le père, la mère, les frères et sœurs, le conjoint(e), les enfants. 

À noter que le prix de l'exhumation d'un corps varie d'une commune à une autre, et en fonction des conditions d'extraction (ouverture d'un monument par exemple).

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques