Estimation gratuite du prix des obsèques
Entrez le nom d'une ville pour rechercher une pompe funèbre, crématorium ou funérarium.
    Villes les plus recherchées

    Comment devenir conseiller funéraire ?

    Informations à connaître pour devenir conseiller funéraire.

    Également appelé agent funéraire ou plus couramment “croque-mort, le conseiller funéraire est le premier interlocuteur des familles en deuil, il est souvent rattaché à une agence de pompes funèbres et son but est d'accompagner et d’assister les proches dans l’organisation des obsèques et des formalités administratives.

    Nature de la demande

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    OU

    Quelles sont les études à faire pour devenir conseiller funéraire ? 

    Il existe deux types de formations pour devenir conseiller funéraire :

    • La formation initiale : avec diplôme de conseiller funéraire obtenu sur concours. Accessible au titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent, la formation comporte une partie théorique de 140 h et un stage pratique de 35 h
    • La formation continue : cette formation se fait généralement lors d’une réorientation ou dans le cadre d’une évolution. Elle consiste à préparer le CQP (Certificat de qualification professionnelle) conseiller funéraire.

    Il existe plusieurs écoles en France permettant d'accéder à une formation de conseiller funéraire. Il y a tout d’abord l'“ENAMEF”, l’école Nationale des Métiers du Funéraire, à Paris. Elle a été créée en 2002, sur la demande des dirigeants d’entreprises de pompes funèbres adhérents à la Fédération Française des Pompes Funèbres pour  apporter les compétences nécessaires au service des familles en deuil avec tout le savoir-faire requis dans ces situations particulières. Et d’autre part, il y a aussi ROC ECLERC à Créteil. Cette formation permet, en seulement 140h d’apprentissage, d’avoir une formation complète, dédiée à l'hygiène, la sécurité, la législation et la réglementation, l'encadrement, les produits et prestations funéraires, le conseil et une formation pratique de 70 heures au sein d'une entreprise.

    Quelles sont les qualités requises pour ce poste ? 

    Sachant que les conseillers funéraires sont en contact récurrent avec des familles en deuil, il est important de savoir faire preuve d'écoute, d’empathie, de respect et de compassion auprès des familles, dans le but d'être un soutien pendant toute la durée du contact. Il est aussi important d'être disponible avec une grande capacité d’adaptation tout en étant discret pour ne pas devenir un poids pour les proches du défunt. 

    Le sens de l'organisation et des capacités d'explication et de conception seront indispensables pour des obsèques réussies. 

    Et pour finir, pour bien faire ce métier, il est important d’avoir une connaissance précise quant aux produits et aux services rattachés aux funérailles, aux réglementations et législations mises en œuvre dans le cadre des obsèques.

    Quels sont les salaires approximatifs ? 

    Le salaire mensuel moyen net d’un conseiller funéraire salarié est d’environ 1600 € pour un débutant, avec possibilité d’évoluer entre 2 000 € et 2 600 €. Ces chiffres peuvent varier selon l’entreprise de pompes funèbres ou encore avec les différentes prestations.

    Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

    * champs obligatoire

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

    Commencer la simulation

    Conseils sur le thème des obsèques