La présence des fleurs de deuil dans les cérémonies

checked picto

Cérémonies funéraires civiles ou religieuses, chaque rite diffère et offre une place particulière aux fleurs.

A chaque cérémonie funéraire son organisation et ses spécificités. Chaque défunt a ses propres volontés et chaque famille ses propres choix. La religion et les croyances du défunt teintent les cérémonies et ajoutent au caractère unique de ces dernières. Rites et coutumes funéraires sont différents en fonction de la religion du défunt. Il en va de même avec les compositions florales, leurs présences ou leurs formes diffèrent selon les religions.

La présence des fleurs dans les obsèques non religieuses

Les cérémonies civiles concernent 20% des cas. La présence des fleurs dans ces cérémonies n’est pas du tout obligatoire. La personnalisation de la cérémonie est souvent faite par la famille du défunt qui respecte les volontés du disparu. C’est à la famille de choisir ou non si des fleurs peuvent être apportées. Il n’y a pas de rituel spécifique dans les obsèques non religieuses et la présence de fleurs adoucit souvent le caractère austère des funérailles. Il est assez commun de procéder à un jeté de pétales juste avant la fermeture de la sépulture, c’est une manière de saluer une dernière fois le défunt et de lui rendre hommage. Les proches peuvent aussi faire livrer des fleurs au crématorium ou au cimetière directement.

Il existe également des différences entre les fleurs de deuil à utiliser lors d'une inhumation et les fleurs de deuil lors d'une crémation. Elles dépendent du message que vous voulez faire passer, mais aussi de la réglementation du lieu où se déroule la cérémonie.

La place des fleurs dans les cérémonies religieuses

Les fleurs de deuil lors des funérailles catholiques

fleurs deuil cérémonie catholique

Très présentes dans les cérémonies de deuil catholiques, les fleurs ont une véritable place : elles ornent le cercueil et on jette souvent une rose dans la tombe. Les fleurs blanches ont une place spécifique, elles sont le symbole de la lumière, signe d’espoir et de renaissance. Les compositions florales en forme de croix ou de couronnes sont assez communes, elles sont une référence directe à la religion. La croix est le symbole par excellence du catholicisme et la couronne évoque la liberté et le paradis. Il est possible de faire livrer les fleurs au cimetière ou à l’église.

Lien vers boutique fleurs

La cérémonie protestante et les fleurs de deuil

Les funérailles protestantes sont très sobres et la religion ne demande pas aux familles d’apposer des fleurs sur le cercueil, sur la sépulture ou à l’église. Cela ne signifie pas qu’on ne trouve pas de fleurs dans les cérémonies d’obsèques protestantes mais elles se font discrètes. Les bouquets sont d’une extrême simplicité et peuvent être remplacés par des dons à la demande de la famille. Les proches du défunt peuvent clairement exprimer qu’ils ne souhaitent pas de fleurs et invitent dans ce cas l’entourage à faire un don, les invités se doivent de respecter ce choix.

Des fleurs qui accompagnent le défunt chez les orthodoxes

Comme dans la religion catholique, la religion orthodoxe autorise les fleurs et leur offre même une belle place dans les cérémonies funéraires. Elles sont souvent accompagnées de nombreuses bougies qui permettent de guider l’âme du défunt lors de son passage vers l’au-delà. Lors de la cérémonie religieuse, le cercueil est ouvert et les familles y déposent directement des fleurs, souvent des roses rouges.

Pas de fleurs dans les cérémonies funéraires musulmanes

fleurs cérémonies musulmanes

Les fleurs ne sont pas interdites, elles ne sont simplement pas ou très peu présentes. Lors de la mise en terre, on jette trois poignées de sable sur le cercueil et non des fleurs ou des pétales. La cérémonie d’obsèques musulmane est axée sur la prière et le recueillement, les fleurs peuvent être considérées comme superflues.

Les obsèques juives : des bougies plutôt que des fleurs

Habituellement il n’y a pas de fleurs dans les cérémonies funéraires juives et si on en trouve, elles ont une place très réduite. On peut cependant tout à fait en offrir à la famille. Dans le rite juif, les fleurs sont le symbole de l’abondance, en contradiction avec la cérémonie funéraire axée sur la simplicité et la sobriété. Les fleurs sont interdites sur les tombes, à la place on dépose un petit caillou pour marquer sa visite, le caillou peut aussi être déposé sur le cercueil pendant la cérémonie.

Les fleurs lors des obsèques bouddhistes

Les fleurs de deuil peuvent être présentes à profusion lors des funérailles bouddhistes. La couleur à privilégier est le blanc, et les compositions celles où les fleurs sont très nombreuses, comme les gerbes et les couronnes par exemple.

Religion, volontés du défunt, choix de la famille, différents facteurs impactent la présence des fleurs et leurs places lors des cérémonies funéraires.

Si vous souhaitez offrir des fleurs de deuil à des proches endeuillés, nous vous invitons à découvrir nos compositions florales.

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

Plus de 50 000 familles partout en France nous font déjà confiance.

Devis comparatifs gratuit en deux minutes.

* Numéro de téléphone obligatoire pour qualifier la demande

ou

Faites une estimation avant de comparer les devis

Estimez

Conseils sur le thème des obsèques