Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Où disperser les cendres hors site funéraire ? 

Les options possibles pour disperser les cendres hors site funéraire 

Après la crémation, les cendres du défunt sont placées dans une urne funéraire sélectionnée au préalable par les proches. Celle-ci peut être remise aux proches ou à l’entreprise de pompes funèbres qui s’occupe de l’organisation des obsèques. Lors de la remise de l’urne, le personnel du crématorium doit informer le récipiendaire des destinations de cendres possibles. Pour rappel, les crématoriums peuvent conserver l’urne pendant un an environ pour permettre à la famille de disposer du temps nécessaire pour réfléchir à la destination des cendres, comme précisé dans l’article L2223-18-1 du Code Général de Collectivité Territoriale. 

Nature de la demande

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Dispersion des cendres en pleine nature 

Tout d’abord, il faut souligner que disperser les cendres séparément est sanctionné par la loi en France. Effectivement, cette opération doit se passer dans le respect, la dignité et la décence. Ainsi, la totalité des cendres doit être répandue dans un même endroit. 

Il est possible de disperser les cendres du défunt en pleine nature si tel est son souhait. Cette opération doit faire l’objet d’une déclaration auprès de la mairie du lieu de naissance du défunt pour veiller à la "traçabilité" des cendres. 

La dispersion en pleine nature peut être effectuée dans un espace naturel non aménagé, et loin des voies publiques comme les forêts, les champs, les cours d’eau et les rivières sauvages. En revanche, il est interdit de disperser les cendres dans les parcs et les jardins publics (même s’ils sont peu fréquentés), mais aussi dans une rivière, un fleuve navigable, et un cours d’eau praticable. 

A noter : la famille peut se charger de la dispersion des cendres elle-même ou la confier à une entreprise de pompes funèbres. 

Dispersion des cendres dans la mer 

Il est possible de répandre les cendres en pleine mer. Pour cela, vous devez demander une autorisation auprès du préfet du département du lieu du départ du bateau. La dispersion des cendres en pleine mer est encadrée par la  loi n°82-2 du 2 janvier 1986 relative à l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral et doit se faire à au moins 300 mètres des côtes. Ainsi, il est interdit de répandre les cendres sur les plages bien qu’elles soient privées. 

mer

Immersion de l’urne dans la mer 

L'urne renfermant les cendres des défunts peut être immergée dans la mer. Pour cela, la famille doit opter pour une urne biodégradable (en argile, en sable, en bois ou en carton). 

L’immersion de l’urne en pleine mer doit obéir à certaines règles : 

  • L’opération doit être réalisée sur au moins 3 milles marins de la côte (soit 6 km) pour éviter que l’urne pas encore dissoute échoue sur la terre ferme ou soit capturée dans les filets de pêcheurs. 
  • L’urne peut être placée à 15 mètres de profondeur minimum dans la mer par un professionnel (dans une grotte ou une cavité sous-marine). 

À noter : À titre d’hommage à un marin ou une personne qui aime le milieu maritime, la Société des sauveteurs en mer peut prendre en charge l’immersion de l’urne. 

Dispersion des cendres par voie aérienne 

La dispersion des cendres par voies aériennes doit se faire uniquement au-dessus des espaces naturels loin des voies publiques. 

Il existe également des entreprises qui proposent d’expédier les cendres dans la stratosphère à 30 km de distance de la Terre. Pour le faire, la totalité des cendres est introduite dans un ballon sonde rempli d’hélium et muni d’une mini-caméra, puis envoyé dans l’air.  Un traceur est placé dans le dispositif pour le retrouver facilement après la chute. La dispersion des cendres par voie aérienne doit faire l’objet d’une déclaration auprès de la Direction de l’aviation civile. 

Dispersion dans une propriété privée 

Il est aussi possible de disperser les cendres dans une propriété privée comme les jardins, champs, ou parcs sous certaines conditions. Pour cela, vous devez obtenir une autorisation préfectorale et une autorisation du propriétaire des lieux. Ce dernier doit permettre aux proches de se recueillir sur les lieux quand ils le souhaitent.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

* champs obligatoire

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques