Estimation gratuite du prix des obsèques
Entrez le nom d'une ville pour rechercher une pompe funèbre, crématorium ou funérarium.
    Villes les plus recherchées
    Un problème avec le site, une question ou besoin d'aide ?
    Nous répondons à vos questions du lundi au jeudi de 8h à 20h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 17h 01 84 17 37 38

    La religion juive et la mort

    Les rites funéraires juifs

    Une entreprise de pompes funèbres se doit d’avoir des connaissances sur les religions afin de mieux comprendre et servir les familles. Que se passe-t-il après la mort selon les différentes croyances ? Quels sont les rituels pratiqués ? Retrouvez cet été dans nos articles les grandes lignes des coutumes mortuaires dans la religion juive.

    Nature de la demande

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    OU

    La religion juive et la mort, une étape vers une autre vie

    Dans la religion juive, après la mort, l’âme quitte le corps, commence alors une nouvelle vie : l’âme s’élève dans différents niveaux de strates.

    Les prières des vivants contribuent à l’alléger donc à l’élever. La vie sur terre est le niveau le plus bas, celui des âmes impures qui privées de corps physique errent sans fin et sont condamnées à la frustration éternelle.

    Pour en savoir plus :

    Combien coûtent des obsèques juives ?

    Les codes et rituels funéraires juifs

    Dans la religion juive, le corps doit être inhumé 3 jours maximum après le décès.

    Le judaïsme n’est pas favorable à la crémation. Une personne étrangère au défunt vient lui apporter les soins funéraires nécessaires. Cette même personne sera chargée de réciter les prières ou Tehilim afin de préparer l’âme à l’élévation. Le corps est revêtu d’un linceul blanc et la tête recouverte de son Talith.

    Ensuite vient la mise en bière : la famille se regroupe une heure seule avant la fermeture du cercueil puis la levée du corps. Les parents et amis sont tous réunis au cimetière pour l’inhumation du corps. La famille en deuil dépose de la terre sur le cercueil et déchire un de ses vêtements. Le Kaddish (prière juive) est récité pour clore la cérémonie. Il devra l’être cinq fois par jour durant une année afin d’alléger l’âme.

    Trouver une agence de pompes funèbres.

    Israël, une brigade post mortem très spécifique

    La religion juive considère qu’à la fin des temps les âmes réintégreront le corps qu’elles occupaient initialement. Cette croyance explique pourquoi les blessures post mortem sont soignées et pourquoi une brigade Israélite est chargée de récupérer les moindres parties des corps humains en cas d’attentat ou d’accident.

    L’objectif : réattribuer chaque fragment de corps au bon défunt.

    Demander des devis comparatifs en ligne.

    Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville.

    * champs obligatoire

    Consultez les pages mentions légales et comment ça marche ?

    Faites une estimation gratuite en ligne, avant de comparer les devis

    Commencer la simulation