Pierre tombale : que faut-il savoir sur l'art funéraire ?

checked picto

Ce qu'il faut savoir sur l'art funéraire

L’art funéraire est une forme d’art qui rassemble les objets, les peintures et les sculptures en relation avec la mort et qui accompagnent souvent les défunts. Il peut s’agir également de biens personnels appartenant à la personne défunte ou des objets conçus spécialement pour lui rendre hommage. Les anciens caveaux monumentaux font aussi figure d’œuvres d’art, en particulier dans les cimetières anciens. 

À quoi sert l’art funéraire ? 

L’art funéraire sert généralement à manifester des croyances, des émotions au sujet de l’au-delà ou à célébrer la vie des morts. Mais il peut aussi exercer une fonction importante dans les rites funéraires. Dans certains cas, l’art funéraire est aussi utilisé comme un moyen d’exprimer un rôle et des valeurs culturelles, par exemple en contribuant à soulager les esprits des morts, recevoir leur bienveillance ou empêcher leur intrusion malvenue dans la vie des vivants. 

Quels sont les monuments funéraires les plus impressionnants au monde ? 

La mise en place d’objets avec une intention de recherche d'esthétique date de l’époque néandertalienne, il y a plus de 100.000 ans. De nombreuses créations artistiques populaires sont des monuments funéraires comme : les pyramides d'Égypte et le tombeau de Toutânkhamon, le mausolée de l'empereur Qin, le bateau-tombe de Sutton Hoo, le mausolée d'Halicarnasse et le Taj Mahal. Autrefois, l’art funéraire était réservé aux puissants et aux riches, bien que les monuments des personnes ordinaires pouvaient être constitués de monuments simples et d'objets funéraires.

Quelle est l’histoire de l’art funéraire en Europe ?

En Europe, les premiers chrétiens persécutés étaient enterrés dans des catacombes dépourvues de tout signe de richesse ou d'appartenance sociale. Ce n’est qu’au IIIème siècle que les distinctions des cérémonies religieuses ont fait leur apparition. Les monuments plus imposants et plus impressionnants ont donc vu le jour et sont devenus un signe d’appartenance sociale. On y trouvait des emblèmes avec le rang et la fonction du défunt. 

Le changement important de l’art funéraire a été observé au XVIIIème siècle. Les cimetières sont devenus un lieu de visite des morts et ont été aménagés à l’extérieur des villes pour des raisons de salubrité publique. Depuis le XIXème siècle, les caveaux permettaient de montrer l’aisance de la famille ainsi que sa position sociale et sa notoriété. 

C’est après la Première Guerre mondiale que la distinction entre les riches et les pauvres s’est apaisée. Ainsi, une certaine standardisation s’est imposée avec la mise en place d’une simple pierre tombale et d’épitaphes. Néanmoins, de nos jours, de nombreuses personnes décident de faire créer des pierres tombales personnalisées et uniques qui pourront donner un nouveau souffle à l’art funéraire. 

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques