Pompes funèbres dans le 13 (Bouches-du-Rhône)

Consultez l’essentiel des informations relatives aux pompes funèbres dans le département des Bouches-du-Rhône. Cette page présente les principales options pour organiser les funérailles de l’un de vos proches et recense les tarifs moyens observés pour l’inhumation et la crémation, les tarifs détaillés des cérémonies et des chambres funéraires, ainsi que la liste des crématoriums prêts à vous accueillir dans le département.

Le département des Bouches-du-Rhône (13)

Le département des Bouches-du-Rhône est le département le plus peuplé de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), dont il fait partie. Il est également le troisième département français en nombre d’habitants, derrière le Nord et Paris et devant les Hauts-de-Seine, avec une population légèrement supérieure à 2 millions, qui se répartit inégalement sur une superficie de 5 087 kilomètres carrés.

Le département compte 119 communes et deux grandes zones urbaines, celles de Marseille et d’Aix-en-Provence. Avec 861 635[1] habitants en 2015, Marseille seule (commune hors agglomération) concentre en effet 42 % de la population environ, loin devant Aix-en-Provence (142 668 habitants). Viennent ensuite Arles (52 886), Martigues (49 403) et Aubagne (45 410).

La métropole d’Aix-Marseille-Provence

Les deux principales zones urbaines forment ensemble la métropole d’Aix-Marseille-Provence. Cette dernière occupe 3 173 km², soit un peu plus de 62 % de la superficie du département, et est ainsi la plus grande métropole française. Elle regroupe en outre plus de 90 % de la population des Bouches-du-Rhône et accueille 1,8 million d’habitants, ce qui la classe deuxième en France, devant le Grand Lyon et derrière le Grand Paris.

La croissance de la population s’y est toutefois ralentie et s’établit désormais à 0,4 %, légèrement en dessous de la moyenne nationale à 0,5 %. En termes d’entrées et sorties du territoire, le solde est d’ailleurs négatif à -0,1 %, les sorties se faisant notamment au profit du reste de la région PACA. La métropole elle-même connaît un phénomène de périurbanisation, les grandes villes tendant à être délaissées.

Démographie des Bouches-du-Rhône (13)

L’indice vieillissement du département se situe à 80,5, sensiblement au-dessus de la moyenne nationale (76,1). Aix-Marseille-Provence accueille d’ailleurs plus de personnes âgées que les autres métropoles, selon une tendance qui devrait s’accentuer dans les années à venir. Au niveau du département, les personnes de moins de vingt-cinq ans constituent un peu moins du tiers (30,1 %) de la population, tandis que les personnes de soixante-cinq ans et plus en représentent à peu près un cinquième (19,2 %). Le taux de natalité s’établit autour de 12,7 ‰ et le nombre de naissances s’est stabilisé autour de 25 000 naissances par an domiciliées dans le département.

En 2016, l’espérance de vie était de 79,8 ans pour les hommes et de 85,7 ans pour les femmes. Le taux de mortalité atteignait la même année 8,7 ‰, soit dans le détail 8,4 pour les femmes et 9,0 pour les hommes, donc très légèrement en dessous de la moyenne nationale à 8,9 ‰. Le taux de mortalité chez les personnes de soixante-cinq ans et plus était de 36,4 ‰ et ne dépassait pas 1,7 ‰ pour les personnes en dessous de soixante-quatre ans, le tout représentant au total, en 2016 toujours, 17 686 décès domiciliés dans le département.

Le tarif des services funéraires dans les Bouches-du-Rhône (13)

Un enterrement implique plusieurs démarches administratives, de la déclaration de décès au permis d’inhumation ou de crémation et, le cas échéant, à l’ouverture du caveau.

Un certain nombre de prestations tarifées sont en outre obligatoires : le cercueil, bien sûr, qui doit répondre à un certain nombre de caractéristiques requises, le transport du corps et la mise en bière, ainsi que les scellés de police (intégrés aux coûts du prestataire) et le corbillard. À cela s’ajoute la redevance de crémation ou la taxe d’inhumation.

Les autres prestations sont facultatives. Elles regroupent les soins au défunt (simple toilette ou soins de conservation), la mise à disposition d’une chambre funéraire et les fleurs, la cérémonie, sans oublier les faire-part, l’avis dans la presse et les cartes de remerciement éventuels.

Vous trouverez ci-dessous à titre indicatif le budget à prévoir pour les options d’inhumation et de crémation les plus communément choisies. Si vous souhaitez obtenir une estimation sur mesure, vous pouvez également recourir à notre outil d’estimation gratuite.

Combien coûte en moyenne une inhumation dans les Bouches-du-Rhône (13) ?

Pour l’ensemble de prestations le plus courant, l’inhumation coûte à peu près 3 000 euros en moyenne, hors éventuels coûts de concession et de construction de monument. Ce prix couvre l’inhumation dans un caveautin à 500 euros, l’achat d’un cercueil économique, la toilette du défunt, sans oublier la mise à disposition d’une chambre funéraire pour trois à quatre jours, facturée 402 euros.

Attention toutefois, les autres types de sépultures sont plus chers : au lieu des 500 euros du caveautin, il faut compter 606 euros pour une inhumation en pleine terre et 1 073 pour un caveau. S’il est nécessaire, l’achat d’une concession dans les Bouches-du-Rhône coûtera quant à lui entre 287 et 1 103 euros selon la durée choisie. Enfin, la qualité du cercueil influera également sur le coût. Au lieu des 513 euros de l’option économique, il pourra s’élever à 1 500 euros environ pour le haut de gamme. Notez enfin que, si la toilette simple coûte 135 euros, les soins de conservation vous reviendront, eux, à 480 euros.

Combien coûte en moyenne une crémation dans les Bouches-du-Rhône (13) ?

Pour un service similaire (cercueil économique, toilette simple, chambre funéraire), la crémation avec dispersion des cendres a un prix sensiblement équivalent, autour de 3 100 euros en moyenne. Ce tarif comprend en outre l’achat d’une urne en résine et la crémation proprement dite – mais il faut noter que le prix de cette dernière varie entre 645 et 790 euros en fonction du crématorium choisi.

De même, le prix de l’urne dépend de l’option choisie et s’établira entre 49 euros pour celle en résine et 321 euros pour celle en céramique. Les options intermédiaires sont les urnes en métal (92 euros), en bois (109 euros) ou biodégradable (220 euros). Quant à la destination des cendres, la dispersion est la plus économique (67 euros dans la nature, 73 dans un jardin des souvenirs), mais vous pourrez préférer le dépôt dans un columbarium collectif (287 euros pour une concession de quinze ans) ou l’inhumation dans un caveau (463 euros) si vous disposez d’une concession.

Les frais de cérémonie

Bien que tout le monde n’opte pas pour l’organisation d’une cérémonie, ce choix reste fréquent. Là encore, le coût varie en fonction du type de cérémonie. Une cérémonie civile coûtera 377 euros ; une cérémonie religieuse sera plus ou moins chère, entre 408 et 621 euros selon la confession, catholique, protestante, orthodoxe ou juive. Enfin, les services d’un maître de cérémonie, facultatifs, seront facturés 131 euros.

Le prix des chambres funéraires

Il n’est pas obligatoire de prévoir la location d’une chambre funéraire, mais tel reste le souhait le plus fréquent des familles endeuillées. Il faut alors compter des frais de 402 euros, frais de transport inclus, pour trois à quatre jours.

Les crématoriums dans les Bouches-du-Rhône (13)

À la notable exception d’Arles, chacune des principales villes du département possède un crématorium.

Crématorium de Marseille Saint-Pierre

Construit au début du xxe siècle au centre de la ville, le crématorium de Marseille Saint-Pierre est le plus ancien en France après celui du cimetière du Père-Lachaise à Paris. Réalisant plus de quatre mille crémations par an, il a récemment l’objet de travaux de modernisation. Il dispose d’une salle d’accueil et d’une salle de cérémonie pouvant accueillir cent personnes. Le jardin du souvenir est aménagé dans le cimetière de Marseille. Le tarif de la crémation s’y élève à 712 euros.

Crématorium d’Aix-les-Milles

Le crématorium d’Aix-en-Provence a ouvert en 2003 à proximité du parc mémorial. Il met à disposition quatre chambres funéraires et deux salons de recueillement, ainsi qu’un salon de cérémonie. Il offre plusieurs options pour la dispersion des cendres et la mémorisation. Le parc mémorial offre un espace naturel dédié, où les familles peuvent choisir quelle plante accueillera les cendres et la plaque commémorative. Le tarif de la crémation s’y élève à 790 euros.

Crématorium d’Aubagne

Le crématorium d’Aubagne est situé à l’intérieur du cimetière des Fenestrelles, où se trouve également le jardin du souvenir. Il met à votre disposition sa salle de cérémonie, recouverte de bois et de verre, et le jardin en patio attenant, avec ses arbres et sa fontaine entourée de bancs. Le tarif de la crémation s’y élève à 681 euros.

Crématorium de Martigues

Le crématorium de Martigues, ouvert en 2007, fait partie du centre funéraire de la commune et offre l’ensemble des services attendus, dont une salle de cérémonie pouvant accueillir deux cents personnes. Le jardin du souvenir est situé dans le cimetière Reveilla de la commune. Le tarif de la crémation s’y élève à 645 euros.

Pompes funèbres et équipements funéraires dans les Bouches-du-Rhône (13)

Retrouvez sur notre site la liste des pompes funèbres et des équipements funéraires présents dans le département, ainsi que leurs tarifs détaillés.