Services

Le crématorium de Bourg-Saint-Andéol vous propose :

  • Une salle d’attente
  • Une salle de convivialité bien spécifique dédiée à l’accueil simultané de deux familles
  • Une salle de cérémonie omni cultes bien éclairée et immense, pouvant recevoir environ 130 personnes
  • Un parking de 300 places
  • Un columbarium
  • Un caveau.

Le dépôt provisoire de l'urne au columbarium est gratuit en attendant la décision de la famille en ce qui concerne la destination des cendres.

Nombre de crémation effectuée par an

Le crématorium de Bourg-Saint-Andéol comptait 586 crémations en 2017 et 681 en 2018.

Selon les données, près de 75 % des urnes sont remis à la personne qui pourvoit aux funérailles après la crémation. Tandis que 11 % sont remis aux sociétés de pompes funèbres qui s'occupent de l'organisation des obsèques. Enfin, environ 9,83 % sont conservés au crématorium en attendant la décision de la famille en ce qui concerne la destination des cendres.

Coûts des obsèques

Le prix des obsèques dans l’Ardèche (07) varie entre 2.500 € et 5.500 € (coût de la concession non compris). Mais cela dépend de l’ajout d’un cérémonial, de nombreuses alternatives réputées et des coûts moyens exercés dans le département Ardèche (07). Le tarif total peut osciller du simple à du double. Pour vous aider dans vos démarches, il existe un article donnant plus de détails sur les prix des services funéraires dans l’Ardèche (07). Afin de ne pas avoir de surprises sur le prix des funérailles en fonction de votre attente, nous présentons des devis comparatifs. Et sans engagement, nous procédons également à l’élaboration d’une demande de devis comparatifs.

C’est envisageable d’effectuer votre propre évaluation, en usant de notre outil tarificateur, afin d’acquérir la meilleure prévision du coût des funérailles (crémation ou inhumation).

Lire notre article “10 conseils d'expert” pour en savoir plus sur les différents services funéraires.

Accès

quartier de l'olivet Bourg-Saint-Andéol 07700

Actualités du crématorium

Un nouveau crématorium a été construit dans la Drôme. L’inauguration s’est déroulée en mois de septembre 2018 à Beaumont-lès-Valence. Le nouvel édifice vient céder la place à celui de Valence, plus ancien et de petite dimension.

D’après les explications de Patrick Prélon, vice-président de Valence Romans Agglo et maire de Beaumont-lès-Valence, l’objectif consiste à mieux recevoir les proches. Jusqu’à maintenant, les proches accueillis au crématorium de Valence ne profitaient que d’un four crématoire et d’une salle. Selon Florian Chéreau, directeur du crématorium, le nouvel établissement dispose de deux salles. Celui-ci est aussi composé de deux fours et d’un salon de retrouvailles simplifiant le rassemblement des personnes dans une intimité totale après le cérémonial. Le but, à compter de la première année, est d’être capable d’accueillir 1.500 familles. Ce chiffre a augmenté de 500 par rapport à celui du vieil édifice de Valence. La démolition de ce dernier était de plus prévue vers la fin de l’année précédente.

Le directeur de l’édifice évoque le fait que son équipe pourra désormais mieux satisfaire les besoins des familles. D’après ses dires, la réservation d’une place ne dépassera pas les 2 jours. Le cas s’est ainsi énormément évolué ces derniers temps en Drôme-Ardèche. Valence restait le seul crématorium des deux départements, il y a dix années de cela.

En espace de 10 ans, trois autres édifices ont été mis sur pied : à Bourg-Saint-Andéol, Montélimar et Lavilledieu. Celui de Beaumont-lès-Valence laisse la place à l’établissement de Valence, considéré comme vieux.

Le nombre de Français incinérés augmente considérablement. Selon Pierre Vidallet, directeur général de la Société des Crématoriums de France, le taux est en ce moment arrivé à 40 %. D’après lui, il est prévu que ce chiffre atteint les 50 % au cours des 10 prochaines années. Il s’agit par conséquent d’une importante tendance sociologique.

Le crématorium de Beaumont-lès-Valence est implanté dans la zone des Perrots. Cet emplacement se trouve à proximité de la départementale au nord-ouest de la commune. D’après la conclusion de Florian Chéreau, il s’agit d’un environnement favorable pour les familles avec la nature qui délimite l’édifice. Les familles de défunt n’auront donc aucun souci à se faire lorsqu’ils viendront rendre un dernier hommage à leur être cher.