Gravure d’une tombe ou stèle

Faire graver un monument funéraire est une étape incontournable. Elle permet de mentionner les civilités du défunt, sa date de naissance et décès et éventuellement un message d’hommage. Ses informations permettent ainsi de personnaliser la pierre tombale et bien entendu de donner des informations sur le défunt.

Larges gravure tombe 1

Que faire graver ?

En plus des civilités, dates de naissance et décès, messages personnels ou citations (« A mon père » etc.), il est aussi possible de faire graver des symboles religieux tels qu'une croix, un croissant, une étoile de David. Des photos peuvent aussi être gravées directement sur la tombe ou stèle. C'est généralement le portrait du défunt ou une représentation de sa passion (musique, sport, loisirs etc.)

Où ?

Il n'y a pas de règle mais la gravure s'effectue généralement sur la stèle car plus facilement lisible. Si c'est un monument sans stèle, il est tout à fait possible de réaliser la gravure directement sur la tombale.

Les types et couleurs de gravure ?

Il existe plusieurs polices de gravure : antique, onciale, gothique. Vous êtes libre de choisir celle qui vous convient à condition que celle-ci ne soit pas contraire au règlement intérieur du cimetière en question. La majorité des gravures se font en antique.

Côté couleurs : bordeaux, blanc, or, argent ; là aussi les possibilités sont nombreuses. Dans 85% des cas, l'or est choisi car il permet une lisibilité maximale sur tous types de monuments.

Prix d'une gravure

Le coût d'une gravure se calcule au nombre de lettres. Plus le message est long plus le tarif sera élevé. La taille des lettres (de 3 à 6 cm) ainsi que la couleur peuvent aussi rentrer en compte. Comptez entre 8€ et 15€ la lettre pour une couleur or sur 3cm.

Qui grave ?

Vous pouvez faire appel directement à un graveur funéraire. Sachez que les pompes funèbres et marbreries funéraires peuvent aussi répondre à votre demande. Ils la réaliseront en interne ou l'externaliseront.

Durée de vie

Tout dépend de la qualité de la gravure, du choix de la couleur : un coloris sombre sur une tombe déjà foncée sera forcément illisible plus rapidement avec le temps. L'orientation et le placement de la pierre tombale rentrent aussi en compte : si celle-ci est placée dans un endroit venté, si elle est plus au moins confrontée aux pluies, chutes de feuilles etc.

Dans tous les cas, une gravure reste intacte au minimum 15 ans.


Le rechampissage

Lorsque la gravure est effacée ou en cours d'effacement, il est possible de la rénover. On parle alors de rechampissage : les lettres vont être grattées en profondeur et repeintes. Cette opération est forcément moins onéreuse qu'une gravure de base.