Quand peut-on organiser un enterrement ?

checked picto

A partir de quand peut-on commencer à organiser un enterrement ?

La perte d’un proche est une épreuve difficile. A cette douleur s’ajoutent de nombreuses tâches liées à l’organisation de ses obsèques depuis le constat de décès, en passant par la préparation de la cérémonie, jusqu’à l’acte de l’inhumation ou la crémation. Quand commencer à organiser un enterrement ? Les réponses dans cet article. 

Quel est le bon moment pour organiser un enterrement ? 

Après un décès, la première chose à faire est l’obtention d’un certificat médical de décès. Ce document est délivré après le constat de décès par un médecin. Ce certificat sera utile pour accomplir la « déclaration de décès » auprès de la mairie en vue d’obtenir l’acte de décès. Notez que le décès doit être déclaré dans les 24 heures. 

Il faut souligner que l’enterrement doit se dérouler dans les 24 heures à 6 jours suivant le décès (dimanches et jours fériés non compris). Dans le cas d'un décès à l’étranger, on comptera 6 jours au plus à partir de l’arrivée du corps en France. L'organisation de l’enterrement doit donc commencer le plus vite possible après le constat de décès. 

Les proches doivent déjà penser au mode d’obsèques (crémation ou inhumation), au type de cérémonie à organiser (civile, religieuse ou pas de cérémonie), au choix d’une entreprise de pompes funèbres pour organiser les obsèques, ainsi qu'à la date et au lieu de l’enterrement. 

fleurs artificielles violettes en gros plan sur tombe dans un cimetière

Entre le décès et les obsèques, d'autres formalités doivent être effectuées, qui sont souvent prises en charge par les pompes funèbres : mise en bière, fermeture du cercueil, transport vers le lieu d’inhumation ou de crémation, demande d’autorisation pour un enterrement... Avant de choisir un opérateur funéraire, il est conseillé de comparer les devis. Ce prestataire est dans l’obligation de fournir un devis gratuit précisant toutes les prestations obligatoires et les prestations facultatives ainsi que leurs prix détaillés.

Où a lieu l’enterrement ? 

Le défunt peut être enterré dans les cimetières suivants :

  • celui de la commune où il habitait
  • celui de la commune où il est décédé
  • celui où se trouve le caveau de famille

L’enterrement peut aussi se dérouler dans une autre commune, mais le maire peut le refuser s’il manque de place au cimetière. 

Dans le cimetière sélectionné, la personne décédée est inhumée dans une concession funéraire ou en terrain communal, dans un emplacement individuel. L’aménagement de la sépulture peut se faire selon les souhaits du défunt ou de ses proches et dans le respect du règlement du cimetière communal.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques