Différences entre l'assurance décès et l'assurance obsèques

L’assurance décès et l’assurance obsèques sont dites de « prévoyance ». Elles ont toutes les deux pour fonction de soulager vos proches après votre décès.Toutefois, avant de souscrire à une de ces assurances, il est nécessaire de connaître certains éléments. En effet, l’assurance décès est différente sur certains points.

Mediums assurance contrat

Attention Certaines assurances décès couvrent uniquement les décès causés par une maladie ou un accident. La dépendance peut également entraîner le versement du capital.

Pourquoi choisir l'assurance décès ?

L'assurance décès n'a pas pour objectif de débloquer une somme d'argent afin de financer les obsèques mais d'aider les proches du défunt suite à une disparition brutale. Ainsi, le souscripteur de l'assurance décès voudra par exemple aider ses enfants à finir de financer leurs études ou finir de payer un crédit.

  • Assurance obsèques
  • finance
  • Agence de pompes funèbres
  • pour
  • Organisation des obsèques

  • Assurance décès
  • finance
  • Bénéficiaires
  • pour
  • Utilisations diverses

Quelle est l'âge maximum pour souscrire à une assurance décès ?

Généralement, les assureurs permettent de souscrire jusqu'à 65 – 70 ans, cependant certains vont même jusqu'à fixer l'âge maximum à 75 ans.Toutefois il faut prendre en compte le fait que plus le souscripteur est âgé, plus les cotisations seront élevées compte tenu du risque plus important de décès.

Les cotisations

Viagère Le souscripteur décide de verser une somme d'argent régulièrement jusqu'à ce qu'il décède, le capital est ensuite reversé au(x) bénéficiaire(s).

Temporaire Le souscripteur choisi une période de 10 ou 20 ans généralement pendant laquelle il paiera une certaine somme d'argent à intervalles réguliers.

Si le décès survient avant la fin de la période, le capital jusque là versé est perdu.

Le montant versé au(x) bénéficiaire(s)

Le montant dépend de la somme choisie au moment de souscrire le contrat. Le montant dépend de l'âge du souscripteur et du montant des cotisations. Celui-ci peut être très important et permettre aux proches du défunt d'assurer leur avenir financier. L'assurance obsèques quant à elle ne peut dépasser un montant de 20 000 euros. Cette somme sera ensuite versée dans sa totalité au(x) bénéficiaire(s) ou sous forme de rente.

Comparez tarifs

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville !

Gratuit et sans engagement

Consultez nos mentions légales