Que faut-il savoir sur les bio-cimetières ?

checked picto

Découvrez toutes les informations à connaître sur les bio-cimetières !

De plus en plus de personne optent actuellement pour un enterrement dans les bio-cimetières afin de réduire leur impact sur l’environnement. En effet, il est désormais possible de participer à la préservation de l’environnement même après la mort grâce à l’apparition de cimetières écologiques. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette pratique ? Découvrez les réponses sur cette page.

Bio-cimetières : de quoi s’agit-il ?

Les cimetières classiques sont une source importante de pollution. Pour commencer, la construction de tombes requiert l’utilisation d’outils mécaniques fonctionnant avec du carburant. Le scellement des caveaux se fait à l’aide de joints en matériaux non biodégradables et polluants pour la terre. Enfin, les monuments funéraires peuvent être conçus avec des matières issus de carrières surexploitées.

Un bio-cimetière est un espace naturel dans lequel il est possible de se faire inhumer sans polluer l’environnement. Ce type de cimetière a un double objectif : diminuer son impact sur l’environnement et relier les usagers à la nature. Les défunts inhumés doivent être placés dans un cercueil biodégradable en bois ou en carton. Les habits doivent être en fibre naturelle. En cas de crémation, les cendres sont placées dans une urne biodégradable et inhumée directement à même la terre.

cimetière très végétalisée et arboré

Quels sont les principes du bio-cimetière ?

Les cimetières écologiques sont donc moins polluants pour différentes raisons :

  • Il s’agit d’un espace où règne la végétation, et n’utilise aucun produit chimique
  • Les travaux d’excavations sont réalisés à la main et le convoi se fait à pieds
  • Il n’y pas de tombes ni de pierre tombale, une petite dalle est placée pour marquer la sépulture
  • Les défunts sont enterrés à même la terre dans des cercueils, urnes ou capsules biodégradables
  • Pas de soins de conservation et les habits du défunt sont en fibre naturelle
  • Seules les fleurs naturelles sont autorisées. Certains cimetières n’autorisent pas non plus la mise en place de plantes provenant de la culture intensive

calculatrice à côte d'une feuille blanche et d'un stylo

Quel est le tarif des bio-cimetières ?

Le choix d’une inhumation dans un cimetière biologique se révèle plus économique pour les familles. Pour commencer, vous n’aurez pas besoin d’acheter un cercueil prestigieux ni de réaliser les soins de thanatopraxie. Pas besoin de faire réaliser un caveau funéraire non plus, ni un monument funéraire. En moyenne, ce type de sépulture avoisine les 1500 à 2500 euros. Les concessions sont disponibles sur une durée de 15 ans à 30 ans selon la commune.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques