Estimation gratuite du prix des obsèques
Entrez le nom d'une ville pour rechercher une pompe funèbre, crématorium ou funérarium.
    Villes les plus recherchées
    Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
    Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

    Quelles démarches décès pour un français décédé à l'étranger ?

    Que faire si votre proche décède à l'étranger ? Quelles démarches entreprendre ?

    Les démarches à effectuer après le décès d’un proche sont parfois difficiles et confuses. Lorsqu’un décès survient à l’étranger les démarches funéraires ne sont pas exactement identiques à celles applicables lorsque le défunt décède en France. Vous désirez en savoir plus ? Nous vous disons tout sur cette page !

    Nature de la demande

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Quelles sont les étapes à suivre lors d’un décès à l’étranger ?

    Il est important de respecter les différentes démarches administratives dans l’ordre évoqué ci-dessous:

    1. Avertir les autorités françaises : si vous étiez à l’étranger avec le défunt vous pouvez prévenir les autorités en contactant l’ambassade ou le consulat de France. En revanche, si vous étiez en France lors du décès de votre proche, et que vous avez été prévenu du décès, il faut s’adresser au centre de crise du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.
    2. Contacter les autorités locales l’acte de décès du défunt est réalisé par l’officier local d’état civil du lieu de décès du défunt. 
    3. Transcrire l’acte de décès en France : cette transcription permet de simplifier les démarches funéraires, de successions, de pensions de réversion… C’est l'ambassade ou le consulat de France qui s’occupe de cela. Après la transcription on vous fait parvenir des copies de l’acte de décès, afin de commencer à prévenir les différents organismes du décès de votre proche.
    4. Préparer les funérailles du défunt : vous pouvez avoir les informations concernant l’organisation des funérailles à l’ambassade ou au consulat de France. Il est ainsi possible de se renseigner sur le coût du rapatriement, de l’inhumation, ou de la crémation, sur les pompes funèbres disponibles, etc.

    Comment s’organise le rapatriement du corps d’un français à l’étranger ?

    Les démarches relatives au rapatriement du corps dépendent en grande partie du pays dans lequel est décédé le défunt. 

    Il est conseillé de se rapprocher rapidement d’une agence de pompes funèbres française, afin qu’un professionnel du funéraire s’occupe des différentes démarches, et qu’il contacte l'ambassade ou le consulat de France, afin d’avoir une autorisation de rapatriement du corps du défunt.

    Il y a néanmoins quelques conditions quant au rapatriement du corps du défunt:

    • Les soins de conservation : il est possible que la compagnie de transport ou bien le pays de décès du défunt exige des soins de conservation avant le rapatriement du corps.
    • Le cercueil du défunt : le cercueil doit être hermétique, c'est-à-dire en métal et bien fermé.
    • La raison du décès : en fonction de la nature du décès, il est possible que les autorités locales entreprennent des recherches sur la cause dudit décès, qui peuvent durer. 

    Les frais de rapatriements sont à la charge des familles et non des différentes autorités locales.

    Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

    * champs obligatoire

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

    Commencer la simulation

    Conseils sur le thème des obsèques