Cercueil écologique : qu'est-ce que c'est ?

checked picto

Tout savoir sur le cercueil écologique

De plus en plus de personnes optent aujourd’hui pour un enterrement écologique pour ne pas polluer l’environnement à leur mort. Puisque l’utilisation d’un cercueil est imposée par la loi, des cercueils écologiques ont massivement fait leur apparition ces dernières années. Mais de quoi s’agit-il et quels sont les différents types de cercueils écologiques ? Les réponses dans cette page.

Cercueil écologique : de quoi s’agit-il ?

Le cercueil écologique est conçu avec des matériaux biodégradables qui respectent d’environnement. Le plus classique est le cercueil en bois bio, dépourvu d’ornement. Mais d’autres alternatives au bois sont désormais disponibles comme le carton, le bambou, l’osier… Certains modèles peuvent même se décomposer sous le sol pour participer au développement d’un arbre de vie, nommé arbre de mémoire.

Quels sont les différents types de cercueils écologiques ?

Comme nous l’avons précisé en haut, il existe différents types de cercueils écologiques :

  • Les cercueils en bois dépourvus d’ornement

Pour ne pas polluer l’environnement, les proches optent davantage pour un cercueil en bois sans emblème et évitent les modèles pourvus de métal ou teints avec de l’époxy. Ces types de cercueil sont teintés avec des laques ou produits naturels. Les accessoires de cercueil, notamment les poignées et la plaque d’identité, sont également en bois bio. De même, les colles utilisées sont écologiques et ne polluent pas le sol lors de l’enterrement.

  • Le cercueil en carton

Apparus il y quelques années, les cercueils en carton intéressent de plus en plus de personnes de nos jours. On parle ici de matériau conçu avec un mélange de cellulose, de poudre de bois, de papier kraft et de fibres provenant de papier usagé et recyclé. Il ne s'agit en aucun cas, comme on pourrait le penser, de boîte en carton qui sert à emballer des colis. Les colles utilisées sont également écologiques. Le cercueil en carton est moins polluant lors d’une crémation car il se consume en 45mn seulement, contre 2 heures pour un cercueil en bois.

  •  Autres matières pour concevoir des cercueils écologiques

D’autres matières peuvent aussi être utilisées pour la conception d’un cercueil, comme le bambou par exemple, qui ne nécessite aucune replantation pour se renouveler et repousser. Les cercueils en bambou possèdent généralement une finition tressée ou carbonisée. Plus rares, le jonc de mer, le sable, l’osier ou encore le papier mâché permettent également de concevoir des cercueils écologiques.

  • Des cercueils compostables

De nos jours, certaines entreprises proposent des cercueils compostables, qui, une fois mis sous terre, se mettent à se décomposer naturellement sans polluer. Pendant l’inhumation, la graine d’un arbre (ou d'autres plantes) peut être placée dans la fosse avant l’enfouissement du cercueil. A la décomposition, il servira ainsi de compost, ce qui contribuera à la croissance de l’arbre. D’où l’appellation « arbre de vie » ou « arbre de mémoire ».

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques