Obsèques : qu'est-ce qu'une tombe connectée ?

checked picto

Tout savoir sur la tombe connectée

Parmi les moyens de se souvenir d’un être cher, il y a la tombe connectée. Cette solution récente consiste à fixer un QR code sur la plaque tombale. Ce dernier est lié à une application permettant aux proches d’accéder à un espace de commémoration en ligne où sont sauvegardés des souvenirs (photos, vidéos et autres) de la personne inhumée. Très populaire aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Japon et dans la ville de Barcelone, cette méthode est aussi disponible en France mais doit être adoptée avec plus de précautions. 

Tombe connectée : comment ça fonctionne ? 

La tombe connectée a été lancée par la société "Digital Legacys” en 2012. Cette technologie fonctionne comme suit : 

  • Un code QR est gravé ou collé sur le monument funéraire après les obsèques. Ce dernier est étanche et résistant aux rayonnements du soleil pour fonctionner le plus longtemps possible. 
  • Les personnes qui viennent se recueillir sur la tombe pourront scanner le code avec leur smartphone et accéder directement à un fichier en accord avec la personnalité du défunt mis en ligne par les proches. Il peut donc contenir des images, des photos, des textes, les témoignages… 
  • Les proches peuvent sécuriser l’espace en ligne pour le rendre confidentiel et restreindre l’accès aux inconnus. Pour cela, ils doivent définir un mot de passe. 

Tombe connectée : quelle est son utilité ?

La tombe connectée est donc une manière de rendre hommage à l’être aimé et de témoigner de sa vie auprès de ses descendants qui n’ont pas pu le rencontrer. Elle permet également de valoriser les actions remarquables de la personne décédée : engagement bénévole, récompenses et prix qu’il a gagnés, livre qu’il a écrit… 

Bien qu’elle soit encore mal connue par les Français, la tombe connectée peut également servir à d’autres utilisations. Par exemple, cette technologie est utile pour les responsables des cimetières historiques dans lesquels on trouve des tombes célèbres. Elle permet de faire connaître la vie d’un défunt aux visiteurs : sa biographie, ses œuvres, les articles de la presse, ses portraits… Par ailleurs, cette fonctionnalité est déjà utilisée par le cimetière du Père Lachaise sur certains monuments célèbres qu'il renferme. 

Quels sont les risques d’une telle technologie ? 

Pour commencer, le premier risque concerne le niveau de sécurité des informations personnelles mises en ligne. Aussi, si l’entreprise qui gère le site en vient à fermer ses portes, les proches ne pourront plus accéder aux données. En effet, la fermeture de ce genre de société a déjà entraîné la perte de certains contenus, comme ceux du monument du danseur Rudolph Noureev. 

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques