Simulation en ligne des prix de pompes funèbres 2023
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Que signifie le mot "obsèques" ?

Signification du mot "obsèques"

Obtenir des devis obsèques note avis verifier

Lorsqu’une personne décède, ses proches sont tenus d'organiser ses obsèques dans un délai strict de 24 heures à 6 jours. On parle donc des obsèques pour désigner l'ensemble des rituels organisés pour célébrer la vie du défunt. Mais que signifie vraiment ce terme ? Quelle est son origine ? Nous vous répondons sur cette page. 

Quelle est l'origine du mot “obsèques” ? 

Pour commencer notre article, nous allons voir d’où provient le mot “obsèques”. Ce terme est né du croisement de deux mots latin exsequia qui veut dire funérailles et obsequia qui fait référence au cortège ou convoi. Il désigne alors le cortège ou le convoi funèbre organisé pour rendre hommage à une personne décédée. 

Ce mot est à distinguer du mot “funérailles” qui vient du latin funeralia, ou de funerarias en langue provençale, et est utilisé pour mettre en avant la personnalité publique ou politique qu’était la personne décédée. Raison pour laquelle on parle de funérailles nationales, militaires ou royales, comme pour le Prince Philip, duc d’Édimbourg. 

Quelle est la signification du mot “obsèques” ? 

De nos jours, le mot "obsèques" est utilisé pour désigner toute cérémonie qui accompagne l’inhumation ou la crémation d’un défunt. Les obsèques permettent de rendre hommage à une personne décédée et peuvent être de nature civile, religieuse ou publique. Ce moment d’hommage peut être modeste, ordinaire, somptueuse ou grandiose selon la personnalité du défunt et les souhaits de ses proches. 

tenue enterrement

Pourquoi le mot “obsèques” est-il au pluriel ? 

A l’origine, plus précisément au Moyen-Age, on utilisait le mot “obsèque” au féminin ou au masculin du singulier. La forme plurielle comme nous la connaissons de nos jours ne s’est imposée qu'à partir du XVIème siècle. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que le terme “obsèques” désigne une pluralité, notamment une pluralité de rituels permettant d'honorer une personne décédée. 

Qu’en est-il des modes d’obsèques ? 

Il existe deux modes d’obsèques possibles en France : la crémation et l’inhumation. L’inhumation, également nommée enterrement, est une technique funéraire classique qui consiste à mettre le cercueil du défunt sous terre. Elle peut se faire dans un caveau (case bétonnée) ou une tombe pleine terre au sein d’un cimetière. 

D’autre part, la crémation est le fait d’incinérer le cercueil renfermant le corps de la personne décédée dans un four crématoire afin de le réduire en cendres. Cette pratique qui ne représentait que 2% des obsèques dans les années 80 est aujourd’hui très prisée par les français. Et pour preuve, elle concerne actuellement près de 40 % des obsèques en France. 

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Comparez : Devis obsèques en 2 min
Devis gratuit et sans engagement

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Conseils sur le thème des obsèques

Conseils pratique