Pompes funèbres dans le 22 (Côtes-d'Armor)

Vous êtes chargés de préparer les funérailles d’un proche et vous recherchez des renseignements sur les services de pompes funèbres dans le département des Côtes-d’Armor (22) ? Sur cette page, vous allez retrouver toutes les informations dont vous avez besoin en termes de services funéraires en cas de décès : crématoriums, chambres funéraires, funérariums, cérémonies, cimetières, etc. Ici, vous trouverez des informations fiables sur le coût des cérémonies, que vous optez pour l’inhumation ou la crémation. Les professionnels répertoriés sur cette page vous proposeront des prestations sur mesure et resteront à votre écoute.

Pompes funèbres et funérariums dans les Côtes-d’Armor

Anciennement appelé Côtes-du-Nord, le département des Côtes-d’Armor se trouve en Bretagne. Il partage ses frontières avec Morbihan au sud, l’Ille-et-Vilaine à l’est et Finistère à l’ouest. Notons que ce département s’étend sur 6 881 km² et compte 605 299 habitants en 2018, soit 270 747 ménages selon les chiffres officiels. Le nombre total de naissance est estimé à 5606 l’an 2017, avec un nombre de décès s’élevant à 7 262. Au 1er janvier 2018, le nombre de communes au sein du département des Côtes-d’Armor s’élève à 355, avec Saint Brieuc comme préfecture.

Saint Brieuc, la ville la plus peuplée du département des Côtes-d’Armor

La ville de Sait Brieuc se trouve au bord de la Manche, dans une baie qui porte son nom. Selon le recensement de la population en 2018, Saint Brieuc compte 44 401 habitants, soit 22 960 ménages. Les derniers chiffres officiels, la ville a enregistré 542 naissances et 561 décès l’an 2017.

Le  profil des habitants des Côtes-d’Armor

La majorité des habitants des Côtes d’Armor est âgé de 40 et 54 ans. La deuxième tranche d’âge la plus importante y est de 60 à 74 ans. Le département compte 167 683 familles, soit 285 838 hommes et 305 803 femmes. Pendant la période de 2006 à 2013, le nombre de la population des Côtes d’Armor augmente d’environ 0.8 % par an. Cette évolution est en relation avec le fait que le département enregistre plus d’arrivants et moins de partants. Rien qu’en 2018, le département a accueilli 64 634 personnes.

Le coût des obsèques dans les Côtes-d’Armor

C’est un fait qui n’est plus étranger à personne : la préparation des obsèques demande un budget important. Ceci dit, il ne faut pas oublier que certains services ne sont pas obligatoires. Voici donc en gros les trois éléments qui peuvent peser lourd, ou pas, sur le coût total des obsèques :

Le type de sépulture choisi : avez-vous opté pour la crémation ou vous préférez l’inhumation, telle est la question. Il faut savoir que de manière générale, la crémation coûte moins chère que l’inhumation. En effet, les frais de cimetière sont moindres avec une crémation. Si les cendres sont dispersées quelque part, ils sont quasi-nuls.

Le cercueil : sur le marché, on peut trouver des cercueils de tous les types, avec des matériaux divers. Bien entendu, les prix varient énormément d’un cercueil à l’autre.

Le troisième paramètre qui influe sur le coût des obsèques n’est autre que la région où elles se déroulent. Les funérailles organisées en région parisienne peuvent coûter deux fois plus chers au final que celles qui ont lieu en province.

Alors, pour définir le coût total des obsèques, il faut bien délimiter ce que recouvre cette notion. Si on compte les dépenses liée à l’acquisition d’une concession de cimetière et la construction d’un caveau funéraire, le prix peut augmenter considérablement. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux ne retenir que les services des pompes funèbres lorsqu’on détermine le coût des obsèques. Ci-après la liste des prestations proposées par les entreprises de pompes funèbres :

·       Le cercueil. Il sera en chêne pour l’inhumation et en bois tendre pour une crémation ;

·       Les différents accessoires qui accompagnent le cercueil, comme les poignées, le capiton et les produits sanitaires ;

·       Le séjour en chambre mortuaire et le transfert avant la mise en bière ;

·       Les traitements de conservation du corps ou/et ceux du thanatopracteur ;

·       Le convoi funéraire qui est généralement composé de quatre porteurs, d’un corbillard, d’un maître de cérémonie, des tables ainsi que des registres de condoléances ;

·       L’ouverture et la fermeture du caveau existant ou encore le déplacement du monument, en plus du creusement des terres ;

·       La taxe de crémation au cas où c’est le service choisi ;

·       Les coûts liés aux démarches administratives ;

·       Le faire-part ou/et la carte de remerciement ;

·       Les différentes taxes liées au décès ;

·       L’achat d’une urne funéraire en cas de crémation ainsi que les frais de gestion des cendres en fonction de la décision prise par la famille : dépose dans une sépulture ou un columbarium ou encore une dispersion dans un jardin, en mer ou autre.

Toutes ces prestations peuvent faire varier le coût des obsèques dans les Côtes-d’Armor de manière considérable. En France, le prix moyen d’une inhumation se situe aux environs de 4 500 euros  et celui d’une crémation autour de 3 500 euros. Pour avoir une information précise sur le coût des obsèques que vous organisez, n’hésitez pas à utiliser notre service de devis en ligne.

Combien coûte une crémation dans les Côtes-d’Armor  (22)?

Les services de base d’une crémation comprennent la fourniture d’un cercueil en pin ou autre bois tendre ainsi qu’un certain nombre des frais obligatoires comme la vacation de police, les taxes de crémation ainsi que les frais administratifs divers. Donc, à titre indicatif, le coût de la crémation dans les Côtes-d’Armor (22) se situe autour de 1083 euros. Si en plus, vous souhaitez que l’entreprise des pompes funèbres organise la cérémonie civile, il va falloir ajouter 383 euros. Cette prestation comprend le transport et la location du véhicule, ainsi que les services des porteurs et chauffeur. Si en revanche, vous souhaitez bénéficier d’une cérémonie religieuse, sachez que le coût varie en fonction de l’établissement. Pour des obsèques avec cérémonie catholique dans les Côtes-d’Armor, il faut prévoir 540 euros en plus du prix de base de la crémation. Si vous optez pour une cérémonie protestante, le tarif reviendra à 399 euros. Après, si vous souhaitez bénéficier d’un service d’un maître de cérémonie, il va falloir prévoir 131 euros de plus. Donc, en résumé, une crémation avec une cérémonie catholique et un maître de cérémonie dans le département 22 vous coûtera environ 1754 euros au total.

Le coût d’une inhumation dans le département 22

Le prix d’une inhumation comprend quelques frais obligatoires, à savoir les frais des formalités administratives, les taxes divers et la vacation de police entre autres. Dans le département des Côtes-d’Armor, le prix des services de base d’une inhumation est estimé à 1 322 euros. Après, cela peut varier selon les différents services que vous choisirez. Le prix d’une cérémonie civile n’est pas différente de celui d’une crémation, c'est-à-dire 383 euros. Idem pour les cérémonies religieuses et la prestation d’un maître de cérémonie. Donc, voici le coût de la cérémonie religieuse en fonction de votre dénomination :

·       Catholique : 540 euros

·       Protestant : 399 euros

·       Juif : 597 euros

·       Orthodoxe : 579 euros

·       Musulmane : 579 euros.

Il est bon de vous rappeler encore une fois que les prix proposés ci-dessus sont à titre indicatif seulement. Ils ont été estimés à partir des devis fournis par différents prestataires du département des Côtes-d’Armor.

Les deux crématoriums du département 22

Le crématorium de Saint-Brieuc

Installé au sein du Pole funéraire de la ville, ce crématorium est équipé d’une chambre funéraire, en plus d’offrir une batterie de matériel audiovisuel qui permettra aux familles de rendre un bel hommage au défunt. Cet établissement est géré par les PFI (pompes funèbres intercommunales). Il comprend 8 salles funéraires avec un salon spécial pour le défunt ainsi qu’un espace de recueillement pour les familles. Celui-ci est équipé d’un patio privatif. Le crématorium de Saint-Brieuc propose également deux salles de cérémonies et d’une cafétéria, sans parler des deux salons de retrouvailles où l’on peut prendre une collation à la fin de la cérémonie.

Le crématorium de Bégard

Il s’agit du deuxième crématorium des Côtes-d’Armor (22), après celui de la ville de Saint-Brieuc. Ouvert à la demande des habitants en 2007, il attire des utilisateurs venus des villes voisines comme Morlaix, Guingamp ou encore Lannion.