Simulation en ligne des prix de pompes funèbres 2023
Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

Présentation de la société et du réseau la Société des Crématoriums de France

logo du réseau
Historique de la société
logo reseau

La Société des Crématorium de France est une véritable référence depuis 1995. L'entreprise se distingue de ses concurrents grâce à la qualité des infrastructures qu'elle met à la disposition des collectivités et des familles.

En effet, la Société des Crématorium de France conçoit et construit des crématoriums pour répondre à la demande des collectivités. Une demande qui ne cesse de croître car aujourd'hui, une famille sur trois choisi la crémation.

La Société des Crématorium de France est une experte dans le domaine des équipements et du savoir-faire en matière de gestion de crématoriums. La conception, la réalisation et la gestion de crématoriums son créer sur la base de valeurs qui sont essentielles. En effet, les collectivités, les pompes funèbres et les familles bénéficient ainsi d’une grande qualité de service et d’une relation de confiance avec ces établissements pour satisfaire du mieux possible sa clientèle.

La Société des Crématorium de France compte 50 crématoriums partout en France.

Principes et mode de fonctionnement
logo reseau

Les mentalités et la société évoluent, en effet auparavant, le choix des familles était majoritairement orienté vers l'inhumation en France. En effet, culturellement, la crémation était plus pratiquée par les populations d'Inde et d'Europe du Nord alors que les traditions judéo-chrétienne et islamique ont préféré l'inhumation.

Aujourd'hui, une famille sur trois choisi la crémation, ce qui oblige les collectivités à s'équiper et à proposer des infrastructures adaptés aux besoins de leurs citoyens. Les raisons de cette évolution ? La levée en 1963 de l'interdit de l'Eglise Catholique et l'action des associations crématistes ont contribué à ce changement, également le refus de la dégradation du corps dans les mentalités est de plus en plus présent.

chair-wood-natural

Les différents services
logo reseau

Au sein des crématoriums de la Société des Crématoriums de France, différents services au niveaux des infrastructures sont mis à la disposition des familles comme :

Des salons funéraires : Permettre à la famille de veiller le défunt quelques jours avant les obsèques. Généralement ils sont accessibles 24h/ 24 et 7 jours sur 7, weekends et jours fériés pour permettre à la famille de se recueillir dans l'intimité et la sérénité.

Des salles recueillement et retrouvailles : Création d'une atmosphère apaisante et réconfortante pour faciliter le recueillement des familles.

Un espace de dispersion : Le devenir des cendres est un choix qui incombe le défunt ou la famille si ce dernier n'avait pas exprimé ses volontés. Avoir un endroit pour se recueillir est très important pour accomplir son deuil. C'est pourquoi les crématoriums de la Société des Crématoriums de France mettent à la disposition des familles des jardins cinéraires et proposent différents types de mémorialisations comme : l'enfouissement des cendres au pied d'un rosier, une plaque commémorative, etc. Certains crématoriums possèdent un cadre particulier comme un Parc Mémorial.

Démarches et formalités administratives
logo reseau

Le choix de la destination des cendres est une décision importante.

Les cendres ont un statut juridique. En effet, la loi n°2008-1350 du 19 décembre 2008 a considérablement modifié la législation en vigueur en conférant aux cendres un statut juridique afin que celles-ci soient traitées avec respect, dignité et décence.
Désormais, l’urne ne peut plus être conservée au domicile.  Cette loi autorise différentes destinations pour les cendres des personnes décédées dont le corps a donné lieu à crémation :
« A la demande de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles, les cendres sont en leur totalité :
    - soit conservées dans l’urne cinéraire, qui peut être inhumée dans une sépulture ou déposée dans une case de columbarium ou scellée sur un moment funéraire à l’intérieur d’un cimetière ou d’un site cinéraire ;
    - soit dispersées dans un espace aménagé à cet effet d’un cimetière ou d’un site cinéraire ;
    - soit dispersées en pleine nature sauf sur la place publique. »
Le décret n°121-2011 du 28 janvier 2011 est venu apporter des précisions sur cette réglementation notamment sur les modalités de conservation de l’urne au crématorium.

Choisir l'avenir des cendres du défunt nécessite une mûre réflexion pour ne pas regretter son geste par la suite.

La loi n°2008-1350 donne la possibilité aux familles de confier l’urne cinéraire au crématorium ou à un lieu de culte, moyennant un paiement et une durée maximale d'un an pour déterminer la décision quant à la destination des cendres. 

 La Société des Crématoriums de France propose le Parc Mémorial ou espace cinéraire aménagé pour aider les familles à effectuer leur deuil.

Direction et contact du siège

Membre du groupe Funecap

cup-news-hands

Actualité des Crématorium de France

Inauguration de 4 nouveaux crématoriums en 2018 : Saint-Raphaël en mars 2018, Valence en juin 2018, Hénin Beaumont en août 2018, Tergnier ouvert fin 2018.

Trouvez une agence de pompes funèbres dans votre ville
Comparez : Devis obsèques en 2 min
Devis gratuit et sans engagement

Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?