Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Comment organiser une crémation ?

Tous nos conseils pour organiser une crémation

La crémation est le deuxième mode de funérailles autorisé en France. Cette pratique consiste à brûler et à réduire le corps d’un défunt en cendres. Elle se déroule dans un crématorium dans les 6 jours qui suivent le décès. Tout comme l’enterrement, l’organisation d’une crémation requiert l’intervention d’une entreprise de pompes funèbres. 

Quelles sont les démarches à effectuer pour organiser une crémation ?

La réduction du corps en cendres a lieu si le défunt a mentionné ce choix dans ses volontés. Si le défunt n’a pas laissé d'indication, la décision revient à ses proches. 

En France, l'organisation des obsèques requiert l’intervention d’une entreprise de pompes funèbres quel que soit le mode d’obsèques choisi (inhumation ou crémation). Pour organiser une crémation, la première chose à faire après le constat du décès est donc de faire appel à ce type de prestataire pour s’occuper des démarches nécessaires.

L'organisation d'une crémation nécessite la réalisation des démarches suivantes :

  • La déclaration du décès qui peut être effectuée par un proche ou un agent des pompes funèbres
  • La demande d’autorisation pour une crémation auprès de la mairie du lieu de décès, du lieu de la mise en bière ou du lieu de résidence du défunt. L’autorisation est accordée sur présentation de l’expression écrite des dernières volontés du défunt ou de la personne qui pourvoit aux funérailles, ainsi que sur présentation du certificat de décès délivré par le médecin ayant constaté le décès. Cette démarche doit être réalisée par un agent funéraire.
  • La fermeture du cercueil par le personnel du pompes funèbres, et la pose de scellés par un représentant de l’Etat.
  • La réservation d’un créneau au crématorium, et éventuellement d’une salle de cérémonie.

Si le défunt porte une prothèse alimentée par une pile (pacemaker, pompe physiologique, défibrillateur, etc.), celle-ci sera retirée par le médecin ou le thanatopracteur avant la mise en bière. 

cérémonie obsèques

Comment organiser une cérémonie de crémation ? 

La crémation est souvent précédée d’une cérémonie permettant de rendre hommage à la personne décédée. Ce moment d’adieu doit correspondre aux dernières volontés du défunt. Il peut avoir lieu dans la salle de cérémonie du crématorium ou à l’église. La salle de cérémonie doit être réservée à l’avance par l’entreprise de pompes funèbres chargée des obsèques. Cette cérémonie peut comprendre la lecture de textes, des chants, la diffusions de photos, de musiques ou de vidéos, etc. 

Après la cérémonie, il est possible d’accéder à une salle de visualisation pour suivre l’introduction du cercueil dans le four crématoire. Si la famille le souhaite, elle peut organiser un moment convivial dans une salle de cérémonie. Pour cela, la salle doit être réservée par l’entreprise de pompes funèbres à l’avance. A l’issue de la crémation, l’urne est remise à la famille qui doit alors penser à la destination des cendres.

Pour rappel, les destinations des cendres autorisées en France sont : 

  • L’inhumation de l’urne dans une sépulture ;
  • le scellement de l’urne sur un monument funéraire ;
  • Le dépôt de l’urne dans un columbarium 
  • La dispersion des cendres dans le jardin du souvenir dans les cimetières ;
  • La dispersion des cendres dans la nature.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Comparez : Devis obsèques en 2 min
Devis gratuit et sans engagement

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques