Le contrat en capital

Le contrat en capital soulage financièrement vos proches à votre décès par le versement d’un capital destiné aux obsèques. À la différence du contrat obsèques qui prévoit l’organisation des obsèques, le contrat en capital garantit simplement le versement d’une somme d’argent. 

Larges contrat capital

Vos proches sont libres d’organiser vos funérailles mais pas forcément comme vous l’auriez souhaité !

Avant de souscrire un contrat en capital, il faut :

  • Identifier le bénéficiaire qui recevra le capital
  • Faire estimer le coût des obsèques auprès des pompes funèbres
  • Définir le montant du capital obsèques à souscrire
  • Se renseigner sur le délai de carence, le rachat et autres clauses du contrat
  • Savoir exactement ce qui est assuré ou non

Contrat en capital : avantages et inconvénients

Le contrat en capital est très répandu car il garantit le versement d’une somme d’argent après le décès pour l’organisation des obsèques pouvant aller jusqu'à 20 000 euros.

Avantages

  • Il décharge les proches des soucis financiers en lien avec les obsèques
  • La famille peut vivre plus sereinement son deuil
  • Le contractant ne doit pas passer d’examens médicaux
  • Il est exonéré d’impôts jusqu’à un certain seuil fixé par la loi.
  • Il met à disposition une assistance gratuite 24 heures/24 en cas de décès le week-end ou jour férié.

Inconvénients

  • Le bénéficiaire du contrat peut utiliser l’argent versé comme il le souhaite, il n’a aucune obligation.
  • Incertitude concernant l’organisation des obsèques
  • Pas de directives pour les obsèques : quoi choisir l’inhumation, la crémation etc.
  • Le placement est moyennement rentable et équivaut à un livret A

Les conseils de nos experts

  • Soyez vigilant avec ce type de contrat car des points importants sont à vérifier : clauses, délai de carence, frais additionnels, hausse du coût des obsèques dans le temps etc.
  • Pensez également à informer vos proches de l’existence de ce contrat.