Estimation du prix des obsèques dans votre villeIco calcul

Acquérir une concession funéraire : démarches et tarifs

Une concession funéraire est une parcelle de terrain qu’une mairie cède à un particulier pour une durée déterminée ou non, à un certain prix. C’est uniquement après l’acquisition de cette parcelle que le particulier pourra y poser un monument funéraire.

Mediums acquerir concession funeraire 1

A quel moment peut-on acquérir une concession ?

Acheter une concession funéraire à l'avance n'a rien d'étrange. Au contraire, de plus en plus optent pour ce choix afin de protéger leurs enfants de toutes dépenses au moment du décès. Cette démarche se fait généralement en même tant que la souscription d'un contrat obsèques. Sachez qu'acheter une concession avant un décès n'est pas possible partout notamment à Paris.

Autre moment où l'acquisition peut être faite : après un décès. En effet, si la famille du défunt souhaite l'inhumer et qu'elle ne possède pas de concession, elle doit en faire la demande auprès de la commune concernée. Sachez que si le défunt a opté pour une crémation et que l'urne doit être mise en columbarium, la famille devra aussi faire l'acquisition de cette mini parcelle appelée « case ».

Dans quelle commune ?

Si elle est acquise avant le décès, elle l'est généralement dans la ville de résidence de la personne qui en fait la demande. Pour ce qui est de l'acquisition post décès, elle peut avoir lieu dans la ville où a eu lieu le décès ou la ville de résidence du défunt.

Les types de concession

Individuelle

Dédiée uniquement à la personne ayant acquis la concession.

Familiale

Dédiée à l'acquéreur ainsi qu'à ses descendants, son conjoint ou encore ses ascendants. La concession est alors transmise aux prochaines générations à condition que celle-ci soit renouvelée si elle n'est pas perpétuelle.

Collective

Destinée à l'acquéreur ainsi qu'aux personnes mentionnées sur l'acte de concession. Qu'elles aient un lien familial ou non.

Les durées

Elles varient de 5 à 50 ans et différent d'une commune à l'autre. 10 ans, 15 ans, 30 ans : la famille choisit une des durées proposées par la ville. Lorsque les communes manquent d'espace, celles-ci peuvent fixer une durée maximale de 10 ans.

Dans certaines communes, il est aussi possible d'acquérir une concession funéraire à vie on parle alors de concession « perpétuelle ». La seule obligation de la famille est d'entretenir la parcelle.

Quel que soit la durée, la famille peut bien entendu renouveler la concession lorsque celle-ci arrive à son terme. 

Bien entendu c'est la date d'achat qui est prise en compte et non la date de décès.

Combien ça coûte ?

Beaucoup de critères rentrent en compte : tout d'abord la ville. Une concession au cimetière Montparnasse de Paris sera forcément beaucoup plus onéreuse qu'une concession dans un petit village de Savoie.

Second critère : la durée. Plus celle-ci est longue plus le prix est important. Enfin, le nombre de mètres carrés ainsi que la situation de la parcelle (à l'entrée ou non du cimetière, proche d'une allée ou non etc.) ont aussi un impact direct sur les tarifs.

Voici quelques prix recensés dans certaines villes* :

  • Paris (tous les cimetières intra et extra-muros) : 785€ sur 10 ans et 2663€ sur 30 ans.
  • Lyon : 503€ sur 15 ans et 1255€ sur 30 ans.
  • Rennes : 146€ sur 15 ans, 548€ sur 30 ans.
  • Dijon : 842€ sur 15 ans et 1302€ sur 30 ans.
  • Grenoble : 282€ sur 15 ans et 651€ sur 30 ans.
  • Le Havre : 170€ sur 15 ans et 410€ sur 30 ans.
  • Lille : 196€ sur 15 ans et 402€ sur 30 ans.
  • Nancy : 220€ sur 15 ans et 440€ sur 30 ans.
  • Montpellier : 517€ sur 15 ans  et 1041€ sur 30 ans (concession de 3 places)
  • Reims : 570€ sur 30 ans et 854€ sur 50 ans (pleine terre). 1357€ sur 50 ans (caveau)
  • Rouen : 256€ sur 15 ans et 510€ sur 30 ans.
  • Strasbourg : 185€ sur 15 ans et 360€ sur 30 ans

*Pour des parcelles de 2m2