Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Quelle est la différence entre incinération et crémation ?

Différence entre incinération et crémation

Nous utilisons souvent les termes “incinération” et “crémation” pour évoquer les funérailles en pensant qu’ils ont le même sens. Toutefois, ces deux termes sont bien différents. Pour le comprendre, il faut connaître leurs définitions.

Nature de la demande

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Qu'est-ce que l'incinération au juste ?

Le mot “incinération” vient du latin “cinis” qui signifie cendre. Il est plutôt utilisé pour désigner une technique visant à réduire les déchets en cendres avec un incinérateur. L'incinération est donc une technique de transformation par l’action du feu. Les collectivités et les entreprises ont recours à cette technique depuis longtemps pour se débarrasser des déchets. Apparue en 1960 dans certaines grandes villes, elle était utilisée pour remplacer le tri. 

Qu'est-ce que la crémation exactement ?

Le terme “crémation” provient du mot latin “cremare” qui veut dire “brûler''. Cette technique vise à brûler et à transformer le corps de la personne décédée en cendres. Contrairement à l’incinération, il s’agit donc d’un procédé funéraire. La crémation permet une transformation décente et hygiénique de la dépouille grâce à un four préchauffé à une température de 800 à 900°C environ. Les cendres obtenues à la fin de cette technique seront broyées finement puis placées dans une urne funéraire. 

urne biodégradable

La crémation est autorisée par la législation française depuis 1887. Cette technique ne représentait que 2% des obsèques pendant plusieurs années. Ce n’est qu’au début des années 2010 qu’elle s’est répandue. En 2014, près des 33% des défunts ont été crématisés, 35% en 2018 et 39% en 2020. D’après les estimations, ce taux pourrait atteindre les 50% dans les années à venir, notamment vers 2030.

La crémation se fait dans un crématorium. Les cendres recueillies peuvent être dispersées dans un lieu naturel ou un jardin du souvenir. Il est aussi possible de conserver l’urne funéraire dans une case de columbarium, un monument funéraire ou de l’inhumer dans une cavurne.

Quel est le prix d’une crémation ?

Le prix pour une crémation peut changer d’un crématorium à un autre et d’une ville à une autre. En effet, dans certaines villes, le tarif est estimé entre 400 et 600 €. Toutefois, il peut atteindre les 700 €, voire plus, dans d'autres villes. A cela s’ajoute le prix de l’urne funéraire qui peut aller de 30 € à plus de 500 € selon son esthétique, son matériau de conception et l’avenir des cendres choisi.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

* champs obligatoire

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques