Simulation en ligne des prix de pompes funèbres 2024
Besoin d'aide ?
01 84 17 37 38
Devis personnalisés
Demander un devis

Infographie lieu du décès : où meurt-on en France ?

INSEE 2022 - Comment le lieu de décès a changé au fil du temps ?

Cette infographie examine comment le lieu de décès a évolué au fil du temps et comment il se stabilise. Découvrez les différences entre les zones urbaines et rurales. L'analyse des lieux de décès offre un aperçu révélateur sur l'évolution de nos sociétés et de nos systèmes de santé. Cette infographie explore les tendances historiques et récentes en matière de lieu de décès, mettant en lumière les changements marquants et les facteurs sous-jacents qui influencent ces tendances. Les différences entre les zones urbaines et rurales sont particulièrement révélatrices, soulignant les disparités d'accès aux soins de santé, les choix personnels et les conditions socio-économiques.

Découvrez toutes les informations sur le lieu du décès

Telecharger la version PDF.

Répartition des décès selon le lieu (en France)

Selon les données de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la répartition des décès en France. varie considérablement en fonction du lieu. Environ 50 % des décès surviennent à l'hôpital, reflet de la médicalisation de la fin de vie. Vient ensuite le domicile, avec 27 % des décès, correspondant souvent aux souhaits des individus de passer leurs derniers moments dans un environnement familier. Les Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) représentent 13 % des décès, tandis que les décès sur la voie publique ne constituent qu'1 %. Enfin, les autres lieux représentent 9 % des décès.

"Autre" peut concerner à la fois des jugements déclaratifs de décès, des non réponses, des mauvaises déclarations ou bien des cas très particuliers non recouverts par les autres catégories (lieu de travail, certains accidents de transport, décès dans un domicile de tiers…)".

Évolution du lieu de décès à domicile en France

En 1977, plus de 50 % des personnes décédaient à domicile, un chiffre qui a significativement diminué au fil des années. Actuellement, environ 27 % des décès surviennent encore à domicile. Ce pourcentage, bien qu'inférieur à celui de 1977, est en légère augmentation depuis les trois dernières années. Cette évolution reflète une tendance vers le respect des souhaits individuels de vivre leurs derniers moments dans un cadre familier et réconfortant. De plus, l'amélioration des soins palliatifs à domicile et des services de soutien contribue également à cette augmentation progressive.

Changement de tendance sur les 50 dernières années

Au cours des 50 dernières années, nous avons assisté à une évolution spectaculaire des lieux de décès. La majorité des décès surviennent désormais dans les hôpitaux, et non plus à domicile. Cette tendance est particulièrement marquée dans les départements urbains, où l'accès aux soins médicaux est plus facile et les infrastructures hospitalières plus nombreuses. La centralisation des décès dans des lieux médicalisés peut être vue à la fois comme une avancée technologique permettant une meilleure prise en charge des patients, mais aussi comme un défi à relever pour honorer les souhaits individuels de mourir chez soi.

Être informé des dernières actualités

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Comparez : Devis obsèques en 2 min
Devis gratuit et sans engagement

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

Commencer la simulation

Toutes les publications

Partager sur les reseaux