Comment nettoyer une maison après le décès de l’habitant ?

checked picto

Conseils sur le nettoyage de l’habitation d’un défunt

Le décès d’un proche reste toujours un évènement malheureux et éprouvant pour la famille. Celle-ci est par ailleurs contrainte à des démarches administratives depuis les funérailles au nettoyage de la maison du défunt. Si ce dernier habitait seul, que la cause du décès soit naturelle ou non, il convient de toujours faire un grand nettoyage du lieu où cette personne a vécu. Pour commencer une nouvelle vie, les proches ne gardent souvent que quelques affaires du défunt. Seuls les objets de valeur et sentimentaux seront conservés et le reste peut partir en donation ou vendu. À qui confier le nettoyage du logement après la mort de l’occupant ? Quel type de nettoyage prévoir ? La réponse en quelques lignes.

Tout commence par le nettoyage propre

Le nettoyage d’un appartement après un décès commence par sa désinfection. Vous, ou l’entreprise en charge de cette tâche devez collecter et enlever les ordures, les déchets et les objets inutiles. Il est alors possible de faire le tri des objets trouvés sur place. Les biens de valeur et ceux qui ont une signification personnelle et sentimentale à la famille leur seront remis ou gardés.

S’il s’agit d’un nettoyage par une agence spécialisée, celle-ci effectuera alors un assainissement en profondeur de toutes les surfaces afin de se débarrasser de toutes salissures. Les meubles, les murs, les vitres… seront promptement nettoyés. Pour cette mission, un lavage à l’aide d’un détergent peut ne pas suffire. Il faut alors recourir à des déodorants certifiés et à des outils personnels. En gros, l’habitation doit être habitable de nouveau. Si le défunt était décédé sur place et que surtout, si le corps n’a été découvert que quelque temps après le drame, la désinfection du lieu est obligatoire. En effet, après la fin de vie, les tissus du corps commencent à se décomposer et des excréments chimiques sont alors libérés. Les bactéries qui émanent de ces sécrétions représentent un réel danger sur la santé humaine.

Vider une maison après un décès est une étape difficile. C’est tout l’intérêt de faire appel à des professionnels du nettoyage. Ceux-ci abordent le client de manière individuelle afin de lui proposer les services les mieux adaptés. Dans tous les cas, le nettoyage peut comprendre : la désinfection de l’appartement et le traitement hygiénique et sanitaire du lieu.

Il faut libérer le logement

Après un décès, la famille a également comme obligation d’entreprendre des démarches relatives à la location. Si la personne qui vient de décéder est locataire, il n’y a aucun préavis à respecter. En pratique, le logement ne peut par ailleurs, être libéré dans l’immédiat. Le bailleur peut ainsi négocier un délai de 1 ou de 2 mois maximum pour que la famille puisse vider les lieux et rendre les clefs au propriétaire. Cette occupation des lieux après le décès est légitime et inévitable et donne lieu à un dédommagement pour le bailleur.

Concernant le délai d’occupation, rien n’est prévu par les textes. Il faut ainsi se mettre d’accord avec le bailleur pour fixer la date de départ et celle de l’état des lieux de sortie. Le nettoyage de logement sera alors à la charge de la famille. En cas échéant, dans le respect de procédures légales, le propriétaire sera amené à vider lui-même l’ancien lieu d’occupation du défunt.

Faire mieux son deuil en limitant les souvenirs

Il est vraiment difficile de faire le deuil d’un être qui vous était cher. Seulement la vie doit reprendre son cours et il convient de faire quelques gestes pour pouvoir atténuer la douleur. Quelques solutions sont pour cela, envisageables. Il y a d’abord, le déménagement. En effet, une nouvelle maison, un nouveau quartier ou encore une nouvelle ville vous permet de ne pas trop vous focaliser sur la perte d’un proche. S’il ne vous est pas possible de vous déménager, il faut par exemple aussi penser à réaménager les lieux. Échanger les chambres, modifier les emplacements des meubles, refaire la peinture, libérer l’espace… les possibilités ne manquent pas.

Lien vers AIDE démarches Administratives

Se désencombrer des affaires du défunt peut également aider. Pour cela, vous pouvez par exemple faire un don de ses vêtements, ustensiles de cuisine ou autres meubles à une association, à des sans-abris ou à d’autres personnes qui pourraient en avoir besoin. Il peut arriver que les proches aient du mal à se défaire de quelques biens, alors ceux-ci peuvent être gardés. Seulement, il convient de les ranger dans un carton et ensuite les mettre par exemple au grenier ou dans un coin pas trop visible.

Le principe ici, c’est de limiter les souvenirs. Ce t-shirt que le défunt met souvent, cette tasse avec laquelle il avait l’habitude de boire, ces couvertures et ses jouets. Chaque objet intime vous rappellera constamment cet être parti. Ainsi, pour éviter de toujours raviver la douleur, il est conseillé de se détacher de ces biens. Mais comme l’exception peut toujours s’imposer, le choix sur les objets à céder et à garder appartient à la famille.

Et les déchets alors ?

Lorsqu’une personne décède, et surtout si elle habitait seule, il peut arriver que la famille soit contrainte de jeter un maximum de chose. Pour gérer les déchets, les proches peuvent tout simplement prévoir un grand sac poubelle pour les objets qui leur serviront plus. Comme toutes autres ordures, ces sacs seront récupérés par les services de ramassage. Il est alors possible de les mettre à l’endroit habituel de récupération d’ordures.

Comme c’est une tâche qui peut être insurmontable, faire appel à une agence de nettoyage est aussi une bonne alternative. Après le triage, celle-ci sera alors en charge de vous débarrasser de toutes les choses que vous ne souhaiterez plus garder. Pour faciliter les choses, la famille peut demander un service de nettoyage complet, la gestion des déchets y comprise.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques