Estimation gratuite du prix des obsèques
Entrez le nom d'une ville pour rechercher une pompe funèbre, crématorium ou funérarium.
    Villes les plus recherchées
    Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
    Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

    Enterrement ou crémation : comment choisir ?

    Découvrez tout ce qu'i l faut savoir sur ces deux modes d'obsèques pour faire votre choix !

    Choisir entre inhumation ou crémation peut être pour certain un choix difficile car il n’est pas agréable de penser à nos propres funérailles. C’est pour cela que généralement on préfère laisser la prise de décision à nos proches après notre décès. Il existe d’autres modes de sépulture dans le monde mais en France seules l’inhumation et la crémation sont autorisées. Avant de prendre cette décision importante, il faut avoir toutes les informations à ce sujet. 

    Nature de la demande

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Qu'est ce que l’inhumation ? 

    L’inhumation, plus communément appelée dans le langage courant “enterrement”, est une cérémonie qui consiste à placer le corps d'un défunt dans un cercueil, le plus souvent dans un cimetière. Ce mode de sépulture est majoritairement choisi en France. Au niveau de la loi, une inhumation requiert une autorisation administrative de la collectivité territoriale du cimetière choisi. Au niveau des religions, l’inhumation est obligatoire pour des religions comme l’islam et le judaïsme, notamment car le corps est sacré et parce que la crémation pourrait nuire selon ces deux religions à l’intégrité du corps du défunt. C’est aussi le cas chez certains protestants et orthodoxes. Au niveau de la religion catholique, la crémation n’est pas interdite, en revanche l’inhumation est très fortement conseillée.

    Qu’est ce que la crémation ?

    La crémation, aussi appelée incinération, est une technique funéraire consistant à brûler le corps du défunt afin de le réduire en cendres. Les cendres sont ensuite recueillies dans une urne choisie au préalable par la famille. Avant la crémation, le défunt est placé dans un cercueil comme l’exige la législation. De plus en plus de personnes optent pour cette solution qui se développe dans le monde entier.  De plus, suite à une crémation, plusieurs options s'offrent à vous : il est possible de placer l’urne cinéraire dans une case de columbarium ou encore d'inhumer directement l’urne dans une cavurne ou une tombe. De plus, la dispersion des cendres est une pratique de plus en courante.  Les lieux de dispersion autorisés sont mentionnés dans la loi de 2008. Il est désormais possible de disperser vos cendres dans plusieurs endroits différents, comme par exemple :

    • dans la nature 
    • dans la mer 
    • dans l’air
    • dans un jardin du souvenir
    • etc.

    Quelles sont les différences de coût entre les deux sépultures ? 

    En France, le prix moyen des obsèques s’élève à 3 350 € pour une inhumation et 3 609 € pour une incinération. Mais suivant les différentes cérémonies pour lesquelles vous opterez les coûts peuvent varier.

    Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

    * champs obligatoire

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

    Commencer la simulation

    Conseils sur le thème des obsèques