Démarches décès : que faire dans les 48h après le décès ?

checked picto

Les différentes démarches à effectuer dans les 48 heures après le décès

La période qui suit le décès est toujours difficile et éprouvante pour les proches du défunt. Surtout qu'à cette douleur s’ajoutent les nombreuses démarches liées à l’organisation des obsèques. Que ce soit pour une crémation ou une inhumation, les formalités administratives à effectuer affluent. Pour vous aider, voici la liste des démarches à faire dans les 48 heures après le décès. 

Quelles sont les démarches à effectuer dans les 24 heures qui suivent le décès ? 

Certaines démarches doivent être réalisées dans les premières 24 heures (hors week-end et jour férié) qui suivent le décès. Ces démarches sont : le constat de décès en vue obtenir le certificat de décès, la déclaration de décès auprès de la mairie, l'obtention de l’acte de décès et l’organisation du transport du corps vers le lieu où la famille souhaite le veiller. L’acte de décès est un document délivré par la mairie après la déclaration de décès et s’avère nécessaire pour la réalisation de certaines démarches importantes ensuite.. 

Quelles sont les démarches administratives à effectuer dans les 48 heures qui suivent le décès ? 

Voici la liste des formalités qui doivent être effectuées dans les 48 heures après le décès : 

  • Prendre contact avec la compagnie d’assurance si le défunt a souscrit à une assurance décès ou une assurance obsèques de son vivant.
  • Contacter une agence de pompes funèbres. N’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès de plusieurs entreprises pour trouver la meilleure offre. Pour le faire, vous pouvez vous servir de notre comparateur de devis, outil 100% gratuit et sans engagement
  • Prévenir l’employeur de la personne décédée. 
  • Contacter la CPAM afin de recevoir le capital décès de la Sécurité Sociale si le défunt était salarié, chômeur, indemnisé ou invalide. Et Pôle Emploi s’il était au chômage. 
  • Annoncer le décès à tous les proches et personnes ayant connu le défunt : établir des faire-part, publier un avis de décès… 
  • Effectuer des recherches pour vérifier la présence d’un caveau familial ou entamer les démarches pour acquérir une nouvelle concession.

Bon à savoir :

Pour effectuer les différentes formalités administratives, vous devez vous munir d’un document qui prouve votre qualité d’héritier. 

Il faut souligner que les proches d’un défunt peuvent bénéficier d’un congé pour décès. La durée du congé dépend du lien de parenté. Par exemple, en cas de décès d’un enfant, vous pouvez vous absenter au moins 5 jours, 3 jours pour le décès d’un parent, un beau-parent, un frère ou sœur, ou encore un conjoint.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques