Qu'est-ce que la mise en bière ?

checked picto

Tout savoir sur la mise en bière

Au décès d’une personne, les obsèques constituent une étape symbolique permettant de commencer son deuil. L’organisation des obsèques comprend plusieurs étapes, depuis le constat de décès jusqu’à la crémation ou l’inhumation. Parmi ces phases, il y a la mise en bière (ou mise en cercueil), qui est un moment fort lors duquel les proches peuvent se recueillir une dernière fois avant la fermeture du cercueil. Mais qu’est ce que la mise en bière ? Quand et comment se déroule-t-elle ? Les réponses dans cet article. 

Mise en bière : de quoi s’agit-il exactement ?

La mise en bière est une étape de l’organisation des obsèques qui consiste à placer le corps de la personne décédée dans un cercueil. Cet acte est effectué par une entreprise de pompes funèbres. Cette phase est également constituée de la préparation du défunt : toilette, habillage, coiffage, maquillage (à la demande de la famille). 

Notez que le placement du corps dans un cercueil est obligatoire quel que soit le mode d’obsèques choisi (crémation ou inhumation). La mise en bière est donc une étape obligatoire même si la famille opte pour la crémation. En France, cette pratique est réglementée par le Code Général des collectivités Territoriales. Une société de pompes funèbres saura vous accompagner dans ce moment difficile.

Quel est l’étymologie de la mise en bière ?

Le mot “bière” date du VIIIème siècle, et provient du mot français “bera” qui fut utilisé pour indiquer la civière dans laquelle les malades et les défunts ont été placés jusque dans sa tombe ou sa fosse commune, notamment pendant de grandes épidémies. Avec le temps, les pratiques funéraire ont bien évolué, mais le mot « bière» est toujours utilisé dans un registre plus soutenu pour parler du cercueil, c’est-à-dire le coffre dans lequel le corps est placé. C’est alors que le terme « mise en bière » ait vu le jour.

mise en bière

A quel moment se déroule la mise en bière ?

La mise en bière se déroule souvent avant la levée du corps qui constitue le moment où le cercueil, une fois fermé, est transporté dans le corbillard pour se rendre vers le lieu de la cérémonie ou directement sur le lieu de l'inhumation ou de la crémation. Le délai maximum est de 6 jours après le décès. Mais, il est aussi possible de réaliser cette étape plus rapidement à la demande des proches. La mise en bière peut se dérouler à la maison de retraite, à l’hôpital, à la clinique, à la chambre funéraire ou à domicile.

Bon à savoir :

Le cercueil ne doit être fermé que 24 heures après le décès sauf en cas de maladie contagieuse (choléra, fièvres hémorragiques virales, orthopoxviroses, peste…). Dans ces cas, la mise en bière doit être réalisée de façon immédiate.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques