Pompes funèbres dans le 63 (Puy-de-Dôme)

Le décès d’un proche est sans doute l’évènement malheureux qui vous inflige beaucoup. Vous devrez quand même penser aux obsèques qui doivent tenir lieu dans les 10 jours qui suivent le décès. Mais comment y faire face ? Les opérateurs de pompes funèbres sont voués à soutenir quiconque veut recourir à leurs services pour l’organisation des obsèques. Pour ceux qui sont à la recherche d’une entreprise de pompes funèbres dans le département du Puy-de-Dôme, cette page leur est dédiée pour les aider à trouver l’agence qui répond à leurs besoins.

Pompes funèbres dans le 63 (Puy-de-Dôme)

Regard sur le département du Puy-de-Dôme (63)

 Créé en mars1790, le Puy-de-Dôme est un département du centre de la France comprise dans la région administrative Auvergne–Rhône-Alpes. Il tire son nom du volcan endormi du même nom. Ses habitants s’appellent les Puydômois. L’INSEE lui accorde le code 63. Sa préfecture se trouve à Clermont-Ferrand et ses sous-préfectures sont Ambert, Issoire, Riom et Thiers. Il est subdivisé en 5 arrondissements, 5 souscriptions législatives 31 cantons, 14 intercommunalités et 467 communes.

Le 63, un département à densité moyenne

Le département du Puy-de-Dôme compte en 2015, 647 501 habitants selon les sources de l’INSEE. Sa superficie est de 7 970 km 2, avec une densité de 81 hab. /km2, inférieur à celle de la France qui est de 100,5 pour la même année. 58 % de la population totale du département se concentre sur l’arrondissement de Clermont-Ferrand, qui a une densité de 204 hab. /km2.

Le solde naturel annuel au cours d’une même année est en baisse de – 0,3 %. Il s’agit de la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès au cours de la même année. Bien que le taux de natalité ait subi une diminution, passant de 16,0 % à 10,8 %, cette baisse n’est pas compensée par le taux de mortalité qui a suivi la même tendance, passant de 11,7 % à 9,6 %. Entre 2007 et 2012, la population s’accroît de 0,37 %.

En 2007, les personnes d’âge supérieur à 60 ans représentent 23,3 % de la population totale du département, un peu plus supérieur que pour le taux de la même proportion d’âges au niveau national qui est de 21,5 %. La population du département est donc plus âgée qu’au niveau national.

Ce qu’il faut savoir sur les pompes funèbres dans le Puy-de-Dôme(63)

Les Puydômois dont les proches familles du même département sont décédées peuvent faire appel à l’une des 90 entreprises de pompes funèbres qui exercent dans le département. Ils peuvent ainsi bénéficier de leurs services pour se délester de toutes les contraintes administratives ainsi des impératifs induits par toute l’organisation des obsèques qui devrait leur incomber. Ces entreprises offrent plusieurs prestations dont certaines sont obligatoires, tandis que les autres sont optionnelles. La contrainte temps vous oblige dans un délai très court à vous fixer sur l’agence à qui vous allez confier vos obsèques. Les tarifs affichés sont variés et dépendent de plusieurs critères comme le type de sépulture choisi, les prestations retenues, l’expertise de l’agence ainsi que sa localisation géographique. Cette page vous fournit toutes les informations qui vont vous permettre de comparer les prestations et leurs coûts respectifs, afin de choisir l’entreprise de pompes funèbres qui se chargera de vos obsèques.

 Les meilleurs tarifs de pompes funèbres dans le 63

Si le défunt n’a pas prévu ses obsèques lors de son vivant, il vous incombe de tout décider, du moins pour les prestations sur lesquelles il n’a pas exprimé ses volontés. Certains services comme la fourniture de cercueil, le toilettage du défunt, la mise en bière et tout ce qui concerne le transport du corps comme la fourniture de corbillard, sont obligatoires. Les autres prestations comme l’organisation de la cérémonie religieuse ou la mise à disposition d’une chambre funéraire sont optionnelles. Les tarifs ne sont évidemment pas les mêmes et sont différents selon le type de sépulture. Le même service peut-être facturé en moyenne entre 1450 et 4 600 € d’une ville à une autre. Les pompes funèbres du 63 proposent un tarif moyen global allant de 3500 à 4950 € selon les services. Pour pouvoir choisir l’agence qui correspond le mieux à vos attentes, il est conseillé de procéder à une comparaison de tarifs pouvant être effectués gratuitement, grâce à l’utilisation d’un tarificateur en ligne.

Choisir des pompes funèbres dans le 63, selon sa religion

Les habitants du 63 peuvent bénéficier de plusieurs types de cérémonies religieuses, catholiques, protestantes, orthodoxes, bouddhistes, arméniennes, musulmanes ou juives. Plusieurs opérateurs de pompes funèbres qui se spécialisent dans l’organisation de funérailles spécifiques à leur religion sont à leur disposition.

Les opérateurs funéraires musulmans respectent les rituels islamiques. La toilette du corps est réalisée suivant la sunna, cérémonie équivalant à l’inhumation qui doit se tenir dans les 24 h qui suivent le décès. Si le corps doit être transféré dans le pays d’origine du défunt, ces professionnels de pompes funèbres musulmanes s’occupent de toutes les procédures y afférentes. Sinon, l’inhumation se fera dans un carré musulman d’un des cimetières de la ville.

Les Puydômois de confession juive peuvent retrouver facilement dans le département des opérateurs de pompes funèbres qui respectent leurs rites, en visitant l’Officiel des obsèques. Ces opérateurs leur proposent des prestations sur mesure conforme aux traditions juives, accompagnant dignement la famille du disparu dans le respect de l’intégrité du corps. La cérémonie tient lieu au cimetière et non dans une synagogue et elle a la particularité d’être très sobre.

Ce que vaut un enterrement dans le 63

Les Puydômois qui optent pour ce type de sépulture doivent prévoir un budget conséquent, d’en moyenne 4 500 €. Mais ils doivent compter en général 1 450 à 4 950 €, hors caveau pouvant inclure les prestations optionnelles telles que le cercueil, les soins du corps, l’offre d’ornements funéraires, la location de chambre funéraire… cependant, si vous disposez d’un budget assez serré, des offres low-cost peuvent vous être proposées pour des obsèques simplifiées. Et si la personne est sans ressource, les autorités communales prennent en charge les obsèques.

Le cercueil peut occuper à lui seul une grande partie du budget. Le prix à débourser dépend du type de matériau dans lequel il est confectionné ainsi que de son épaisseur. Un cercueil haut de gamme peut dépasser les 5 580 €. Pour un cercueil en chêne, le prix se situe entre 980 et 1 480 €. Celui en acajou vaut entre 520 et 3 000 €. Les moins chers en hêtre ou sapin sont estimés entre 500 et 800 €. Pour embellir son lieu de sépulture, un Puydômois peut débourser la somme de 5 520 €, le coût d’une plaque tombale très imposante, alors qu’un standard ne vaut que 800 €.

Dans le 63, un caveau à 2 places coûte entre 1 520 et 2 550 €, et celui à 9 places, à environ 3 450 à plus de 5 900 €. L’acquisition d’un caveau est à long terme plus économique pour le Puydômois comparée à ce qu’il doit débourser à chaque décès d’un proche pour l’acquisition d’une concession.

Louer un funérarium dans le 63

Le funérarium est un lieu conçu pour accueillir le corps du défunt en attendant les obsèques. C’est un lieu propice au recueillement et qui peut être personnalisé au bon vouloir de la famille du défunt. Le local est aménagé pour accueillir des veillées et rendre un dernier hommage au défunt, surtout si la famille envisage d’y accueillir plus de gens et si le domicile du défunt est trop exigu pour la circonstance. Les frais de location d’un funérarium ou chambre funéraire peuvent inclure les frais de transport. Le tarif de location est un forfait de 3 jours, estimé entre 150 et 300 €. Les agences de pompes funèbres peuvent l’inclure dans leur tarif. Comme il s’agit d’une prestation non obligatoire, la location peut être prise en charge à part, par la famille. Notons que la chambre mortuaire d’une morgue se distingue de la chambre funéraire par le fait qu’elle est un service fourni par les établissements de santé. Le corps peut y être retenu gratuitement durant 3 jours.

Ce que vaut une crémation dans le 63

En termes de sépulture, la crémation devient de plus en plus une pratique courante pour les Français, et surtout pour les Puydômois, bien qu’ils ne disposent que d’un seul crématorium dans le département. Le processus de crémation nécessite obligatoirement l’intervention d’une agence de pompes funèbres spécialisée dans ce genre d’intervention. Confiée à ces opérateurs, l’organisation des funérailles doit coûter autour de 2 500 €, hors frais cimetière, selon le type d’urne utilisé.

·       Le crématorium de Clermont-Ferrand :

Ayant ouvert ses portes au public en 1985, le crématorium est situé dans la préfecture de Clermont-Ferrand, 57, rue Jean — Auguste Senèze. Il s’agit de l’un des plus anciens crématoriums d’Auvergne. Il accueille en moyenne 1 600 cérémonies par an. Le crématorium propose à la famille du défunt toute une gamme de services et d’accompagnement personnalisé. Il dispose d’un parking de 100 places, de deux grandes salles récemment aménagées, d’un salon d’accueil et d’une salle de remise des urnes. Les frais de crémation varient selon qu’il s’agit de cercueil d’adultes ou d’enfant. Ainsi, il peut varier entre 135,96 € pour le cercueil d’enfant de moins de 1 an, à 454 € pour celui d’un adulte.

S