Faire zinguer un cercueil, qu'est-ce que c'est ?

checked picto

Faire zinguer un cercueil : Pourquoi ? Comment ? Que dit la loi ?

En France, la dépouille d’un défunt doit obligatoirement être placée dans un cercueil. La fermeture du cercueil fait partie des services des pompes funèbres. Elle requiert des démarches administratives spécifiques. Dans certains cas, la législation oblige à ce que le cercueil soit zingué. Mais en quoi cela consiste ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les cercueils zingués dans cette page.

Pourquoi et à quelle occasion faire zinguer un cercueil ?

Faire zinguer un cercueil est une technique qui consiste à rendre un cercueil hermétique. Cette technique est indispensable en cas de rapatriement du corps dans un pays étranger. Même si les législations sont différentes d’un pays à l’autre, la plupart des compagnies aériennes imposent l’utilisation de cercueils hermétiques. Cela permet en effet d’empêcher les gaz de décomposition de s’échapper du contenant.

Selon la loi R2213-27 du 11 avril 2011 : « Les cercueils ne doivent ne céder aucun liquide au milieu extérieur, contenir une matière absorbante et être munis d'un dispositif épurateur de gaz répondant à des caractéristiques de composition de débit et de filtration fixées par arrêté du ministre chargé de la santé après avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail et du Conseil national des opérations funéraires. »

Le recours à un cercueil zingué peut être nécessaire en cas de décès dû à une maladie contagieuse (le choléra, la peste…). Le cercueil avec doublure en zinc est aussi utilisé si le cercueil est conservé pendant plus de 6 jours (avec autorisation) dans un caveau, un lieu de culte ou un logement familial. Enfin, le préfet peut demander à ce que le cercueil soit zingué dans certaines situations.

Comment faire zinguer un cercueil ?

Faire zinguer un cercueil consiste à placer une paroi en métal à l’intérieur du cercueil puis à le camoufler avec un capiton. Cette doublure est donc étanche et hermétique, ce qui permet aux gaz de décomposition de rester dans le contenant tout au long du voyage. On parle alors de « cercueil plombé » ou de « cercueil zingué », même si cette enveloppe en métal est conçue avec de l’aluminium très fin.

Un couvercle en métal est placé sur le cercueil et fermé hermétiquement par un soudage à froid (résine). Un hublot (petite fenêtre) peut être réalisé sur le couvercle pour que les proches puissent voir le défunt s’ils n’ont pas pu assister à la fermeture du cercueil. Cette partie transparente est dotée d'un volet pouvant s'ouvrir ou se fermer. Il est possible de réaliser une fenêtre plus grande pour rendre tout le corps du défunt visible, ou bien uniquement au niveau de son visage.

Qui contacter ?

La mise en place d’une doublure en métal à l’intérieur d’un cercueil est une technique délicate et doit se faire conformément à la législation en vigueur. C’est pourquoi elle doit être effectuée par un professionnel. Une entreprise de pompes funèbres peut vous aider dans toutes les démarches nécessaires et se charger de vous mettre en relation avec un professionnel capable de faire zinguer un cercueil.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques