Estimation gratuite du prix des obsèques
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38
  1. Accueil
  2. Crematoriums
  3. Crematoriums dans le 18
  4. Crématorium de Bourges

Crématorium de Bourges (Bourges)

1 Rue Martin Siemens, 18000 Bourges (Voir sur la carte)

photo de l'agence Crématorium de Bourges

Le crématorium de Bourges se trouve aux alentours du cimetière de Pignoux. L’édifice vous réceptionne dans une ambiance calme qui met en valeur dame nature et la lumière. Le tout permet aux proches de procéder à un recueillement dans un endroit tranquille et fait pour la réflexion. Se trouvant sur un immense terrain, l’entretien du lieu n’a pas été délaissé tant au niveau extérieur qu’intérieur. Et ce, pour le bonheur de chaque personne.

Le crématorium de Bourges présente des situations apaisantes et fortifiantes afin de subir la séparation dans la sérénité en fonction des espérances de tout le monde. Qu’il y ait ou non une cérémonie religieuse. Avec une salle de cérémonie/ recueillement, il prend comme responsabilité la crémation et (facultativement) la dispersion des cendres dans son jardin du souvenir. Avec une équipe compétente, il garantit un soutien qui préserve le calme et l’intimité des proches en deuil.

Comment organiser une cérémonie dans un crématorium ?

Avec notre outil, vous pouvez personnaliser la cérémonie selon vos souhaits et les dernières volontés du défunt au crématorium de Bourges dans le département de Cher.

Le crématorium de Bourges vous propose :

  • Une salle de cérémonie
  • salle de recueillement
  • Un jardin du souvenir pour la dispersion des cendres du défunt

Nombre de crémation effectuée par an

Le crématorium de Bourges a effectué :

  • 906 crémations en 2016
  • 740 crémations en 2017
  • 773 crémations en 2018
  • 859 crémations en 2019
  • 899 crémations en 2020

Selon les données, près de 47% des urnes sont remis à la personne qui pourvoit aux funérailles après la crémation. Tandis que 30% sont remis aux sociétés de pompes funèbres qui s'occupent de l'organisation des obsèques. Enfin, environ 13% sont conservés au crématorium en attendant la décision de la famille en ce qui concerne la destination des cendres.

Lire notre article “10 conseils d'expert” pour en savoir plus sur les différents services funéraires.

En France, bon nombre de crématoriums sont concentrés dans un seul département, comme celui du Var où l’on pratique le plus de crémations. Les statistiques prévoient une progression régulière des demandes au niveau national. Face aux besoins croissants sur le secteur et pour éviter les longs fils d’attente, plusieurs autres départements verront d’ici peu augmenter le nombre d’établissements cinéraires dans leur localité.

photo de fleurs

Comment trouver le crématorium de Bourges ?

Le crématorium de Bourges se situe à l’adresse suivante :

1 rue Martin Siemens

18000 Bourges

Pour y avoir accès, il faut prendre la N 142. Arrivé à un croisement, choisir le chemin qui se trouve à gauche (menant à la D 976). Après avoir traversé le carrefour, il faut prendre l’Avenue François Mitterrand, puis la Rue Robert Surcouf. Après tout ce trajet, il ne reste plus qu’à emprunter la Rue Martin Siemens qui mène tout droit au crématorium. À titre informatif, la ville de Bourges est desservie par des bus, une navette sans frais de transport ainsi que des trains.

C’est simple d’établir immédiatement le contact avec le crématorium de Bourges en composant le 08 90 21 60 49.

Le présage de la mission d’un crématorium ne semble pas aussi facile qu’il en a l’air. Le site castelroussin, débutant ses activités en décembre 2004, au bord du cimetière-parc de Cré, ne dispose pas de semaine similaire. Clémence Jorry, responsable des crématoriums de Châteauroux, Nevers et Bourges (dont la gestion est assurée par le groupe OGF) a apporté quelques explications. Selon ses propos, dans le cas où les délais paraissent interminables, son service communique avec la municipalité pour l’intégration d’un créneau.

Le crématorium était dans l’obligation de stopper ses activités depuis le 6 avril 2017, car des travaux de remise aux normes étaient lancés. Dans la ville de Bourges, le four devait être remplacé à cause de sa vétusté et de la perturbation de la mise aux normes de la qualité de filtration de l’air. La fermeture de l’établissement était prévue jusqu’au 9 mai 2017. Les crématoriums des départements avoisinants prenaient en charge des crémations en fonction des souhaits des décédés. Les 3 agents du crématorium montraient ainsi leur attention depuis le commencement du mois de mai 2017. La demande du crématorium a énormément augmenté au commencement de l’année 2017. Il existait de fortes chances que l’épidémie de grippe causait une mortalité plus importante. Et pour cause, le groupe a commandé un créneau en plus. D’habitude, celui-ci se passe en fin d’après-midi, à 17h30 ou 18h. En ce moment, le délai de crémation dure de 4 à 5j.

D’autres travaux en cours

Toujours en 2017, il y avait la construction de quatre crémations du Cher à Châteauroux. Tout au long des tâches, le forfait de 100 € de transport a été présenté sous forme de prise en charge. Les proches étaient dispensés du remboursement du supplément. Ils ont la possibilité d’opter pour Nevers (Nièvre), Theillay (Loir-et-Cher) et Châteauroux. À titre informatif, le site de Châteauroux est également inclus dans ces missions de mises aux normes à Bourges.

Selon Clémence Jorry, responsable secteur dans l’aide à domicile, la mise aux normes de la totalité de leurs crématoriums était entamée en février 2018. Il fallait néanmoins se rappeler que l’immobilisation du site était abrégée par rapport à celle de Bourges. Les responsables ont évoqué qu’une délégation de service public toute neuve était en phase de transaction. Celle-ci consistait à dresser un nouveau contrat à long terme pour que le délégataire s’occupe de ces tâches. Ce dernier devait également s’occuper de l’amortissement au cours de la délégation. Ces propos furent annoncés par le maire, Gil Avérous, durant sa première réunion publique.

Le début des travaux restait encore inconnu. L’unique point fiable semblait la bonne marche des prestations pendant le mois de février 2018. Les proches de la zone de Bourges pouvaient déposer les cendres dans l’endroit sélectionné par le défunt ou dans leur territoire.

Nature de la demande

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?