Services

Le crématorium de Pamiers propose :

  • Un cimetière
  • Des chambres funéraires
  • Une salle de cérémonie
  • Un jardin du souvenir pour la dispersion des cendres du défunt
  • Un petit caveau pour l’enterrement d’urnes.

Nombre de crémation effectuée par an

Le crématorium de Pamiers a réalisé 684 crémations en 2017 et 743 en 2018.

Selon les données, près de 56% des urnes sont remis à la personne qui pourvoit aux funérailles après la crémation. Tandis que 37% sont remis aux sociétés de pompes funèbres qui s'occupent de l'organisation des obsèques. Enfin, environ 3% sont conservés au crématorium en attendant la décision de la famille en ce qui concerne la destination des cendres.

Lire notre article “10 conseils d'expert” pour en savoir plus sur les différents services funéraires.

Coûts des obsèques

Le tarif des obsèques se trouve entre 2.500 € et 5.500 € (coût de la concession non compris). Il est fixé selon l’intégration ou non d’un cérémonial, de nombreux choix renommés sans oublier les prix moyens appliqués dans le département Ariège (09). Il se peut que le tarif total change du simple à plus du double. Nous vous avons concocté un article donnant plus de détails sur les prix des services funéraires d’Ariège (09). Nous avons le plaisir de vous présenter des devis comparatifs afin de vous renseigner sur le prix des funérailles en fonction de vos attentes. Et l’élaboration d’une demande de devis comparatifs ne nécessite aucun engagement.

Vous avez la possibilité d’effectuer votre propre évaluation, à travers notre outil tarificateur, afin d’acquérir l’appréciation du tarif des obsèques (crémation ou inhumation) idéal.

Accès

Allée Majorelle - Route de Bouchonne Pamiers 09100

Actualités du crématorium

Au cours de l’année 2017, le crématorium de Pamiers a pu bénéficier de nouveaux placements qui ont favorisé l’optimisation du traitement des fumées sortant de la crémation. Le crématorium de Pamiers a procédé à d’importants travaux de filtration des rejets atmosphériques. Il s’agit en d’autres termes des fumées engendrées par la combustion. Selon Bruno NOVARINO, le groupe ACF Galvez a réalisé un placement de 350.000 €.

D’après toujours ce responsable, le Grenelle de l’environnement a intégré de nouvelles exigences réglementaires en termes de rejet et de traitement des fumées. Leur application est d’ailleurs devenue une nécessité depuis l’année précédente. L’équipe de Bruno a pris conscience de la valeur représentée par ces règlements. Elle a ainsi jugé important de réaliser des tâches en appréhendant les exigences plus strictes qui seraient appliquées dans les années à venir.