Comment gérer l’identité numérique d’un défunt ?

checked picto

Tout savoir que la gestion de l'identité numérique d'une personne décédée

De nos jours, tout le monde utilise internet pour diverses raisons et se crée une identité numérique pour pouvoir s’identifier. Cette identité rassemble des informations très personnelles sur une personne telles que des images, des messages, des documents confidentiels, des comptes, etc. Mais que faire de l’identité numérique d’une personne après son décès ? 

Comment supprimer l’identité numérique d'une personne décédée ?

En règle générale, après la mort d’une personne, les informations la concernant doivent être supprimées par l’entreprise qui dispose de ses données. Si la suppression des informations n’a pas été faite, les héritiers du défunt ont le droit de demander à l’entreprise concernée d’effacer ces données.

Comment ? Il existe des formulaires que vous pouvez remplir pour cette demande. Vous pouvez aussi envoyer un courrier. Suite à cela, les réseaux sociaux ont l’obligation d’enlever toutes les données personnelles de la personne décédée : ses images, ses commentaires, ses vidéos, etc. 

Comment se fait la gestion de la disparition numérique selon les réseaux sociaux ? 

Chaque réseau a sa façon de gérer le décès d’un de ses utilisateurs. Voyons le cas de quelques géants de la toile. 

Pour Twitter

Twitter met à disposition des proches du défunt un formulaire à remplir pour demander la suppression de son compte. Néanmoins, il faut envoyer des dossiers par courrier à son siège à San Francisco prouvant la mort de la personne, et son lien avec celle qui effectue la demande. 

Pour Facebook

Sur Facebook, il y a le statut « memorial » pour le compte des personnes décédées. Son profil reste sur le réseau mais n’est accessible que par ses amis. 

smartphone-facebook-wood

Pour Google

Google dispose d’un paramètre « Inactive Account Manager » qui gère le compte inactif et tous les autres comptes qui y sont liés (YouTube, Gmail, …).  L’héritier du défunt peut demander soit la fermeture du compte, soit la transmission de ses informations à ses proches. 

Enterrement numérique : c’est quoi ?

Malgré la suppression des comptes du défunt, on ne peut pas connaître toutes les pages ou comptes sur lesquels l’utilisateur a navigué. De ce fait, un nouveau service a été mis en place par les réseaux. Il s’agit d’un paramètre qui permet à toute personne de gérer son compte numérique après son décès.

Vous pouvez garder toutes les informations que vous souhaitez transmettre à vos proches après votre décès dans un coffre-fort spécial numérique (des contrats importants, vos identifiants, vos mots de passe, …). Ainsi, vos proches auront accès à vos comptes et pourront plus facilement procéder à leur fermeture. 

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques