Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Comment se passe une crémation ?

Déroulement de la crémation

Autrefois méconnue, la crémation fait actuellement face à un véritable essor. En effet, cette pratique concerne aujourd’hui près de 40% des obsèques en France. La crémation consiste à soumettre le corps du défunt à une température très élevée. Les cendres obtenues sont ensuite déposées dans une urne. Découvrons ensemble comment se passe une crémation !

Quelle démarche effectuer pour une crémation ? 

Avant la crémation, il faut effectuer quelques démarches pour obtenir les autorisations nécessaires. Pour cela, vous devez vous rapprocher de la mairie de la commune dans laquelle le défunt est décédé ou le corps se repose, et vous munir des documents suivants : 

  • L’acte de décès 
  • La demande de crémation signée et datée par le proche qui pourvoit aux obsèques 
  • Le certificat médical délivré par le médecin qui a constaté le décès 

Comment se déroule une cérémonie de crémation ? 

La crémation est souvent précédée d’une cérémonie organisée à l’église ou dans la salle de cérémonie du crématorium. Ce moment d’hommage dure en moyenne 30 minutes et comprend la lecture de textes, de chants et de prières (en cas de cérémonie religieuse), le témoignage des proches, la diffusion de photos et/ou vidéos du défunt, des temps de silence…

A la fin de la cérémonie, le cercueil est dirigé dans l’espace technique dans lequel se trouve le four crématoire. Les proches qui le souhaitent peuvent visionner l'introduction du cercueil dans l’appareil de crémation à travers une vitre ou un écran plasma. 

Photo urne et roses

Qu’en est-il du processus de crémation ? 

La crémation proprement dite se fait dans l’espace technique du crématorium. Le cercueil est introduit dans l’appareil crématoire préchauffé à une température de 850° C environ. Elle dure en moyenne une heure et demie ou plus en fonction de la corpulence de la personne décédée et du modèle de cercueil choisi (épaisseur, matériau de construction). 

Après la crémation, les restes du défunt, notamment les os, sont récupérés par le personnel du crématorium et réduits en cendres à l’aide d’un pulvérisateur. Les cendres seront ensuite placées dans une urne cinéraire munie d’une plaque d’identité avec les informations sur le défunt (nom, prénom, date de naissance, date de décès et lieu de crémation). 

Que faire des cendres après crémation ? 

Après la crémation, l’urne funéraire est remise à la famille du défunt avec un certificat de crémation. Ce document accompagne les cendres funéraires jusqu’à leur destination finale. Selon les dernières volontés du défunt ou les souhaits de la famille, les cendres peuvent être dispersées dans un jardin du souvenir ou en pleine nature (loin des voies publiques). Il est aussi possible d’inhumer l’urne dans une sépulture familiale, une case du columbarium ou un cavurne. 

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Comparez : Devis obsèques en 2 min
Devis gratuit et sans engagement

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques